vinalmont

"Vinalmont: Les Images d'Alors" :une nouvelle photo et le debriefing de la précédente

 

Et la nouvelle photo ? La voici . 

 

1-20170213-roua1992132.jpg

La date? Le lieu ? Quelle manifestation ? Préparation des septennales, communion,  procession, fin d'année scolaire , cortège pour la centenaire ou peut- être autre chose :qui sait ? Qui reconnaissez vous ? 

La photo précédente

20170205-lesimagesdalors-cheval-1.jpg

Paul Gonne , en première loge, commente la photo présentée il y a 1 semaine : « Amusant ! Cette photo a été prise... chez nous (rue Quique); plus exactement au tout début de l'allée qui mène au jardin, en direction du cimetière.

Quant à la date, c'est plus compliqué. Les peupliers sont toujours là, dans le pré qui hébergeait notre terrain de foot. La maison de notre ancien voisin, Gilbert, n'était pas encore peinte en blanc. Le panneau réglementant le stationnement (dont j'avais oublié l'existence) date de l'époque "Moonlight", celui-ci ayant cessé ses activités en 1995. La présence du panneau (on remarque que les fourchettes horaires concernent les nuits de WE) se justifiait par la nombreuse clientèle de l'établissement: des voitures stationnaient souvent jusqu'au cimetière.

Autre indice, mais plus hypothétique: le style de la photo. Je ferais le pari que l'auteur n'est autre que.. Yvan lui-même. Et la voiture? Ne s'agit-il pas d'un modèle Fiat que tu as possédé à une certaine époque ?
La photo pourrait donc dater de la fin des années 80, voire du début des années 90. ". Merci Paul .

Les peupliers ont marqué les esprits . Isabelle Van Hoecke  s'en souvient. Anaïs Delcourt s'en rappelle aussi comme elle se souvient de l'époque du grand feu (1995 propose Anaïs) organisé dans les alentours avec parfois des années très boueuses comme indique Pascal Dethier .

Mélanie Goffin reconnaît aussi l'endroit . Michel de Gheus se souvient bien du Moonlight comme Isabelle Halleux qui date avec précision la photo (entre 1991 et 1993, donc 1992) . Bravo Isabelle.

Carole Morsa nous indique que c'était Jacques Freyman qui tenait le Moonlight (jusqu'en 95 nous a donc dit Paul Gonne)

Ce Moonlight a fait couler beaucoup d'encre et de ...bière. Le panneau de la photo, nous disent Jean -Paul Smets et Jean -Marie Stevens, faisait partie des dispositions prises contre les inconvénients pour les riverains causés par les nombreuses voitures des clients du dancing (dancing donc dans les bâtiments de l'actuel restaurant « Le fourneau Sainte Anne »).

Car, la mayonnaise dans les boîtes aux lettres, les verres abandonnés en rue, les papas furieux... , Stéphanie Corbier s'en souvient aussi bien sûr ...

Merci aussi à Lionel Constant qui a vu l'incongruité d'une Fiat dans ce paysage champêtre, à Anaïs Richard, Pascale Fontaine et à tous ceux qui ont identifié l'endroit.

 

N'hésitez pas à envoyer des photos anciennes .

 

 

 

Commentaires