vinalmont

adeps vinalmont

  • Le printemps , invité surprise de la marche Adeps de Vinalmont

    Avec une grande galerie photos pour cette grande promenade dans le village (lien ICI ou en bas de note )

     

    adeps vinalmont,spiteux vinalmont,wanzoul marche adeps

    Dès le lever du jour , Léon , l'oracle de Vinalmont qui parle à la lune et aux astres, l'avait prévu : "il ne pleuvra pas" . Les météorologistes de pacotille , les prévisionnistes de RTL , les diseurs de bonne aventure d'internet , tous pouvaient aller se recoucher . La promenade adeps de Vinalmont serait celle du nouveau printemps . "Le printemps en marche " , le slogan des Spiteux .

    Même les marcheurs avertis des "Clap Sabots" venus de Pousset ou les "Intrépides footeux" du haut de Huy ont été surpris . Ils étaient partis dans la pénombre pour éviter la pluie , mais ont été rattrapés par le soleil et aussi par ...François qui , du haut de son destrier à roues , vérifiait le fléchage de grand matin .

    Les Spiteux se lèvent tôt , c'est bien connu. Tandis que François, le sioux des Vallées, ajoutait de flèches , les dames des Spiteux, Sissi , Bernadette  beurraient déjà les sandwiches de midi . Bernadette no 2,elle , se bagarrait avec les sacro saint livrets vert Adeps des marcheurs impatients d'en découdre avec des parcours que l'on leur avait dits somptueux . Et ils l'étaient . Jean-Luc avait repensé les anciens parcours , le soleil "de Barcelone" en tête.

    Le 5 kms passaient dans le mystérieux Pont de Soleil devant le château et la chapelle de Wanzoul la Place des Héros, la bucolique ruelle Babelle, l'école du village. Et aussi par la rue du Pousserou 

    La rue du Pousserou , c'est pour elle que toute la famille Rihon , était "revenue" à Wanzoul ,à la marche Adeps. Ils étaient presque tous là , les Rihon: Paul , Popol, avait en effet rassemblé Johnny , Albert , leurs soeurs , les conjoints, la moitié de la salle donc . 

    adeps vinalmont,spiteux vinalmont,wanzoul marche adeps

    Johnny 

    Les commentaires de nos amis "Rihon" vont bon train : "Wanzoul n'a pas bien changé : l'ancien Courthéoux a été bien "retapé" et la ferme de notre famille(aujourd'hui maison de la famille Thonnard) est toujours bien là ". La route du Pousserou en forte pente , qui a vu dévaler à toute vitesse les jeunes Rihon en vélo ou en traîneau , fait rejaillir tous les souvenirs .

    "Et notre chapelle en face du château : elle a perdu ses vitraux ? " s'étonne Albert. 

    Mais "Nom di dju , s"exclame Johnny , qu'est ce que c'est que cela ? Un statue sur un piédestal, devant notre chapelle" . Johnny n'écoute pas les explications:"ce sont des élèves de Saint Luc qui ont créé cette sculpture qui représente une centrale " . Johnny qui était déjà la terreur du garde- champêtre de Vinalmont durant les années 60 , retrouve sa jeunesse et plus encore : "Allez Albert , viens , on va prendre cette sculpture et aller la déposer devant le "Mackintosh " (le nom du café de Vinalmont il y a près d'un demi siècle , devenu le restaurant Sainte Anne rue Quique ) . Ceux de Vinalmont n'auront qu'à s'en occuper ".

    Les enfants n'en avaient cure de tout cela . Ils pouvaient participer aux jeux installés tout au long du parcours des 5 kms :aider Blanche Neige à retrouver le 7 ième nain perdu dans les ruelles , prendre une photo -un selfie- près du puits du Pousserou avec un des chapeaux mis à leur disposition , jouer au mime , faire des bulles de savon au Pont de Soleil , trouver le fantôme dans la ruelle Babelle , recomposer un puzzle dans l'abribus de Wanzoul ...

    Pendant ce temps , Ludmila , qui avait craint , la veille , devoir annuler la marche "nature " en cas d'orage , est au Roua , un pays béni des dieux où le minuscule filet d'eau du ruisseau du Roua rencontre la belle pierre de taille bleutée qui a fait le renom du hameau , où les moutons n'ont pas peur de gambader au milieu de la route ...où vagabondent les trolls dit-on ...

    La Troll, parlons-en. C'est le nom de la bière qui ,Dieu et les Spiteux seuls savent pourquoi, a été choisie comme boisson emblématique de la marche de Vinalmont. C'est vrai qu'elle hallucine un peu, la Troll.

    Les dames de l'accueil ont même arrêté de compter le nombre de marcheurs. Les organisateurs attendaient à tout casser 699 participants :il y en avait bien plus du double selon la police.

    Mais il y avait de quoi les sustenter : les fameux pains saucisses de Gérard , Didier 1 et 2, François , Loïc et Léon (cuire plus de 300 saucisses, il faut assurer), les pâtisseries de l'équipe des dames de la gym et du yoga, Michèle, Brigitte , Marie, Bernadette (ah ces gâteaux chocolat ou ces galettes de Vinalmont sorties tout droit du gaufrier de Laurence ,cette soupe oignons -fromage que l'on adorait rien qu'en en captant les effluves , ah, ces assiettes de viande - contrôlées afsca -artistement élaborées) . Les préparations gastronomiques ne manquaient pas .

    Et cette année , en plus , Florence du Capriflore ( rue Rouvreux , Wanzoul) , était là avec ses fromages de chèvre: fromages frais aromatisés , affinés , à pâtes pressées , maquées , yaourts . A trois heures de l'après midi , on se battait pour acquérir les derniers crottins .

    Au bar, c'étaient plusieurs rangées d’assoiffés qu'il fallait contenir. A la manœuvre, Renato, Loïc, Louis , Karl et leur dream team. Et les chiens avaient même leur bar...Quelle belle journée ! Bravo aux marcheurs. Merci et longue vie aux Spiteux.  

    Une grande galerie photos ICI (150 photos en 2 parties ; cliquer sur une imagette pour voir la photo en plus grand ; cliquer sur le second icône de la petite bannière au dessus à droite pour voir en plus grand encore).

     

    adeps vinalmont,spiteux vinalmont,wanzoul marche adeps