vinalmont

antheit

  • De Vinalmont à Statte : à l'école ou au travail avec le tram (2ième partie)

     Le train train quotidien des Vinalmontois et Wanzoulois

    20161123-lr-tram-5.jpg

    Dans notre petite note d'hier , nous avons rappelé que le tram a régi le transport des personnes et des marchandises à Vinalmont, à Wanzoul (et dans tout le pays ) depuis 1888 déjà .

    Dans « J'ai encore rêvé ..Vinalmont », les Vinalmontois et Wanzoulois racontent leurs aventures de tous les jours en tram .

    -  Vite, dépêchez-vous, le voilà! et Denise Goffart se met à courir.

    -  On a encore bien le temps répond Nelly Gemine.

    -  Non, non, regarde, on voit le phare, il faut se presser.

    Denise, Nelly, José et Monique Macherot, Marcelle Robert, Paula Champagne entament une course effrénée depuis Wanzoul jusque l'arrêt des Potalles, rue du Tram  actuellement encore . Diable, il ne faut pas rater le tram qui arrive de Chapon-Seraing!

    Levées à 5 h 30 du matin, parties de chez elles à 6 h 05, elles montent dans le tram de 6 h 40 qui arrive à 7 h 10 à Statte en passant par Wanze , Petit Wanze, Antheit. De Statte, elles prennent leur courage à deux mains ou plutôt à deux pieds pour rejoindre Huy et le lycée vers 7 h 45 et aller à l'étude jusque 8 h 30, heure du début des cours.

    En chemin, près du collège Saint-Quirin, rue Entre-Deux-Portes, elles croisent l'allumeur de réverbère qui procède à l'extinction des lanternes.

    Le soir, le retour copie les étapes de l'aller, en sens inverse. La seule différence, c'est que le tram peine dans la côte ramenant les étudiantes chez elles au plus tôt à 17 h 45.

    20161123-lr-tram-13.jpg

    Le tram, cahin-caha

    Pourtant, la dénivellation maximum ne peut dépasser 1,2 pour cent, ce qui oblige notre vaillant petit tram à serpenter depuis Statte jusque Vinalmont ; déjà essouflé aux Tombes à Antheit , il garde cependant son rythme dans les lacets qui le font passer et repasser sur le chemin des Vallées (actuellement rue Vandervelde et Reine Astrid) . Il passe ainsi devant la maison d'Elvire Vanebempt et traverse le terrain qui deviendra le living de la première maison de Louis Maréchal , rue Vandervelde aujourd'hui . Il atteint alors la maison du Tram (maison Mathy) , rue du ..tram. C'est l'occasion de s'arrêter de s'enfiler un petit remontant chez Marie al'Tram et chez Pierre Duchesne, le menuisier .

    Il reprend son souffle pendant que le «grand Bernard», le machiniste attitré, charge et décharge les colis.

    Les roues du tram trépignent sur l'assiette de voie, large de 3,5 mètres; le tram  s'élance prêt à foncer, parcourt un mètre, freine et bloque. Il a aperçu la petite Marie qui arrive en courant, une pile d'enveloppes sous le bras. Ce sont les soumissions de son papa, Paul le menuisier, que sa maman a rédigées de sa plus belle plume. Elle les glisse dans la boite aux lettres accrochée au dernier wagon. Ouf! Il s'en est fallu de peu.Le tram repart fièrement laissant derrière lui son odeur de vapeur mêlée de fumée de charbon et emportant les précieuses missives

    Le vicinal effectue alors une boucle dans la rue des Potalles pour remonter vers l'actuelle route de Villers . Certains se plaignent de sa lenteur . Il faudra donc attendre demain pour la suite des exploits du tram . 

    20161123-lr-tram-9.jpg

     

    Merci  

    Un grand merci à Stéphane Riga qui nous a donné accès à sa remarquable collection de cartes postales , à Jean – Marie Vanebempt , le Vinalmontois qui a récemment exposé ses cartes postales hutoises à l'hôtel de Ville et qui participera le WE des 9-10-11 décembre au marché de Noël du fourneau Sainte Anne avec ses cartes postales toilées , à Fernand Richard qui connaît comme sa poche et Vinalmont et le monde enchanteur des cartes postales. A Francoise Vandersmissen , la spécialiste de la gare de triage de chez Deresteau . Merci aussi aux contributeurs de « Tu es un vrai Hutois si.. »: Statte , c'est déjà Huy .

    20161123-lr-tram-19.jpg

    « Le grand Bernard » , le machiniste attitré du tram  : ici , le second à partir de la gauche avec ses collègues , devant la locomotive

    Photos, carte postales  et notes 

    Toutes les cartes postales et photos ICI . N'hésitez pas à transmettre via mail (yvan.joiret@skynet.be )ou via facebook Vinalmont vos remarques , identifications de noms de rues du tracé du tram , de noms d'habitants ou de commerces apparaissant sur les cartes postales

    Notre article précédent : la première note sur le tram ICI : "Vinalmont sans voiture"

    Et demain , la troisième note sur le vicinal:«Les trains de voyageurs mais aussi de marchandises à Wanzoul et Vinalmont»

    20161123-lr-tram-23.jpg

     

  • Vinalmont sans voiture : il y a 100 ans , il n' y avait pas d'autos  au village. Aucune .

     C'était l 'époque du tram.

     

    20161123-lr-tram-22.jpg

    Aujourd'hui , demain et après -demain : nous présenterons chaque jour une série de cartes postales liées à la période « du tram » à Wanzoul et Vinalmont

    Aujourd'hui, même dans les petits villages , même à Vinalmont ou à Wanzoul , tout le monde se plaint de la circulation , du trop d'autos , de la trop grande vitesse. Alors qu'en 1916, il y a 100 ans , les cartes postales montrent des routes étonnamment vides . Pas d'autos , pas de motos .

    Il a fallu attendre la fin des années 1930 pour voir dans notre village un peu plus de 10 voitures pétaradantes qui ne roulaient pas bien vite et étaient réservées aux plus riches.

    Au lendemain de la guerre 14-18, bon nombre de charrettes sont encore tirées par des chiens . Les gens se déplacent à pied , en sabots et la brouette est bonne à tout transporter. Dès le début des années 20, c'est le règne de la traction hippomobile:le cheval a pris le pas sur l'âne, le boeuf ou le chien.

    20161123-lr-tram-15.jpg

    Si petite et déjà sur les rails ...à Vinalmont (Crédit photo :Jean Bada) 

    Mais les Vinalmontois ont le tram . Le vicinal, le tram, apparaît à Vinalmont déjà en ...1888 . La ligne 20 , longue de 26 kms, est alors ouverte . Elle relie Vinalmont à Statte et à Waremme . La ligne vers Hannut ,elle, sera ouverte en 1915

    Le tram sera le moyen privilégié des ouvriers de Wanzoul et de Vinalmont pour se rendre à la grande gare régionale de Statte, en passant par Antheit , Petit-Wanze , Wanze . Pendant et après la guerre, jusqu'en 1952 , les écoliers de l'enseignement secondaire peuvent aussi compter sur le tram pour sortir de Vinalmont et rejoindre Statte , la porte d'entrée de la ville de Huy et de ses grands établissements scolaires (l'Agri, l'école normale , Saint Quirin , l'Athénée, les écoles techniques...) .

    Le tram sera aussi un moyen de transport de marchandises : les pierres de carrière du Roua et le charbon notamment, les betteraves , les bottes de lin...  

    Les cartes postales datant souvent du début des années 1900 nous aident à reconstituer le tracé du tram de Vinalmont à Statte .

    20161123-lr-tram-3.jpg

    Merci 

    Un grand merci à Stéphane Riga qui nous a donné accès à sa remarquable collection de cartes postales , à Jean – Marie Vanebempt , le Vinalmontois qui a récemment exposé ses cartes postales hutoises à l'hôtel de Ville de Huy et qui participera le WE des 9-10-11 décembre au marché de Noël du fourneau Sainte Anne avec ses cartes postales toilées , à Fernand Richard qui connaît comme sa poche et Vinalmont et le monde enchanteur des cartes postales. A Francoise Vandersmissen , la spécialiste de la gare de triage de chez Deresteau . Merci aussi aux contributeurs de « Tu es un vrai Hutois si.. »: Statte , c'est déjà Huy .

    20161123-lr-tram-26.jpg


    Les cartes postales et photos 

    Toutes les cartes postales et photos ICI via Vinalmont.be. N'hésitez pas à transmettre via mail (yvan.joiret@skynet.be )ou via facebook Vinalmont vos remarques , identifications de noms de rues du tracé du tram , de noms d'habitants ou de commerces apparaissant sur les cartes postales. Vous pouvez aussi enrichir la collection en envoyant des cartes postales ou photos complémentaires . 

    Nos prochains articles

    Demain : en route vers l'école avec les jeunes étudiantes

    Après-demain : train de voyageurs mais aussi train de marchandises

     

    20161123-lr-tram-21.jpg

    De sa maison de la rue des Potalles , Suzanne voit l'ancienne gare  

    de la rue du tram(crédit photo : Michel Corbier) 

     

     

  • La photo sous toutes ses formes avec Jean Vandendrissche

    Le coin des artistes 

    20140405-artistes-vandendrisch002.jpg

    Le dessous de la rue Vandervelde , c'est le coins des artistes . Le parcours d'artistes 2014  y a trouvé son bonheur . 

    A la frontière de Vinalmont avec Antheit , ce sont les photographies de Jean Vandendriessche et les sculptures de son invité Paul Baeteman , l'artiste de Coxyde( cliquer ICI) que nous avons découverts. Dans une note ultérieure , nous vous parlons des créations de Chantal Duchesne (maison située au no 8 de la rue Vandervelde ) et de sa voisine du no 8a Claire Jaminon. Geneviève Bellavoine, en plus d'exposer ses propres peintures,   accueillait au no 2 de la rue Vandervelde les céramiques de Madeleine Smedley (voir aussi la note séparée)

    Jean Vandendriessche habite rue reine Astrid no 57 à la frontière entre Vinalmont et Antheit . Il a fait de sa maison un véritable musée , de son jardin un lieu d'exposition féérique . Les cas fenêtres sont devenues cadres , les vitres, le support de photos en adhésif transparent , les pierres de son jardin se sont transformées en sculptures de l'artiste de Coxyde Paul Baeteman ( Coxyde , rappelez vous les liens entre Antheit et Coxyde et le musée Paul Delvaux )

    Jean Vandendriesche est un photographe confirmé qui joue avec les lignes , avec les reflets , en noir et blanc ou en couleur , avec un Canon 5D aussi bien qu'avec un « petit » Olympus dont il est tombé amoureux .

     

    jean vandendrissche,photographe,parcours d'artistes,vinalmont,antheit

    Plus de photos via l'album dans la colonne de droite ou en cliquant ICI ou demain sur Vinalmont.Be (format des photos plus grand)