vinalmont

guerre 14-18 vinalmont wanzoul

  • La guerre 14-18 à Vinalmont- 3ième partie

    La vie des Vinalmontois au jour le jour 

     guerre 14-18 vinalmont wanzoul,joseph dessart

     

    Notre premier article était consacré aux 3 Vinalmontois morts en défendant notre pays (lire en cliquant ICI)

    Notre deuxième note portait sur la période antérieure à la prise des forts de Liège (notamment celui de Loncin le 15 août  1914- cliquer ICI pour lire cette seconde  note )

    Le présent petit article reprend la synthèse du cahier écrit par le curé Dessart pour ce qui concerne  la période portant sur l'envahissement du village par les allemands en 1914 et les années qui ont suivi cette invasion.

    Le 18 août 2014: les troupes allemandes , qui ont logé à Vinalmont le 17 août, repartent , excepté les ambulanciers . Dès 7h du matin  le passage de nouveaux pelotons de soldats allemandes reprend . Il va durer huit jours sans discontinuer . La plupart des routes sont enfoncées par ce défilé incessant , particulièrement le chemin de Wanzoul qui est en réfection. Les allemands parcourent les chemins avec un matériel formidable . Ils chantent en traversant Vinalmont.

    Le 19 août : de nombreuses réquisitions ont lieu en faveur des armées allemandes spécialement dans les fermes de Vinalmont( ferme Collin : 7 à 8000 francs ; ferme Mousset : de même) .

    Vaches , chevaux, paille, avoine , trèfle sont réquisitionnés dans d'autres fermes  . Le même scénario se déroule à Wanzoul,en tout pour environ 50000 francs.

    Le 21 août :un régiment de la garde impériale allemande arrive à Vinalmont. Il vient du camp d'Elsenborn où des troupes sont concentrées depuis plusieurs semaines .3 officiers sont logés au presbytère. Les troupes prennent 3 otages qui passent la nuit dans l'Orangerie du château (MM Massart, Tireur et Pierre Duchesne ). Des soldats ambulanciers séjournent aussi à Vinalmont.

    27 août :après la prise de Namur le 23 août , 2500 hommes reviennent vers Vinalmont et y logent . Ils ont 18 canons . Ils s'en vont vers la Russie .

    28 août : de nouveau,on assiste au  passage de nombreuses troupes qui se dirigent vers Liège.

    La ville d'Anvers tombe en octobre 1914.

     Comité de secours à Vinalmont-Wanzoul

     guerre 14-18 vinalmont wanzoul,joseph dessart

     

    En octobre 1914, à Vinalmont , on constitue un comité de secours avec comme membres : MM Delaye , Coupery de Saint Georges-Coppens, V. Sottiaux, V. Frère, Mélon ? , L. Leclercq, l'abbé Dessart pour Vinalmont ; J. Roba, S. Dejardin , N. Rihon, Wilmart, A. Sottiaux, H. Derwa, L. Orban pour Wanzoul.

    M Delaye est désigné président, , Monsieur Coupery vice-président pour Vinalmont, Jean Roba , vice-président pour Wanzoul ; secrétaire : M. V. Frère

    Secours : 600 francs par mois partagé  entre 80 et 100 familles .

    Comité de chômage

    En avril 2015 ?, constitution d'un comité de chômage avec comme membres MM MM Delaye, V. Frère, V. Sottiaux, J. Roba, S. Dejardin , A. Sottiaux, E. Debar, Noël, E. Renson.

    Un comité de chômage est essentiel ,  les conséquences économiques de la guerre étant  importantes : les ouvriers de Corphalie travaillent 1 jour sur 4 ; on travaille par intermittence aux carrières ; on travaille 3 jours par semaine aux fours à chaux de Moha .

     Des réfugiés français sont arrivés à Vinalmont en mai 1917, le 24 décembre 1917 et en février 1918.

     36 Vinalmontois sont partis à l'armée ; 4 sont  volontaires . 

    La plupart des soldats sont prisonniers . Un comité se secours pour les prisonniers est constitué . Les adresses des soldats vinalmontois en Allemagne -auxquels on peut envoyer des colis- sont répertoriées par le curé , notamment :

    -Adrien Volon (artillerie de forteresse), Lager 2-Block II, camp de Reunbahn, Münster ( Westphalie), Victor Dony (artillerie de forteresse) , Victor Guisse, Paul Masy , Charles Forêt, tous à Hannover, Ferdinand Tilkin à Scnecheide, Joseph Seressia, Jules Roba, François Chapoix, Ernest Deresteau

    Au début des années 30, un monument sera érigé sur la grand place pour honorer la mémoire de ceux qui ont défendu notre  patrie durant la guerre 14-18 . Les noms des soldats morts durant la guerre 14-18 ( E Quique, U Matagne, L. Verlaine) et 40-45 apparaissent sur l'autre face du monument . 

     

    guerre 14-18 vinalmont wanzoul,joseph dessart

     

    Mais la vie a continué cahin caha pendant  la guerre pour les enfants de Vinalmont ici rassemblés dans la cour de l'école pour une photo datée de 1918

    guerre 14-18 vinalmont wanzoul,joseph dessart

     

     

  • Eugène Quique , le Vinalmontois mort le 15 août , il y a 100 ans

    Eugène Quique  défendait le fort de Loncin avec plus de 500 soldats. 

    20140815-heros148-01eugenequiqueet007corrigé.jpg

    Source de la photo: José Peeters-Macherot

    Il est 17h20 le 15 août 1914, lorsque le 25ième obus de 420 mm tiré par la Grosse Bertha allemande défonce le local à munitions du fort de Loncin et et ses 12 tonnes de poudre. La Grosse Bertha , c'était une pièce d'artillerie colossale , traînée  par pas moins de 36 chevaux . Le pavé en tremblait . Avant le 15 août , 15000 obus de 210 millimètres s'étaient déjà abattus sur les défenses du fort de Loncin , la pièce maîtresse de la défense liégeoise . Des obus de 210 millimètres , c'était déjà extraordinaire ( un siècle plus tard , les plus fort calibre d'artillerie dépassent rarement 270 mm).

    Mais la puissance du canon de la Grosse Bertha avec ses obus de 420 mm , c'était extraordinaire . Elle était telle que, lors des tirs,  les vitres des maisons se brisaient  dans dans un rayon de 4 kms ( Le Soir 15/08).

    La gigantesque explosion du 25 ième obus creuse un cratère de 25 mètres toujours visible aujourd'hui. Elle entraîne surtout la mort de 350 des 550 hommes présents au Fort de Loncin.

    Eugène Quique ,le Vinalmontois, est enseveli sous les ruines du fort .

    Il avait 19 ans ; il était soldat au 12ième de ligne , attaché à l'état-major du général Leman

    Sur le souvenir de décès ,transmis par Joé Peeters-Macherot, sa maman écrit :

    Ne jetez pas sur l'urne close

    La fleur d'Aphrodite , la rose

    Car il n'a pas connu l'amour

    Ne jetez pas non plus sur elle

    La fleur des veillards , l'immortelle

    Cet enfant n'a vécu qu'un jour ,

    Mais si voulez qu'en terre bénie

    Il repose , cueillez les lauriers d'alentour

    Mon fils est mort pour la patrie

     

     Dans une seconde note , nous évoquerons le souvenir des autres Vinalmontois morts durant la guerre 14-18 en défendant notre pays et le début de la guerre . Un troisième note reprendra ce qui concerne la fin de la guerre.