vinalmont

jacques comanne

  • Jacques Comanne, histoire d'une passion et passion de l'histoire

    Il y a 25 ans...

     jacques comanne,vinalmont comanne jacques

     Jacques Comanne au château de Wanzoul avec la Baronne de la Faille d'Huysse :

    2 historiens de Vinalmont-Wanzoul 

    Jacques Comanne nous a quittés alors qu'il avait 42 ans, il y a juste 25 ans.

    C'était un Liégeois de coeur, fier d'être Vinalmontois. C'était un érudit : un spécialiste de l'art, de l'archéologie, de l'histoire, de la géologie, de la musique classique mais surtout un mari et un papa attentionné.

    Sorti de l'Université de Liège en 1970, porteur d'une licence en philologie classique, Jacques entre bientôt dans l'enseignement. Il enseigne dans le région liégeoise, à Marche, à Ouffet, au Lycée de Huy. Partout, il se distingue par sa vaste culture, son dévouement et par le caractère moderne de sa pédagogie.

    Mais Jacques avait un rêve :étudier l'histoire de l'art. Il en parle avec Chantal, sa jeune fiancée et se lance dans une licence en histoire de l'art et de l'archéologie. Chantal, il l'a rencontrée à Liège, à l'Université où elle suit les cours en philologie classique ; elle partage avec Jacques son amour pour l'art et quand c'est nécessaire, quand Jacques travaille , c'est elle qui suit les cours d'archéologie et prend note pour lui.

    Car la journée, Jacques enseigne et c'est le soir et le week-end qu'il étudie pour obtenir finalement cette fameuse licence en histoire de l' art en 1976. Sa passion pour l'art et l'archéologie, il veut en faire son métier d'autant plus que fin des années 70, l'enseignement dit « rénové » réduit la place du latin et du grec dans les programmes scolaires.

     

    Le patrimoine architectural wallon

    Une occasion se présente : la Communauté Française crée un service chargé de la préservation des monuments et des sites et de l'inventaire du patrimoine monumental. Jacques n'hésite pas : il intègre ce service. Son métier, c'est une mission : il s'y consacre avec passion. En peu de temps, il devient un des meilleurs spécialistes de l'histoire de notre région : il en connaît admirablement les châteaux, les fermes, les demeures caractéristiques. Les congés, les W-E, il les passe à arpenter la région, à placer son appareil photo sur trépied pour immortaliser les maisons ou monuments caractéristiques, à inventorier pierre par pierre toutes les potalles, fermes anciennes, églises et chapelles aidé en cela par une patience d'ange et une mémoire phénoménale. Diverses sociétés artistiques ou scientifiques font appel à lui : il devient entre autres secrétaire plus qu'actif du cercle « Li Cwerneû » de Jenny Bolly à Huy, membre du Parc Naturel de la Burdinale, du Vieux Liège, du Cercle Hutois des Sciences et Beaux Arts, des amis du château féodal de Moha.

    jacques comanne,vinalmont comanne jacquesAu sein de l'équipe de la communauté française, il oeuvre à la rédaction de deux importants ouvrages traitant du patrimoine monumental de la Belgique : celui consacré à la Ville de Huy et celui lié à l'arrondissement de Huy-Waremme, deux ouvrages qui font encore autorité aujourd’hui.

    Une reconnaissance internationale

    Jacques Comanne est également reconnu au niveau international et il fait notamment partie du Centre International de recherches glyptographiques où ses interventions sont particulièrement remarquées, notamment lors des congrès à Samoëns, Rochefort-Sur-Mer et Pontevedra . La glyptographie est l'étude des dessins , messages (ordre d'assemblage des éléments par exemple) , graffitis gravés dans la pierre par les bâtisseurs, par les carriers et tailleurs de pierre , des signes qui sont autant de sources de renseignements précieux pour l'historien. En venant habiter dans un pays de carriers à Vinalmont-Wanzoul « par hasard », Jacques se retrouve vraiment dans son élément.

    Vinalmont

    Liégeois de coeur avons-nous dit, il est amoureux de son nouveau village :Vinalmont. Il y est arrivé un beau jour de juin : il était à la recherche d'une maison. Il a demandé la route à un monsieur dont il apprendra le nom par la suite : M. Pacolet. Il a « flashé » sur la maison des familles Derwa et Verstraeten, sur le chaussée de Tirlemont. C'est une « belle » maison qui mérite de figurer dans l'inventaire du patrimoine wallon, une maison avec un hall d'entrée majestueux, avec des boiseries d'époque, un hall qui donne sur un élégant escalier et sur des pièces dans lesquelles on hésite à marcher sur le pavement en marbre de Theux dont l'âge n'a pas enlevé le brillant ; surtout, c'est une demeure avec une place de vie dont la hauteur est suffisante pour y placer l' horloge à gaine ancestrale à laquelle il tient tant.

    Ce village de Vinalmont qui est devenu le sien, il lui consacre de nombreux articles mettant en avant son patrimoine.

    Jacques ne se cantonne cependant pas à un rôle d'écrivain en chambre : il prend activement part aux activités de Qualité-Village Vinalmont-Wanzoul-Roua.

    Il fait partie de l'équipe qui dresse la carte toponymique du village, qui redonne vie à l' ancien cimetière de Vinalmont et au chemin Saint Léonard à Wanzoul ; la revue de Qualité-Village, il la nourrit, met la barre haut avec ses articles liés aux châteaux de Vinalmont et Wanzoul, aux potalles, aux fours à chaux, à la ferme de Wanzoul et à l'étymologie du mot Wanzoul (Wanzoûle dira l'historien ).

    jacques comanne,vinalmont comanne jacques

    Jacques Comanne dans l'ancien cimetière de Vinalmont avec notamment l'abbé Marsin,

    le vicomte et la vicomtesse Eric de Jonghe d'Ardoye, Paul Gonne et Jean-Michel Mathy

    Fier de son nouveau village, il y organise des conférences à destination des gens du cru mais aussi des visiteurs : ainsi en 1983, il est le chef d'orchestre de la journée de lancement de la saison touristique et de l'année des merveilles de la table et du plein air en Hesbaye Meuse Condroz ; le lieu d'accueil est le château de Vinalmont : il y invite plus de 30 associations culturelles, scientifiques ou folkloriques de la région en n'oubliant pas les associations du village comme le groupement des cavaliers du manège Sainte Anne.

    Son public s'élargit encore fin des années 80 quand il est invité par les instituteurs de l'école pour initier les enfants de 5 et 6ième années à la découverte du patrimoine local. Quel que soit le public, Jacques sait captiver son auditoire, les jeunes, les moins jeunes, les spécialistes du patrimoine comme les moins connaisseurs. On aime son franc parler, sa bonhomie, son humour. Chantal, Mme Commane, n'est jamais loin. Chantal est, elle aussi, amoureuse de l'art et spécialiste de l'antiquité : les conférences, c'est donc aussi souvent un peu son affaire. Elle est correctrice des textes préparés par Jacques, sa conseillère aussi . Elle tient même le rôle d'opératrice quand c'est nécessaire lors des présentations dias.

    Vinalmontois d'adoption, Jacques s'est vite intégré : sa courtoisie, sa délicatesse suscitent la sympathie. Sa simplicité aussi car on peut être savant et avoir une âme de jardinier ; mais pas n'importe quel jardinier. Jacques « invente » son jardin, le construit, veille à l'agencement des plantes et des fleurs, à l'harmonie des couleurs, à l'ordre des plantes qui devront pouvoir se succéder au fil des différentes saisons. Il innove et plantes des variétés rares : il possède un tulipier et un ginkgo biloba (allez voir sur wikipedia...). Dans son jardin, il allie perfection et originalité, comme dans toute sa vie.

    Ses qualités, ses passions, ses enfants en prendront de la...graine. Olivier, l'aîné, est historien mais aussi amoureux de la mise en scène de l'histoire, grande ou petite, via les bandes dessinées. Les écrits d'Olivier font autorité dans son domaine de prédilection. Pierre, le cadet, est jardinier paysagiste. Sa créativité transforme son métier en un travail d'artiste. Tous deux, ils gardent de leur papa l'équilibre, l'optimisme, le goût de vivre, l'amour de la famille.

    jacques comanne,vinalmont comanne jacques

    Olivier et Pierre avec leur papa  au château de Moha:

    ils avaient 4 et 2 ans quand ils sont arrivés à Vinalmont

     

    Nous ne manquerons pas au cours des mois prochains de vous faire découvrir les articles de Jacques Comanne en relation avec Vinalmont ,Wanzoul et le pays de carriers qu'est le Roua.  

    Crédit photographique : Chantal Comanne , Olivier Comanne , Qualité-Village : voir les photos en grand via Vinalmont.be ICI