vinalmont

jaqcques fontaine

  • Les oiseaux de la rue Albert 1er ne chantent plus

     Il faut récupérer les canaris de Jacques

    20120314-JACQUEOISEAU-425.jpg

    Médecin, vicomte, écolier, fidèle de l'église, promeneur, tout qui passe par la rue Albert 1er à Vinalmont ne peut s'empêcher de s'arrêter devant l'ancienne CAV , la maison de Jacques Fontaine, pour admirer ou simplement écouter les canaris qui égaient l'immense volière qui occupe une bonne partie de la cour .C'était en tout cas ainsi avant ce lundi , jour où Jacques a constaté la disparition de ses oiseaux. Environ 60 canaris jaune orange ont été volés pendant la nuit. Plus que de la colère , c'est de la tristesse qui a empli Jacques.


    Depuis son enfance , Jacques aime les oiseaux . Il s'est occupé de tarins et de chardonnerets dès son plus jeune âge aux Vallées avec Clément son papa, avec ses frères Paul , Adrien , Jacques, Joseph. Dans le centre de Vinalmont , il a construit lui-même une grande volière dans laquelle « ses » oiseaux se sentaient bien. Il les nourrissait sur base d'une recette secrète propice à la beauté de leur plumage et à la clarté de leur chant: c'était une recette à base d'œufs , de pommes de terre et de biscuits.

    Aujourd'hui, Jacques n'a plus que deux canaris . Il faut absolument retrouver les 60 oiseaux qui ont été dérobés .