vinalmont

journées du patrimoine vinalmont 2016

  • Les journées du Patrimoine (le 11 septembre) mettront à l'honneur l'église et le château de Vinalmont.

     Une petite histoire d'un grand château , 1ère partie ...

     20160827-chateau-lr-17.jpg

    L'église parait bien petite par rapport au château; la ferme "à la tour " est à gauche de l'église  

     

    La demeure seigneuriale primitive de la famille des «de Vinalmont » se situait sans doute à la ferme de la tour , à proximité de l'église , sur la place ( l'actuelle habitation de Mme Françoise , veuve Paul de Jonghe ) . La tour carrée flanquée à droite d'un corps d'habitations à fenêtres murées a l'allure de nombreux manoirs médiévaux de Hesbaye (un document de 1315 parle d'une tour dans une cour...).

     

     

    sans titre-225-Modifier.jpg

    La ferme en carré  , à la tour 

    Le domaine de Vinalmont  a appartenu pendant 500 ans à la famille du même nom: on trouve la trace d'un seigneur « de Vinalmont » dès 1137.

    Ainsi la petite histoire cite Gérard de Vinalmont qui observait les « diligences » qui empruntaient l'ancienne « grand route de Hesbaye » : ces convois venaient de Huy , passaient par le Val Notre Dame , remontaient vers Wanzoul en s'arrêtant à l'auberge de Wanzoul , devenue maintenant une ferme-maison d'habitation . Dès que des voyageurs ou un convoi étaient en vue , Gérard de Vinalmont rassemblait des cavaliers et attaquait la diligence . Ce qui est sûr , c'est que le porche de la ferme à Wanzoul comporte encore aujourd'hui une pierre gravée datée de 1631 ou 1681 avec l'inscription « A la rayson , on y peux boire sance exede et puis apres forte bien payer  » (l'équivalent de nos « les homme savent pourquoi » et « à boire avec modération » )

     La demeure médiévale de la tour a été rhabillée au 17ième siècle , époque à laquelle la famille Jaymaert a acquis par mariage la terre de Vinalmont (1627).

    En tout cas, à la fin du 17ième siècle , au moment des guerres de Louis XIV , le village possède une nouvelle résidence seigneuriale distincte de la tour , à l'emplacement du château actuel .

    De ce nouveau château , on a un dessin (mis en évidence par l'historien Vinalmontois Jacques Comanne). Le site choisi pour cette construction est révélateur du changement qui s'opère à cette époque dans les goûts de l'aristocratie : alors que les demeures antérieures se montraient guerrières , repliées , sur elles-mêmes , la nouvelle habitation seigneuriale est placée de manière à dominer la vallée du côte de la Meuse , face à un paysage particulièrement dégagé , où la vue porte loin : le château de plaisance a supplanté la maison forte .

     

    sans titre-228.jpg

    Le château tel qu'il était jusqu'en 1860

    Le dessin nous a conservé la vision d'un château campagnard néo classique de forme carrée, que des particularités de décoration semblent placer à l'époque Empire mais que son fronton pourrait faire remonter bien plus tard

    Centre du camp fortifié de Vinalmont , le château de Vinalmont est en tout cas jugé digne d'accueillir , en 1693, le Roi-Soleil, alors que son état-major loge dans l'ancien manoir . Le Roi Soleil aurait été à l'origine du changement de dénomination du petit chemin qui, du château de Vinalmont, mène à Wanzoul.

    Originellement appelé « Pont du diable » , une macrâle y jetant des mauvais sorts aux villageois , ce sentier empruntera le nom de Pont de Soleil , le Roi Louis XIV l'ayant utilisé bien des fois à l'occasion de promenades champêtres ...

    Maudit soit ce Roi en tout cas : ses troupes qui séjournèrent chez nous à plusieurs époques entre 1693 et 1705 à l'occasion de différents sièges de Huy (D'Artagnan, le fameux Malborough : « Malborough s'en va t'en guerre » , disait la chanson ) , brûlèrent les arbres , les haies. Mais ils mirent aussi à sac les vignes durant l'hiver 1694. Le vin , les vendanges , origines du nom Vinalmont (mont des vendanges ) , disparaissent ainsi du village.

    Une autre conséquence du passage de ces français et de leur armées est l'absence quasi totale , à Vinalmont, de constructions antérieures au début du 18ième siècle .

    En 1731, le château est acheté par les Van den Steen de Jehay qui le cèdent en 1776 à Georges de Faudeur ,qui opèrent sans doute des transformations et embellissements importants . Georges -Louis de Faudeur vend le domaine en 1861 à Victor Claes .(NB : Il deviendra par la suite la propriété de ses descendants , la famille de Jonghe d'Ardoye).

    Victor Claes trouve le château trop petit . Il charge l'architecte Goevaerts de lui élever un imposant manoir à tourelles . Le gros oeuvre du bâtiment néo-classique a subsisté dans le château actuel mais le style change . L'architecte a doublé le volume ,vers la gauche, et supprimé le fronton , en le remplaçant par un haut pavillon qui a son pendant à gauche. Deux hautes tours flanquent l'ensemble et contribuent à donner à cette façade , tournée vers la vallée , beaucoup de majesté . La façade latérale est traitée dans le même esprit , mais la dernière tourelle est un échauguette . Style néo -baroque de l'encadrement des fenêtres , aspect gothique donné aux tours : le mélange de styles est caractéristique de l'époque , où le confort commande sans que le goût du faste ne cède .

    1502412_1459657547588514_684433498_o.jpg

    Le petit château primitif est devenu imposant 

    Une deuxième campagne de construction , quelques années plus tard , achève de donner au château son aspect actuel : l'architecte Vierset construit alors l'aile des communs , qui prolonge la façade latérale , et la grosse tout carrée qui la termine . L'orangerie , sur la gauche de la grande façade , a sans doute aussi été ajoutée à cette époque . Dès 1901, le château avait trouvé sa physionomie actuelle .

    Suite au prochain numéro ...la période de la famille de Jonghe ...

    20160827-chateauscanné040.jpg

    Une vue exceptionnelle 

    Sources

    de Vinalmont Yvan : ...de la maison de Vinalmont », 1984, archives verviétoises

    Chartier Benoît : « L'empreinte de la noblesse- Wanzoul, Vinalmont et environs », 1993

    Comanne Jacques : «  Notice sur la paroisse de Vinalmont » , 1985 ; «Note sur le château de Vinalmont » ; « Passé et présent du château de Vinalmont : un dessin inédit de 1860 » , 1983

    Foyer de la culture de Vinalmont : » Vinalmont, Wanzoul, Roua, à livre ouvert »,J-M Mathy , G. Thys, J-M Stevens et comité de rédaction, 1991

    Moermans Emmanuel-Henry : « Historique de la terre de Vinalmont » , notices , 1867

    Joiret Yvan : « J'ai rêvé...Vinalmont », Qualité Village , 1993

    sans titre-210-Modifier.jpg

    Les deux entrées du château 

    Les journées du patrimoine 

    Cette année , le dimanche 11 septembre ,  les Journées du Patrimoine mettent à l'honneur le Patrimoine religieux et philosophique .A Vinalmont , c'est la grand place de Vinalmont ,  la place des Héros , avec  l'église et le château que vous pourrez admirer , découvrir sous toutes ses facettes . 

    Le programme de cette journée ,  nous vous en avons parlé précédemment (rappel ICI) 

    Demain , nous vos présenterons une opportunité supplémentaire de découvrir le patrimoine de la région le 11 septembre : en vélo ...

    Merci aux collectionneurs de cartes postales vinalmontoises Jean - Marie Vanebempt, Stéphane Riga et Fernand Richard 

    sans titre-226-Modifier.jpg

    La "terrasse"