vinalmont

nostalgie vinalmont

  • De Vinalmont à Statte : à l'école ou au travail avec le tram (2ième partie)

     Le train train quotidien des Vinalmontois et Wanzoulois

    20161123-lr-tram-5.jpg

    Dans notre petite note d'hier , nous avons rappelé que le tram a régi le transport des personnes et des marchandises à Vinalmont, à Wanzoul (et dans tout le pays ) depuis 1888 déjà .

    Dans « J'ai encore rêvé ..Vinalmont », les Vinalmontois et Wanzoulois racontent leurs aventures de tous les jours en tram .

    -  Vite, dépêchez-vous, le voilà! et Denise Goffart se met à courir.

    -  On a encore bien le temps répond Nelly Gemine.

    -  Non, non, regarde, on voit le phare, il faut se presser.

    Denise, Nelly, José et Monique Macherot, Marcelle Robert, Paula Champagne entament une course effrénée depuis Wanzoul jusque l'arrêt des Potalles, rue du Tram  actuellement encore . Diable, il ne faut pas rater le tram qui arrive de Chapon-Seraing!

    Levées à 5 h 30 du matin, parties de chez elles à 6 h 05, elles montent dans le tram de 6 h 40 qui arrive à 7 h 10 à Statte en passant par Wanze , Petit Wanze, Antheit. De Statte, elles prennent leur courage à deux mains ou plutôt à deux pieds pour rejoindre Huy et le lycée vers 7 h 45 et aller à l'étude jusque 8 h 30, heure du début des cours.

    En chemin, près du collège Saint-Quirin, rue Entre-Deux-Portes, elles croisent l'allumeur de réverbère qui procède à l'extinction des lanternes.

    Le soir, le retour copie les étapes de l'aller, en sens inverse. La seule différence, c'est que le tram peine dans la côte ramenant les étudiantes chez elles au plus tôt à 17 h 45.

    20161123-lr-tram-13.jpg

    Le tram, cahin-caha

    Pourtant, la dénivellation maximum ne peut dépasser 1,2 pour cent, ce qui oblige notre vaillant petit tram à serpenter depuis Statte jusque Vinalmont ; déjà essouflé aux Tombes à Antheit , il garde cependant son rythme dans les lacets qui le font passer et repasser sur le chemin des Vallées (actuellement rue Vandervelde et Reine Astrid) . Il passe ainsi devant la maison d'Elvire Vanebempt et traverse le terrain qui deviendra le living de la première maison de Louis Maréchal , rue Vandervelde aujourd'hui . Il atteint alors la maison du Tram (maison Mathy) , rue du ..tram. C'est l'occasion de s'arrêter de s'enfiler un petit remontant chez Marie al'Tram et chez Pierre Duchesne, le menuisier .

    Il reprend son souffle pendant que le «grand Bernard», le machiniste attitré, charge et décharge les colis.

    Les roues du tram trépignent sur l'assiette de voie, large de 3,5 mètres; le tram  s'élance prêt à foncer, parcourt un mètre, freine et bloque. Il a aperçu la petite Marie qui arrive en courant, une pile d'enveloppes sous le bras. Ce sont les soumissions de son papa, Paul le menuisier, que sa maman a rédigées de sa plus belle plume. Elle les glisse dans la boite aux lettres accrochée au dernier wagon. Ouf! Il s'en est fallu de peu.Le tram repart fièrement laissant derrière lui son odeur de vapeur mêlée de fumée de charbon et emportant les précieuses missives

    Le vicinal effectue alors une boucle dans la rue des Potalles pour remonter vers l'actuelle route de Villers . Certains se plaignent de sa lenteur . Il faudra donc attendre demain pour la suite des exploits du tram . 

    20161123-lr-tram-9.jpg

     

    Merci  

    Un grand merci à Stéphane Riga qui nous a donné accès à sa remarquable collection de cartes postales , à Jean – Marie Vanebempt , le Vinalmontois qui a récemment exposé ses cartes postales hutoises à l'hôtel de Ville et qui participera le WE des 9-10-11 décembre au marché de Noël du fourneau Sainte Anne avec ses cartes postales toilées , à Fernand Richard qui connaît comme sa poche et Vinalmont et le monde enchanteur des cartes postales. A Francoise Vandersmissen , la spécialiste de la gare de triage de chez Deresteau . Merci aussi aux contributeurs de « Tu es un vrai Hutois si.. »: Statte , c'est déjà Huy .

    20161123-lr-tram-19.jpg

    « Le grand Bernard » , le machiniste attitré du tram  : ici , le second à partir de la gauche avec ses collègues , devant la locomotive

    Photos, carte postales  et notes 

    Toutes les cartes postales et photos ICI . N'hésitez pas à transmettre via mail (yvan.joiret@skynet.be )ou via facebook Vinalmont vos remarques , identifications de noms de rues du tracé du tram , de noms d'habitants ou de commerces apparaissant sur les cartes postales

    Notre article précédent : la première note sur le tram ICI : "Vinalmont sans voiture"

    Et demain , la troisième note sur le vicinal:«Les trains de voyageurs mais aussi de marchandises à Wanzoul et Vinalmont»

    20161123-lr-tram-23.jpg

     

  • Le cyclistes de Vinalmont et le site Nostalgie Vinalmont

    Le site  "NOSTALGIE VINALMONT" est maintenant accessible via le blog de Vinalmont : les cyclistes Vinalmontois montrent l'exemple 

     20130708-corbiermichel-sohetetfamillewarnat-01.jpg

    Le tour de France est terminé , le tour de Wallonie s'achève .

    Aujourd'hui , les cyclistes régionaux sont rares . Pourtant , dans le passé , on s'est enthousiasmé à Vinalmont  pour Jean Brankart , le hesbignon , et puis pour les Vinalmontois  : les frères Smettin , Jean - Marie Stevens; Paul Van Hoecke,  , les frères Sohet , et un peu plus tard Robert Leroy . On se rappelle aussi le club cycliste de Wanzoul -Vinalmont  (voir la photo ci-dessous)

    Des photos de cette époque passée sont visualisables sur le site "Nostalgie Vinalmont " ( le lien ICI) qui peut être atteint aussi depuis peu via le blog de Vinalmont (icône Coccinelle-Nostalgie Vinalmont  via la bannière de gauche) 

    Merci notamment à Georges Renson ( pour sa vidéo d'époque exceptionnelle), Laura Chartier , Marc Sohet, Michel Corbier le supporter acharné , Denise Dethier , Jean - Marie Vanebempt , Fernand Richard.

    Si vous avez des photos et cartes postales pouvant enrichir ce site , n'hésitez pas à les envoyer ou à me contacter 085/23 35 16 ; yvan joiret@skynet.be . De même si vous avez des souvenirs des cyclistes vinalmontois ...

    N'hésitez pas non plus à citer le nom des cyclistes que vous  reconnaissez ..

     

    -p-171-Q-20120328-brigitteyvan-1965ouautclubvelor-900.jpg

     L'équipe des cyclistes avec Eugène Kockelmans , Fernand Richard , Evariste Gielen , Lucien Penninck et leurs copains 

  • CONCOURS: Qui reconnaitra les joueurs du Standard ?

     

    Qui était supporter du Standard en 1963 ?

    vinalmont,standard,standard champion,nostalgie vinalmont

    Nous vous présentons en « exclusivité » la photo « Pontiac » des champions de Belgique 1963. Vous pouvez recevoir l'original « glacé » format carte postale si vous êtes le premier à m'envoyer le nom et si possible le prénom exact des 11 joueurs du Standard (les signatures peuvent vous aider).

    Dans le cadre de l'écriture du livre « la vie au jour le jour à Vinalmont de 1939 à 1969 », je recherche des photos de Vinalmont de l'époque , des anecdotes , des récits de « vie ».

    A cette époque, au niveau footballistique, l'antagonisme (un joli mot mais qui cache de mauvaises intentions ) entre le FC Liège et le Standard était exacerbé. Qui se rappelle être allé voir jouer le Standard (en rouge et blanc) ou le FC Liégeois (en rouge et bleu) ? Qui se souvient de matchs mémorables (par exemple Standard-Glasgow Rangers avec Johnny Crossan , le joueur du Standard irlandais qui jouait à l »intérieur » comme on disait...)? Qui se souvient de l'ambiance? Qui était fervent supporter de Liège ? Tout cela m'intéresse. Comme d'ailleurs tout autre témoignage relatif à la vie d'alors à Vinalmont . Merci à tous et bon concours.