vinalmont

présidence spiteux

  • La commune de Wanze met à l'honneur Marie-Françoise Goffin .

    Marie -Françoise : plus de  38 ans à la manoeuvre chez les Spiteux

    3150101079.JPG

    Marie - Françoise lors du barbecue à la fête à Wanzoul ...Une tradition bien établie 

    Le conseil communal de Wanze a mis  à l'honneur ce lundi 29 janvier des bénévoles particulièrement méritants qui s'investissent dans différentes associations de l'entité. Cette année, ce sont les bénévoles des clubs sportifs qui ont été mis à l'honneur. Parmi eux , la Vinalmontoise Marie -Françoise Goffin: félicitations à elle . 

    Marie - Françoise Goffin a été à l'initiative de la création du club gymnique des Spiteux  , il y a plus de 38 ans déjà , en 1979 donc .

    A  l'époque,  Marie - Françoise  était parmi les jeunes mamans qui se retrouvent à la sortie de l'école de Vinalmont, papotent et partagent notamment leur préoccupation de garder la forme. C'est ainsi qu'est née l'idée de créer un cours de gymnastique pour dames.

    Marie-Françoise Goffin, prof de gym à l'école du Val Notre Dame à Antheit, sera le premier prof des Spiteux aussi bien pour les enfants que pour les dames. Où ? déjà à la salle Delbrouck qui, à cette époque, s'appelle le "Foyer culturel".

    1995: Marie -Françoise Goffin prend le poste de responsable du club. Elle succède comme présidente à Christine Lenaerts et à Michelle Geerts qui,  avec elle, seront parmi les piliers du club jusqu'à donc l'année 2017 

    Marie-Françoise ne savait pas à l'époque qu'elle était partie pour un bail de 22 ans comme présidente :22 ans, pas moins.

    Comme chacun nous en avait fait part lors de la passation de relais à Geoffroy D'Oultremont lors de la fête à Wanzoul 2017, Marie-Françoise, c'est un dynamisme de tous les instants. Elle a une solution à tout. Quand on ne sait pas, on entend « Beh, demande à Fèfeille  ».

    « Fèfeille  » comme l'appelle Dany, son mari. Dany qui est mis à contribution pour chaque organisation jurant à chaque fois qu'on ne l'y reprendrait plus, que dorénavant ses moutons auraient la priorité. Rien n'y fait. Le chiens aboient, la caravane passe.

    «Il faut avancer » s'entend-il dire.

    large (3).jpg

    Marie -Françoise Goffin mise à l'honneur à Wanze par le Conseil communal (photo sce communication Wanze) 

    Avancer, toujours avancer : Sissi Debras se souvient que « faire les courses » s'apparentait avec Marie-Françoise à un rallye de vitesse : « Mon caddie, dit Sissi, avait bien du mal à suivre la charrette de Marie- Françoise qui s'arrêtait à peine aux stands du Colruyt. On avait l'impression que les marchandises volaient et atterrissaient dans un caddie jamais à l'arrêt. Une vraie bande dessinée.

    D'autant plus qu'originaire d'une grande ferme du Condroz, Marie-Françoise n'aimait déjà pas trop les grands magasins. Pour le barbecue de la fête, pour le rallye, la viande devait provenir directement de la ferme, et les pâtisseries étaient faites « maison » bien sûr.

    Jean-Luc Dethier, le champion de l'organisation des joggings, le blagueur impénitent, raconte qu'il a bien vite compris qu'avec Marie-Françoise, même lui n'aurait jamais le dernier mot et qu'en tout cas, il ne s'agissait pas de jeter l'argent par les fenêtres.  "J'ai appris beaucoup avec Marie-Françoise conclut-il tout sourire ".

    Marie-Françoise comptait aussi sur ses enfants (Mélanie, François, Catherine, Thibault) pour venir en aide aux Spiteux en plus d'en être des membres émérites. Ainsi, Catherine, qui travaille à Paris, a joué à deux reprises l'hôtesse d'accueil des Spiteux venus de leur campagne dans la ville-lumière pour une excursion peu commune : une balade en vélo gastronomique en pleine ville. Tout un programme. Ils ne doutent de rien les Spiteux.

    Et quand François, le fils photographe, est venu au Foyer Culturel de Vinalmont, faire une conférence, photos à l'appui, sur le vie très difficile de certains au Burkina Faso, Marie-Françoise a compris le message tout de suite : au diable l'avarice : cela  valait la peine pour les Spiteux de venir en aide à un village de ce pays .

    Bernadette Kockelmans et Chantal Comanne , qui ont  collaboré avec Marie -Françoise pendant 35 ans, ne tarissent pas d'éloge :  "Marie-Françoise, c'est un sacré bout de femme dynamique, dévouée et déterminée qui a su faire passer ses valeurs au niveau de notre club ! " 

    Félicitations donc à Marie-Françoise et à tous les bénévoles . 

    ICI une galerie photos via Wanze.be, Bernadette Kockelmans et Mélanie Goffin (merci à tous les photographes) 

    26993667_10214964311881901_9035912213536611550_n.jpg

    Wanze le 28 janvier 2018 (Source Photo Bernadette Kockelmans )