vinalmont

roua

  • Messe en plein air du 15 août au Roua à 9h30 cette année

    Comme toutes les années, les habitants du Roua organisent la messe du 15 août 

    20150725-messeroua-2.jpg

     Cette année , la messe aura lieu à 9h30 le mardi 15 août . 

    ICI Quelques photos de 2015 , le premier 15 août de l'abbé Dorthu au Roua  , exceptionnellement sous la pluie . 

  • Trois membres fondatrices des Spiteux de Vinalmont , 3 présidentes aussi , quittent leur fonction en douceur

    Elles seront encore là pour l'organisation du grand barbecue de la fête à Wanzoul le 25 juin

     

     

    20120623-repasjeux-2000-yv087.jpg

     Marie -Françoise : elle vient du Roua, le plus beau quartier du village ,  et en est fière 

     

    Christiane Lenaerts , Michelle Geerts et Marie -Françoise Goffin ont été successivement présidentes des Spiteux , le club gymnique de Vinalmont qui a été créé en 1979 à leur initiative . Elles sont , à l'époque, en 1979 donc, parmi les jeunes mamans qui se retrouvent à la sortie de l'école de Vinalmont, papotent et partagent notamment leur préoccupation de garder la forme. C'est ainsi qu'est née l'idée de créer un cours de gymnastique pour dames.(nous avons retracé l'historique des Spiteux au moment du départ en tant que monitrice de Bernadette Kockelmans il y a quelques mois via 3 notes : note 1-note 2-note 3).

    On trouve donc parmi les mamans : Marie-Françoise Goffin, Christiane Lenaerts, Michelle Geerts mais aussi Chantal Comanne, Christiane Luten, Paulette Rihon, Francine Bruaut, , Murielle Gonne, Christiane Englebert et Isabelle Francois qui devient la première présidente du comité en formation. Viendront très vite s'ajouter Fabienne Stasse, Sissi Debras, Bernadette Kockelmans-Fiasse, Bernadette Parmentier-Pirson  et un peu plus tard les hommes (Jean-Luc Dethier et Louis Maréchal)

    Très vite , le succès rencontré par le projet du cours "dames" amène le comité à ouvrir l'année suivante, en 1980, une section enfants.

    Marie-Françoise Goffin, prof de gym à l'école du Val Notre Dame à Antheit, sera le premier prof des Spiteux aussi bien pour les enfants que pour les dames. Où ? déjà à la salle Delbrouck qui, à cette époque, s'appelle le "Foyer culturel". Quand le "comité" cherche un nom pour le club, c'est Alphonse Pongo qui propose : "les Spiteux". Alphonse relooke aussi le premier logo dessiné par Isabelle François.

    Christiane Lenaerts sera alors présidente pendant 7 ans. Elle amène son calme, sa sérénité , son expérience pédagogique ...Elle amène aussi Charles qui deviendra un pilier de l'équipe « hommes »  des Spiteux et un brillant organisateur , notamment de la promenade automnale du club, une balade devenue, au fil des années, une institution, un événement incontournable.

    charles2000.jpg

    Christiane et Charles Lenaerts : un duo toujours gagnant 

    En 1987, sous la présidence de Christiane , le club compte plus d'une soixantaine de membres. Les moniteurs sont Bernadette Kockelmans mais aussi Kim Grusenmeyer et Xavier Lechanteur. On parle d'une section "hommes" qui sera finalement créée en 1989 au sein des Spiteux. Un des premiers moniteurs est Alexis Dubois. Lui succéderont Xavier Lechanteur et bientôt Louis Maréchal,le kiné-ostéopathe pour qui la convivialité entre participants est primordiale.(NB : Jean-François Cloux et Francois Bauwens prendront par la suite la relève).

    Michelle Geerts, l'épouse de Karel , prend bientôt le relais et devient donc présidente . Michelle , c'est l'instit toujours à l'écoute des enfants comme elle le sera de ses petits – enfants (voir la photo ) , la boute en train aussi , la convivialité faite femme et tout cela sans jamais hésiter à mettre la main à la pâte.

     

    20140622-diablesrouges002.jpg

    Les Spiteux champions avec Michelle et Karel 

    C'est notamment sous son égide qu'en 1991, le dimanche de la fête à Wanzoul, on organise la course VTT du Pont de Soleil avec notamment , comme participants, bon nombre de Spiteux  

    1995: Marie -Françoise Goffin prend le poste de responsable du club.

    Christiane , Michelle, Sissi Debras, Pascal De Toffoli (qui s'occupe des "grands" enfants ), Eugène Kockelmans, Louis Maréchal, Marie Raison, Marianne Tellier font aussi, à ce moment, partie du comité.

    Bernadette Kockelmans se concentre sur les cours pour enfants ( 58 enfants répartis en 4 groupes). 2 cours pour dames sont donnés, le jeudi matin et le mardi soir,sous la conduite de Nathalie. Un essai avec les 3X20 ne s'est pas révélé concluant.  

    En avril 95, c'est la fête du club avec des démonstrations des différentes catégories de gymnastes. Le thème, les continents : il faut élargir ses horizons...
    Et en juin, lors de la fête à Wanzoul, les Spiteux organisent des course de rollers, des rencontres de netball et de volley-ball et même un mur d'escalade.

    Marie -Françoise ne savait pas à l'époque qu'elle était partie pour un bail de 22 ans comme présidente :22 ans, pas moins .

    SPI_5815.jpg

     

    Marie-Françoise ,c'est un dynamisme de tous les instants . Elle a une solution à tout . Quand on ne sait pas , on entend « Beh , demande à Fèfeille  ».

    « Fèfeille  » comme l'appelle Dany, son mari . Dany qui est mis à contribution pour chaque organisation jurant à chaque fois qu'on ne l'y reprendrait plus , que dorénavant ses moutons auraient la priorité. Rien n'y fait . Le chiens aboient , la caravane passe .

    «Il faut avancer » s'entend -il dire .

    Avancer , toujours avancer : Sissi Debras se souvient que « faire les courses » s'apparentait avec Marie- Françoise à un rallye de vitesse : « Mon caddie, dit Sissi, avait bien du mal à suivre la charrette de Marie- Françoise qui s'arrêtait à peine aux stands du Colruyt. On avait l'impression que les marchandises volaient et atterrissaient dans un caddie jamais à l'arrêt . Une vraie bande dessinée .

    D'autant plus , qu'originaire d'une grande ferme du Condroz , Marie -Françoise n'aimait déjà pas trop les grands magasins. Pour le barbecue de la fête , pour le rallye , la viande devait provenir directement de la ferme , et les pâtisseries étaient faites « maison » bien sûr .

    Jean-Luc Dethier , le champion de l'organisation des joggings , le blagueur impénitent, raconte qu'il a bien vite compris qu'avec Marie -Françoise , même lui n'aurait jamais le dernier mot et qu'en tout cas, il ne s'agissait pas de jeter l'argent par les fenêtres .  "J'ai appris beaucoup avec Marie -Françoise conclut-il tout sourire ".

    Marie - Françoise comptait aussi sur ses enfants (Mélanie, François, Catherine, Thibault) pour venir en aide aux Spiteux en plus d'en être des membres émérites. Ainsi , Catherine , qui travaille à Paris, a joué à deux reprises l'hôtesse d'accueil des Spiteux venus de leur campagne dans la ville-lumière pour une excursion peu commune : une balade en vélo gastronomique en pleine ville . Tout un programme . Ils ne doutent de rien les Spiteux.

    Et quand François , le fils photographe , est venu au Foyer Culturel de Vinalmont, faire une conférence, photos à l'appui , sur le vie très difficile de certains au Burkina Faso , Marie -Françoise a compris le message tout de suite  : au diable l'avarice : cela en valait la peine .

    Le comité du club décide donc à ce moment de s'investir dans des actions humanitaires mais en restant dans le domaine du sport. Le Spiteux aideront d'une part un groupe d'enfants africains habitant à Kinshasa au Congo (achat de ballons de football, vareuses...) et les enfants de Koudougou (au Burkina Faso) et ce via un sponsoring pour la construction d'un terrain de football et d'un bâtiment (douche, toilettes et réserve ballons).

    Par la même occasion, ils apporteront leur  aide pour l'approvisionnement en eau des habitants du quartier avoisinant le terrain de football. Marie -Françoise, Michelle et Bernadette iront même sur place avec leurs époux pour inaugurer les installations.

    Bernadette Kockelmans, qui a collaboré avec les 3 présidentes pendant 35 ans , ne tarit pas d'éloge :" Merci à Christiane , merci à Michelle, merci à  Marie -Françoise , un sacré bout de femme dynamique, dévouée et déterminée qui a su faire passer ses valeurs au niveau de notre club !  Fêtes de gym, repas, organisation d’anniversaires du club, projet humanitaire ..., elles sont allées au bout de leurs idées avec talent ".

    Et ce n'est pas fini puisque le trio infernal sera encore aux commandes lors de l'organisation du barbecue de la fête à Wanzoul le dimanche 25 juin. Réservez d'ores et déjà la date .

    La fête de Wanzoul sera le moment symbolique pour un passage de témoin tout en douceur.

    Nous reparlerons prochainement des nouveaux membres de l'équipe dirigeante des Spiteux .

     

    IMG_2199.JPG

     

     

  • Balade Canine à la SRPA du Roua à Vinalmont

    Ce sera déjà le 7 mai :réservez la date 

     

    balade canine srpa,refuge animaux vinalmont,srpa,roua,wanzoul,vinalmont

    La SRPA de Vinalmont (Roua) organise donc le  dimanche 7 mai une balade canine dans le village

    Venez nombreux promener votre chien ou un chien du refuge (les chiens du chenil ne feront qu’une promenade) . Les départs auront lieu de 10h à 13h.

    PAF : 2 € au profit des animaux du refuge 

    Et en plus :

    • démonstration de la brigade canine

    • animations, bar et petite restauration

    Infos : 085 23 06 95 ou site SRPA Wanzoul -Roua 

    Adresse: SRPA asbl - Refuge de Vinalmont : Rue de Roua, 6 - 4520 Vinalmont

    Les photos de l' édition 2015 ICI

    balade canine srpa,refuge animaux vinalmont,srpa,roua,wanzoul,vinalmont

  • L'obsession tranquille de François Goffin , le photographe du Roua

     François expose à Bruxelles à partir de ce 29 mars 2017 

     

    francois_goffin_site_1.jpg

    Muss es sein ? Es muss sein ! Cela doit -il être? Cela est !

    Cela est ...le titre de l'exposition de François Goffin à la galerie Contre-type ,  avec Louise Narbo  (coupe sombre) et aussi avec l.n et f.g (dialogue);  et ce du 29/03 au 28/05 .  Le vernissage aura lieu le 28/03 de 18 à 21h .

    François vous y invite . Le titre de l'expo ,il l'a emprunté au père Ferré, lui même l'ayant trouvé au bas d'une partition de Beethoven . 

    "Il nous faut choisir, dit François  entre le réel et la fiction , le pesant du corps et la légèreté de l'âme . C'est aussi en substance ce que nous raconte Kundera dans "l'insoutenable légèreté de l'être". Il nous appartient de définir une existence dans un réel choisi ".

    "Muss es sein? Es musss sein! ": le travail de François sera visible à Bruxelles mais sera aussi mis en valeur via un livre de 64 illustrations et  96 pages (entretien avec Sylvie Canonne) . Le format : 27,3X18,4 cm ; couverture suisse cartonnée avec impression sérigraphiée sur tissu rouge. Edition Peperoni Books, Berlin , 2017. 

    François , nous avons déjà parlé de son "travail" sur Vinalmont.be où vous pourrez aussi retrouver sa biographie et un pannel de ses clichés 

    17201018_10155223054039446_5364358916787342255_n.jpg

    Un bon ami de François , qui le connait bien , raconte : 

    "L'air de rien, François Goffin fait ses images ; ou pour être plus précis, on peut dire qu'il les recueille sur le chemin d'une vie qui est la sienne. Mais ces choses vues, ces endroits, ces visages, regardent aussi les autres — sinon, nous n’en serions pas là. Il parle assez peu de ces aventures épiques et dérisoires ; quand on lui demande ce qu’il devient, tout va, semble-t-il — plutôt pas mal ; il faut agir, photographier, à la fois vite et lentement, c’est un peu le sentiment que l’on a de son travail quand on lui parle, toujours en en coup de vent, entre deux portes ; car il est toujours pressé ; impatient de faire ses photographies lentes et calmes. C’est bizarre, paradoxal, mais charmant.

     

    Il lui faut faire absolument apparaître quelque chose dans la ritournelle du quotidien. Coûte que coûte. Des nuages, des herbes, des corps, des visages familiers, ou étrangers. Dans ce geste photographique qui confine à l’obsession tranquille, il faut continuer. . Il y a quelques années, François a publié un livre qui s’appelait « Les choses simples ». Pour lui, ce sont les événements les plus normaux en apparence qui sont les plus étranges. Les plus sidérants, même. Dans ce travail, pas d’invention, de reconstitution, mais une attention nerveuse et joyeuse à ce qui est. . Une image peut-être en effet regardée comme un seul vers de poésie, ou une petite phrase glanée au hasard d’un livre. Un seul regard pour de multiples résonnances spirituelles.

     

    17458167_10155263056004446_1808029737294586482_n.jpg

     

    Quand je pense à François et à ses images, me revient à l’esprit le souvenir de l’écrivain Robert Pinget, et de son personnage mythique, Monsieur Songe — qui « pense à ses exercices quotidiens et leur trouve une apaisante justification. » François se livre lui aussi, humblement, à ces exercices quotidiens. Tracer les contours incertains de la vie, égrener des images pour questionner le temps qui passe. En feuilletant les pages de ce livre, c’est le mot « ouverture » qui semble coordonner ces photographies dont la diversité procure beaucoup de joie. Des motifs reviennent (comme la nature, foisonnante et étouffante), ils rythment avec justesse cet ensemble d’images ; mais François sait aussi habilement ménager des surprises, que je nommerai des couacs visuels, pour introduire un peu de bizarrerie et de dissonance quand tout semble trop beau et trop calme.

     C’est par exemple l’irruption de couleurs criardes dans certaines images, ou de sujets plus prosaïques (un joggeur essoufflé, une image publicitaire fatiguée) qui montrent que l’œil de François, s’il scrute amoureusement un espace intime, ne perd jamais non plus de vue l’opacité du monde : son usure, et son inanité.". Beau témoignage . 

     

     En pratique 

    OU ?

    Galerie Contretype,  4A Cité Fontaine , 1060 Bruxelles ; tél 02 538 42 20  ; www.contretype.org

    QUAND ? 

    L'exposition de François Goffin et Louise Narbo est visible du  29/03/au 28/05/2017 . Le vernissage aura lieu le 28/03 de 18 à 21 h . L'exposition est partagée avec l.n et f.g  qui présente "Dialogue". 

    La galerie est accessible au public du mercredi au vendredi , de 12 à 18h , samedi et dimanche de 13à 18h , sauf jours fériés. L'entrée est libre . 

    François Goffin 

    François sur Vinalmont.be 

    L'expo de François de 2016 sur la beauté

    L'expo de François de 2016 avec Serge Giotti

     

    17098370_10155211192949446_8961664897021022783_n.jpg

  • "Les images d'alors" à Vinalmont : une nouvelle photo et le décryptage des précédentes

     Une nouvelle photo 

    20170213-ecole1992129.jpg

     

    OU sommes nous ?    3 choix : lequel est le BON? 

    - au foyer culturel à Vinalmont , derrière la salle Delbrouck , avant les transformations de l'aire de jeu ?

    - à l'école de Vinalmont avant les aménagements extérieurs ?

    - à la plaine de jeu de Moha lors d'une excursion des élèves de l'école de Vinalmont 

     

    QUAND sommes nous ? 

    Et avec qui ? QUI reconnaissez-vous ? 

     

    La photo présentée le mois dernier : des éléments de réponse 

     

     

    20170213-roua1992132.jpg

     

    Josée Peeters -Macherot nous dit : "Cette photo a été prise lors de la messe du 15 aout au Roua devant la maison de Julienne Grégoire-Masset. Je reconnais Tomas et Léonard Pongo ainsi que leur Maman Edith et derrière Marc Hermant. Cela se passe peut-être en 1990 ou....." Merci Josée pour ta mémoire sans faille. 

    On est en fait en 1992. Comme toutes les années , les habitants du Roua invitent les Vinalmontois autour de la Vierge du Roua installée dans un ancien  four à chaux le 15 août donc.

    Merci à Stéphanie Corbier, Oli et Lionel Denis  pour leur  perspicacité : on voit en effet aussi Margaret et Lucie Hermant (ou c'est Vincianne ?) et à l'arrière l'abbé Marsin et Paul Peeters ...

    Ils nous manque certains acteurs ...

     

    Et quid de la photo proposée par Anaïs Delcourt 

     

    20170218-1992-carnaval-adelcourt (1).jpg

     

    Merci à Anne Martin , Lionel Constant, Vincianne et Lucie Hermant pour leur témoignage

    On reconnait, lors de la fête du carnaval organisé par le club des jeunes avec un char dédicacé à l'école en 1992,  Anne Martin , Laura Verjans (?) , Vincianne Hermant , Lionel Constant, Melle Bertoncello , Mme Levaque,  Kevin Gireaudeau 

    3 autres photos d'Anaïs via le lien ICI

  • François Goffin , du Roua , expose ses photos à Bruxelles dès ce 3 décembre

    Francois Goffin exposera ses photos en duo avec Serge Giotti 

     

    francois goffin,expo photos,roua,vinalmont

    OU

    EXPO-VERNISSAGE  photos  - à La FERRONNERIE
    Grande Rue Au Bois 176, 1030 Schaerbeek

    QUAND

    Samedi 3 décembre 2016 et plus 
    18h : opening - EXPO et BAR + 
     2 concerts : ACETATE ZERO (fr) et HE DIED WHILE HUNTING (be)

    20h : HE DIED WHILE HUNTING (concert)
    21h : ACETATE ZERO (concert)

    Du bon pinard, Brasserie de la Senne, ORVAL si Dieu le veut, et de quoi se réchauffer de toutes façons.

    QUOI

    Francois sur facebook

     
     
     
     

    francois goffin,expo photos,roua,vinalmont

  • Le tram pour les voyageurs deviendra aussi train de marchandises à Wanzoul et à Vinalmont (3ième partie)

     La gare de marchandises et de triage de Vinalmont se situait  route de Villers 

     

     20161123-lr-tram-18.jpg

    Hermine Chamberlan et son chat , les gardiens de la gare de marchandises et de triage « Chez Deresteau «  à Vinalmont , route de Villers ; crédit photo Francoise Vandersmisssen.

    Venant de Statte , après avoir embarqué ses passagers rue du tram et avant de se diriger vers vers Chapon-Seraing et Waremme, le tram marquait  l'arrêt dans la campagne de la route de Villers, chez Deresteau, une construction isolée à la sortie du village : c'était là la gare de marchandises et de triage.

    A cet endroit, il y a trois voies: 2 voies permettent le croisement des trams qui viennent ou partent vers Waremme, car, sur tout le tracé, la ligne ne comporte qu'une voie. La troisième voie permet de garer les wagons nécessaires au chargement des marchandises.

    Machiniste, chauffeur, percepteur

     

     

    20161123-lr-tram-8.jpg

     

    A partir de la station de la rue du tram (voir la note précédente ), le vicinal passe par le fond des Potalles à Vinalmont (la photo ci dessus), traverse la rue des Potalles et rejoint la gare de triage et de marchandises , sur la route de Villers-le-Bouillet .  

     

    La locomotive est un peu l’hôtel des courants d'air où se tiennent le machiniste et le chauffeur, dans un espace minuscule.

    Les wagons pour les passagers prévoient deux plates formes entourées de balustrades en fer forgé, c'est l'endroit de rencontre privilégié des jeunes.

    Le percepteur (ou la perceptrice) distribue les coupons. C'est lui qui saute bas du tram, manipule les aiguillages et reprend sa place alors que le tram roule toujours.

    Dans les descentes, il actionne le frein auxiliaire, une grande roue située dans le dernier wagon, alors que les gamins, grisés par la vitesse, lui crient: «Attends encore un peu!».

    En hiver, il s'occupe d'alimenter les poêles colonnes «diables» qui monopolisent un demi compartiment.

    Les voyageurs les plus proches étouffent tandis que les autres grelottent.

    Le trajet de Statte à Vinalmont coute 2,60Fb. Il faut 1h30 pour rallier Statte à Waremme.

     

    20161123-lr-tram-16.jpg

    Prêtes à prendre leur service : la perceptrice du tram Statte -Waremme Madeleine Guiot ( à droite)  et sa collègue devant une ...voiture d'époque  .

    En route vers le Roua avec le train des marchandises

    De chez Deresteau, une voie repart donc en direction de Wanzoul, essentiellement pour les marchandises. Le tram traverse la chaussée de Tirlemont(à peu près en face de l'actuelle scierie Pétré). Il vérifie le poids de ses marchandises dans une cabane de bois sur «la Bascule», un peu plus loin que chez le Docteur Rihon, rue de Wanzoul.

    Rassuré, il entame alors la descente vers les carrières Sottiaux et Roba, traverse le hameau du Roua, atteint la carrière Wilmart, puis les anciennes carrières «de la Violette» et «al'Baye» pour se diriger vers Huccorgne et Burdinne.( le raccord pour les passagers de Vinalmont et Wanzoul vers Huccorgne a été réalisé en 1929)

    Dans ses wagons, le tram transporte les pierres des carrières, des briquettes, et, selon les saisons, des betteraves en direction de la râperie de Chapon-Seraing ou de bottes de lin à destination des Flandres. Les wagons tombereaux peuvent transporter jusqu'à 10 tonnes

    Sa locomotive à vapeur pèse pas moins de 16 tonnes et développe une puissance de 100CV. Dame, il faut bien cela s'il ne veut pas faire comme le petit Poucet, semer ses cailloux en chemin.

     

    20161123-lr-tram-4.jpg

     

    Une triste fin

    La guerre terminée, le pauvre tram qui a pourtant travaillé pendant toute la durée du conflit, se voit remplacé par l'autorail, un monstre peint tout en jaune (du type de ceux que l'on rencontrait jusqu'il y a peu encore à la côte belge).(voir la photo dans la première note, en gare de Statte ) 

    En 1948, le tram doit confier ses voyageurs aux autobus qui vont bien au-delà de Statte, jusqu'à Huy.

    En 1952, malgré les protestations énergiques des sucriers et des carriers, il cesse toute activité pour faire son entrée au musée.

     

    tram vinalmont statte waremme , vicinal ligne 20, petit-wanze, antheit , statte , wanzoul , vinalmont

    Les quatre coins qui vont tourner ronds bien plus tard 

    Ainsi va la vie, même celle d'un tram : inlassablement, de côte en pente et de pente en côte, le vicinal a parcouru son chemin pendant des années, sur les voies qui lui étaient tracées, avec ses hauts et ses bas , ses arrêts, ses brusques secousses , ses cris de souffrance et de joie , image de la vie , image du village .

     

    20161123-lr-tram-1.jpg

    Merci

    Un grand merci à Stéphane Riga qui nous a donné accès à sa remarquable collection de cartes postales , à Jean – Marie Vanebempt , le Vinalmontois qui a récemment exposé ses cartes postales hutoises à l'hôtel de Ville et qui participera le WE des 9-10-11 décembre au marché de Noël du fourneau Sainte Anne avec ses cartes postales toilées , à Fernand Richard qui connaît comme sa poche et Vinalmont et le monde enchanteur des cartes postales. A Francoise Vandersmissen , la spécialiste de la gare de triage de chez Deresteau . Merci aussi aux contributeurs de « Tu es un vrai Hutois si.. »: Statte , c'est déjà Huy .

     

    20161123-lr-tram-30.jpg


    Notes , cartes postales et photos 

    Nos articles précédents

    La première note sur le tram ICI : Vinalmont sans voiture

    La seconde note sur le vicinal ICI : Le train train quotidien des écolières

    Toutes les cartes postales et photos ICI

     

    20161123-lr-tram-10.jpg

     

     

     

     

     

     

     

  • Marche Adeps de Vinalmont : les cartes des parcours de ce dimanche 6 mars via Google .

    Les points d'intérêt sont aussi visualisables sur la carte .

    marche adeps,2016,spiteux marche,vinalmont,wanzoul,roua

    Pour visualiser les parcours de la marche Adeps de Vinalmont , tapez sur le lien suivant  : CARTE VINALMONT

    Choisissez l'option : Ouvrir dans "My maps" dans le panneau latéral gauche (icône bleue) .

    Les différents parcours apparaissent avec les couleurs traditionnelles des marches Adeps : 5 kms en bleu , 10 kms en jaune , 15 kms en violet, 20 kms en rouge .

    Le menu dans le panneau de gauche permet aussi de choisir un seul des parcours

    Les bulles rouges vous donnent accès aux curiosités que vous rencontrerez sur votre balade .

    Le passage par le château de Wanzoul n'est exceptionnellement ouvert que ce dimanche .

    Au cours de la promenade , vous rencontrerez d'autres curiosités encore plus ...curieuses comme un canard , une corde à sauter ...Ce sont des éléments liés au questionnaire du jeu-concours qui sera remis au départ de la marche pour ceux qui le désirent (jeux et questions pour les 2 à 102 ans ) : tout le monde gagne.

    Rappelons aussi la balade Nature commentée de  Ludmila qui démarrera à 10 heures

    DEPART DES MARCHES : ce dimanche 6 mars , Salle Delbrouck , rue Charles Frère à 4520 Vinalmont à partir de 8 heures

    Bar et restauration spéciale "Spiteux " toute la journée 

     

     

    marche adeps,2016,spiteux marche,vinalmont,wanzoul,roua

  • « Que la musique est belle ...à Vinalmont» avec Janine Hermant

     4ième Concert de la Saint Vincent ce dernier dimanche

     

    concert vinalmont,janine hermant,qualité village vinalmont wanzoul,roua,vinalmont,conservatoire huy,margaret hermant,vincianne hermant,thomas deserranno,laurence  hougardy

     

    L'église de Vinalmont était trop petite ce dimanche ...On faisait la file pour assister au spectacle organisé par Janine Hermant et l'équipe de Qualité Village.

    Cette année , pas de musique si belle que l'on s'endort tout doucement, religieusement . Cette année à Dieu Vivaldi, Schubert et Mozart .

    Cette année , les spectateurs étaient acteurs : ils devaient se souvenir du titre des films dont étaient extraits les chansons interprétées par chanteurs et musiciens . Vous savez , vous , de quels films sont issus « Sunrise Sunset », «  Toute la pluie tombe sur moi », « Chi mai », « Porque te vas », « Love is a many splenderous thing », « America »....24 films, 24 chansons , 24 prestations magnifiques.

    Les musiciens , c'était l'organiste Thomas Deserranno , celui là même qui a oeuvré à la restauration du petit mais unique orgue de l'église de Vinalmont ; c'étaient aussi les artistes locaux comme les appelle gentiment Janine , les célébrités internationales comme les a saluées le président de Qualité Village , en fait et tout simplement Vincianne et Margaret , de Wanzoul .

    Les chanteurs , c'étaient ceux de la chorale du Conservatoire de Huy , composée d'amateurs passionnés mais aussi de professeurs du Conservatoire , tous toujours prêts à s'ouvrir aux styles les plus divers , sous la conduite de Laurence Hougardy .

    Pour les nostalgiques de cette belle après midi ou pour ceux qui auraient voulu en être , ci – après quelques GALERIES PHOTOS et VIDEOS...sonores. (mode plein écran vidéo avec le dernier icône à droite) 

    -la première VIDEO - PREMIERE PARTIE ICI

    -la seconde VIDEO - DEUXIEME PARTIE  ICI 

    -la galerie photos ICI  ( 5 pages , 120 photos. Pour les photos , cliquez sur la vignette choisie pour l'agrandir et sur le second icône dans  la barre supérieure droite pour voir encore l'image en plus grand...

      

    20160124-concertstvincent -139.jpg

     

  • Rétrospective 2015 de paysages de Vinalmont - Wanzoul avec la complicité de Louis Maréchal

    50 photos de notre Village  ...que Vinalmont est beau avec Louis . 

    12187978_447301548806274_1467828999079552818_o.jpg

    50 clichés de Vinalmont tout en nuances..., où la lumière est toujours recherchée, parfois éteinte l'espace d'un moment, 50 photos tout en douceur : une balade dans le village qui ne peut laisser indifférent . Merci Louis 

    La galerie photos ICI (cliquez sur la photo pour la voir en grand et ensuite  sur la deuxième icône sur la barre supérieure droite pour voir vraiment en tout grand )

     

    1782509_447301932139569_1739895261660035220_o.jpg

  • C'était la fête ce dimanche au refuge du Roua de la SRPA .

    Une promenade canine était au programme

     20150913-srparoua-32.jpg

    L'accueil de la Srpa était submergée pour inscrire les chiens à la promenade canine organisée ce dimanche à partir du refuge du Roua . La Spra était vraiment en fête

    Le DJ bien connu Jean-François Cartigny de Montegnée (jeanfranc.cartigny@gmail.com) a animé musicalement le site de la Srpa durant toute la journée .

    La brigade canine d' Amay, agréée maintenant pour les aspects « drogues » , était là avec ses deux responsables : les démos de cette brigade ont été particulièrement instructives

    Le Royal Dressage Club Andenne a aussi animé la journée et donné de multiples conseils

    L''équipe des bénévoles de SRPA d'est vraiment multipliée : tombola , pain saucisse , animation des stands, accueil , toute une organisation pour faire de cette journée une splendide expérience pour les amis des chiens mais aussi pour les chiens eux-même. Ceux ci ont eu droit a une promenade dans les rues de Wanzoul -parfois 2 fois plutôt qu'une- grâce à leur parrain d'un jour ou parfois... d'une vie .

    Mais la Spa de Wanzoul n'accueille pas que des chiens (23 places disponibles) . Il y a aussi notamment des chats et la fête a été l'occasion pour la responsable d'annoncer la mise en place d 'une nouvelle chatterie plus moderne , plus agréable .

    LES PHOTOS: Une galerie photos de la fête et de la promenade ICI  

    Le site de la SRPA avec  les possibilités d'adoption et les heures d'ouverture via http://www.srpa.net/  ou  http://www.srpa-liege.be/refuge_vinalmont.php ou facebook SRPA

    20150913-srparoua-15.jpg

  • La messe en plein air du 15 août au Roua

    La joyeuse entrée du nouveau curé de Wanze

    20150725-messeroua-10.jpg

    On fête Marie : Marie...Françoise se la joue Mary...Poppins

     

    L' abbé Dorthu, nouveau curé de l'entité , avait choisi le Roua pour célébrer sa première messe à Wanze . En plein air encore bien et organisée par les habitants du quartier :c'est une longue tradition le 15 août au Roua .

     

    messe 15 août roua,roua,15 août

    Le 15 août au Roua : ici  déjà  au début des années 80

    Le Roua , encore fallait-il le trouver . Après des reconnaissances infructueuses , le nouveau curé y est enfin arrivé. Il faut dire que le Roua, c'est un peu la fin du monde .On lui avait expliqué : « C''est facile : le Roua, c'est le hameau de Wanzoul ; Wanzoul est lui même hameau de Vinalmont , et Vinalmont est lui même un des villages de Wanze » . Allez vous y retrouver même en implorant tous les saints .

    Au Roua , les gens y vivent plus âgés que partout ailleurs,. On y est bien. Même si on s'y plaint en toute saison  : en automne ,des eaux qui dévalent des champs de Wanzoul et inondent la cuvette du Roua  . En hiver , c'est la neige qui forme des congères et empêche tout trafic. Au printemps , c'est la cabine électrique qui fait des siennes . En été, des plaques de tarmac bossellent la route tellement il fait chaud au fond de la vallée .

    Et cette année , c'est le comble. Il pleut même le 15 août . Ce n'était jamais arrivé du temps du curé Marsin ...

    Au cours de l'apéritif qui a suivi la messe , le nouveau curé , l'abbé Dorthu, a promis de revenir en septembre pour se présenter "dans les formes" : mais on a déjà mentionné la paroisse de Blegny , Orval ...Nous y reviendrons .

     Quelques photos de la messe au Roua du 15 août en cliquant ICI