vinalmont

rue albert 1er vinalmont

  • L'origine des noms des rues de Vinalmont et Wanzoul : aujourd'hui , la Rue Albert 1er

     Au Village

     20180222-lrscanalbert-36.jpg

    Les chevaux sont allés chez Gustave Joiret , le maréchal -ferrant de la rue Albert 1er (aujourd'hui chez Didier Dassy ).  Isabelle Wilkin, à gauche, tient café et vide la goutte chez elle  (aujourd'hui chez Marie ) .

     

    On se demande parfois d'où viennent le nom des rues de notre village . Faisons donc un grand tour de Vinalmont pour essayer de donner des pistes de réponse . Cette semaine , parlons de la rue Albert 1er ...

    La rue Albert 1er s'étend de la grand place , la place des Héros, jusqu'au manège Sainte - Anne.

    La rue Albert 1er , au début du siècle, s'appelait simplement "Au village" . C'était en effet le centre du village avec deux grosses exploitations agricoles , les fermes Collin et Mousset (aujourd'hui l'habitation de Madame Françoise et le manège Sainte Anne ), la boulangerie Hubin , la maison communale.

     

    20180222-lrscanalbert-24 (2).jpg

    A la ferme Collin (aujourd'hui chez Mme Françoise) , la grande ferme de la place des Héros. 

    La maison de Louis , la maison communale 

    La maison communale de Vinalmont sera installée dans l'actuelle maison du kiné Louis Maréchal en 1922 ; elle subsistera jusqu'à la fusion des communes . C'est à la maison communale que se rassemblaient chaque matin les chômeurs qui devaient y venir "pointer". C'est aussi dans un petit local de la maison communale que sera bientôt installé le bureau de poste, porté disparu aujourd'hui .

     

    078-GU-goesensfcombattants1969-70.jpg

    Les anciens combattants se sont réunis devant la maison communale . De gauche à droite : Charles Lizin, Fernand Pirard, Paul Smets, Pol Tonnon , Raymond Goesens, Paul Gonne, Adelin Lecocq, René Maréchal (représentant son papa ) , Oscar Parent, Henri Delbrouck (bourgmestre) , Achille Lecomte, Victor Raboz, Fernand Wilmart, Armand Mutsch, x, Maurice Masset, Constant Graindorge, Armand Macherot, Eugène Derclaye, Victor Boulanger , Jules Verlaine , Gustave Jaspar, A. Guillaume, Jules Chartier , René Polet, x, Modeste Lallemand.

     

    La rue Albert 1er prendra effectivement ce nom après le décès du Roi Albert en 1934: Albert Ier est né à Bruxelles en 1875. Il devient le troisième roi des Belges en 1909. À partir de la Première Guerre mondiale, il est surnommé le Roi Soldat ou le Roi Chevalier. Passionné d'alpinisme, il meurt dans un accident d’escalade à Marche-les-Dames le 17 février 1934.

     

    Aujourd'hui , la rue Albert 1er est une des rues les plus calmes du village , excepté au niveau de l'école .

     

    La rue Albert 1er , le centre du monde ... entre Wanzoul et Vinalmont 

    Mais , avant l'arrivée des voitures , avant la diminution des pratiques religieuses, la rue Albert 1er était la plus "courue" avec le passage des enfants qui venaient à l'école à pied en provenance de Wanzoul en s'arrêtant à l'église pour la catéchisme . "Café" et magasins dont la grande boutique de la CAV (maison de Jacques Fontaine) attiraient aussi du monde, toujours à pied ou en vélo .

     

    001-A-2012-rgillet-1957fevriermarsmasque-900.jpg

    De la maison de la masquée ,chez Raymonde Gillet, , on voit le "grand " magasin, la CAV (photo R. Gillet)

    En saison , c'était le passage des ouvriers agricoles . Le dimanche , c'étaient le lieu de rencontres et de bavettes des paroissiens qui allaient à la messe - obligatoire - avec leurs plus beaux habits .

     

    Les deux écoles 

    La rue Albert 1er , c'étaient donc aussi , dans les années 20-30 , deux écoles :

    - l'école principale dans sa situation actuelle (nous y reviendrons dans une prochaine note ) .

    - et l'annexe de la grande école au niveau de l'arrière et de l'étage de la maison communale (toujours donc au bout de la rue , chez Louis Maréchal) .

    20180222-lrscanalbert-16 (2).jpg

    A l'arrière de la maison communale (maison Louis Maréchal aujourd'hui), dans le jardin   , une "succursale" de l'école avec les élèves de Mademoiselle Marie avec... rangée du haut: Suzanne Roba,  Georgette Robert, Suzanne Mayeur ,Marie Verlaine, Juliette Lecocq, Melle Marie Heddelbaudt. Rangée centrale : Lina Galère, Lisette Masset, Ninie Linotte , Nelly Champagne, Lucy Henrard, Léocadie Lemache, Carmen Sohet , Claire Sohet, Marie-Thérèse Wanson. Rangée du bas: Simone Lemache, Léa Gilsoul , Josée Delhalle, Marie -Louis Jehoulet, Marie -Louis Chabot 

     

    La cour de récréation de cette école c'était ... une portion de la route . La cour de récré n'était donc pas grande : elle était délimitée d'une part par la porte d'entrée des jardins du château , toujours visible actuellement et que l'on ouvrait exceptionnellement le jour de la procession ; d'autre part par la ruelle Babelle . Nous reviendrons à la ruelle Babelle plus loin .

     

    Une potale qui a 500 ans 

    Tout à l'autre bout de la rue , on trouve la ferme devenue manège Sainte - Anne . Au mur du jardin de l'ancienne ferme est adossée la potale Saint Roch qui date de la première moitié du 16 ième siècle . 

    rue albert 1er vinalmont,vinalmont

    La potalle de la ferme Sainte Anne date de plus de 500 ans 

    La niche est de même forme que celle de la potale Notre Dame du Bon Voyage, avec deux colonnettes polygonales engagées à chaque angle. Dans la niche se trouvait un Saint Roch de bois, avec des restes de polychromie. Cette statue, œuvre d'art populaire, paraît dater du 17ième siècle. La statue originale a été retirée par crainte des voleurs.
    Saint Roch a été canonisé en 1629 et son culte se développe largement dans les campagnes au 17ième siècle. Sa fête est célébrée le 16 août. Il est invoqué contre la peste qui a sévi à Vinalmont notamment en 1626-1636.


    On pourrait supposer que le premier vocable de la potale-chapelle était celui de Sainte Anne, nom sous lequel on désigne donc la ferme-manège voisine (ferme dont le noyau de base date du 17 ième siècle ) 

     

    IMG_9927.JPG

    La ferme - manège Sainte -Anne

    Et aujourd'hui

    Aujourd'hui , la rue Albert 1er est toujours pleine de vie avec , au bout du chemin la demeure emblématique et parfaitement restaurée du photographe-kiné Louis Maréchal : Louis est aujourd'hui le photographe attitré des centaines de joggeurs de la région dont il immortalise, toutes les semaines, les aventures .

    La rue Albert 1er , c'est aussi l'artiste Marcel Hubin qui participera au mois d'avril aux WE "Parcours d'artistes et d'artisans ".Marcel est un passeur du temps... Chaque objet a plusieurs vies et quand il semble mort, notre artiste le ressuscite, le fait renaître: "Quand Dieu a fait le temps,il en a fait pour longtemps". Marcel redonne donc vie aux papiers trouvés, rajeunit la rouille, sauve des tissus troués. Ils rejoindront, encadreront une photo jaunie de jeunes gens ...

    .

    20160417-marcelhubin (11).jpg

    Marcel Hubin 

    Quelques femmes autour de toi 

    Sa voisine , c'est Raymonde Gillet . Raymonde que l'on a fêté l'année passée pour mettre en avant ses plus de 50 ans d'activité en tant qu'organiste au niveau de la paroisse de Vinalmont . Raymonde, la romaniste ,  a plus d'une corde à son arc . Nous avons ici même , sur le blog , présenté , son livre " « Quelques femmes autour de toi », qui est particulièrement révélateur de la sensibilité, de l'esprit de tolérance, de l'amour de Raymonde pour chacun, d'une compassion, d'une compréhension bienveillante de l'être humain.

     

    20170312-raymondegillet-ritasmets-photosalphonsepongo-377-thumb (1).jpg

    Raymonde Gillet , rue Albert 1er avec les tours du château  en arrière plan ( photo Alphonse Pongo) 

    Le petit village belge décrit dans le roman par Raymonde ressemble peut-être un peu à Vinalmont : « Voici son village. Depuis seize ans, c'était un nom sur une enveloppe. Le voici,vallons et bosquets, maisons pointues autour d'un clocher d'église et des tours d'un château. Voici sa maison, simple et blanche au milieu de fleurs et du feuillage ; les yeux d'or d'un énorme chat noir qui te surveillent, pleins de suspicions ; une porte ouverte et le sourire bienveillant d'une dame à cheveux blancs que tu reconnais sans peine. »

     

    20170312-raymondegillet-ritasmets-photosalph01.jpg

    Rue Albert 1er: la maison blanche de la famille Gillet décrite dans "Quelques femmes autour de toi" (photo Alphonse Pongo ) 

    Convivialité 

    Le voisines de Raymonde , ce sont les deux piliers de la rue , Marie, l'épouse de Pierre, et Laura . Un peu plus loin , c'est chez le conseiller communal Bobby Roquet et chez le président du club des Spiteux , Geoffroy d'Oultremont . Geoffroy et Bobby secondent chaque année leurs voisins Didier et Dominique Dassy qui , avec fougue , organisent une opération " Télévie "avec tournoi de cartes , spectacle et marche à travers le village .

     MVC_24.JPGbbqa1er-2006-19.jpgMVC_001S.JPG

    Préparation de la fête de quartier rue Albert 1er (photos Alphonse Pongo)

     

    Et bien sûr , nous avons une pensée émue pour Jacques Fontaine qui vient de décéder et dont l'épouse avait installé son salon de coiffure fin des années 60 dans la grande maison en face de chez Raymonde (voir la photo de la CAV ci avant). Notons la position élevée , avec accès via une grande rampe, des 3 maisons Fontaine (ancien magasin ) , Dassy (ancienne forge) et d'Oultremont ( ancienne ferme)

     

    La ruelle Babelle 

    03--p-20130224-vicom-vicomteetachille-02.jpg

    La ruelle Babelle : le secrétaire communal Achille Lecomte , qui a emménagé rue Vandervelde , n'a qu'à emprunter la ruelle pour arriver rapidement sur son lieu de travail , la maison communale (ici avec le bourgmestre de Georges de Jonghe d'Ardoye (photo Eric de Jonghe) 

     

    De chez Louis Maréchal , on court  prendre le bus à la grand route via la ruelle Babelle . La ruelle Babelle ... Babelle: diminutif d'Isabelle ou lieu on l'on cause : "il a une fameuse babelle" dit on de celui qui a la langue bien pendue ...Ou , en version plus cool, la ruelle Babelle est le rendez-vous des premiers émois amoureux. En bordure du bois, c'est là que poussent les violettes, quoi de mieux pour conter fleurette !

     

    Les amoureux peuvent encore aujourd'hui vous emmener à un endroit bien précis de la ruelle Babelle où cela "sonne creux " . Il y aurait là un souterrain qui partirait de la maison voisine de chez Louis Maréchal , ancienne dépendance de l'abbaye du Val Notre Dame . Ce passage creusé au moyen âge par des moines ou des abbesses du Val , Dieu seul le sait, devait leur permettre de s'échapper de l'abbaye en cas de danger . D'autre part , par la même voie, les paysans de Vinalmont pouvaient se réfugier à l'abbaye en cas de guerre et soutenir un siège qui découragea plus d'un ennemi .

     

    En  route pour de nouvelles aventures

    Notre promenade dans les rues de Vinalmont continuera bientôt avec les rues voisines de la rue Albert 1er . Si vous avez des souvenirs ou des photos de la rue Albert 1er ou d'autres rues de Vinalmont , n'hésitez pas à me les transmettre (yvan.joiret @skynet.be). Déjà , vous pouvez visionner le site nostalgie Vinalmont

    Les photos de la rue Albert 1er via Vinalmont.be ici (cliquez sur une photo pour la voir en plus grand )

     

    ch25-hl-24-20130403-laurachartier-papachartieretmamanlaura-02.jpg

     La maison des grands parents et du papa de Laura Chartier , rue Albert 1er . (La maison de Laura aujourd'hui voisine de chez Pierre Lefébure ). Photo Laura Chartier