vinalmont

santé

  • Un défibrillateur à la salle Delbrouck à Vinalmont...haut les coeurs

     Un défibrillateur peut sauver une vie en cas d'accident cardiaque.

     

    santé,dae,défibrillateur salle delbrouck,vinalmont,spiteux,ttc bas-oha

    En 2012, deux défibrillateurs cardiaques avaient été installés au hall des sports et à la piscine de Wanze où le nombre de passages de sportifs est particulièrement élevé. Un défibrillateur vient d'être placé à la salle Delbrouck à Vinalmont. La salle Delbrouck est utilisée pour des activités culturelles et récréatives mais aussi de plus en plus pour des activités sportives avec l'arrivée du TTC Bas-Oha .

    Les pongistes Bas-Ohatois occupent la salle le mardi soir et en fin de semaine , tandis que les Spiteux Vinalmontois sont en pleine action le lundi soir (yoga et gym dame ) et le mercredi (3 groupes d'enfants l'après-midi et les « Messieurs et jeunes gens » le soir ). Et cela sans parler des stages de psychomotricité pendant les vacances scolaires (grandes vacances , Pâques , carnaval).

    La présence d'un défibrillateur dans toutes les infrastructures sportives indoor accueillant des compétitions en Fédération Wallonie-Bruxelles est une obligation légale . En cas d’arrêt cardiaque subit, un Défibrillateur Automatisé Externe ( DAE) peut permettre d’administrer un choc salvateur grâce auquel le cœur se remet à battre normalement.

    Après une brève formation, tout le monde est capable d’utiliser un DAE, aussi bien en salle de sport qu'au travail ou dans la rue. En cas de réanimation et de défibrillation avec un DAE à portée de main, le taux de survie passe de 10% à 70%.

     

    santé,dae,défibrillateur salle delbrouck,vinalmont,spiteux,ttc bas-oha

     

  • Le bien manger , les producteurs locaux , un projet transversal à l'école de Vinalmont

    Un projet de l'école qui nous concerne tous 

     école,produits locaux,santé,commerce équitable,croc local,good planet                        La classe de 1ère année (photo Vers L'Avenir)

    Cette année, l'école de Vinalmont veut mettre l'accent sur l'alimentation saine et le bien manger d'une part , sur les producteurs locaux et les vivres provenant du commerce équitable d'autre part .

    Diverses animations sont prévues tout au long de l'année pour sensibiliser les enfants ainsi que leurs parents à ces thèmes si importants . L'équipe éducative tout entière est donc engagée dans ce projet transversal . Mme Chapelle , la directrice nous en parle :

    La visite des ruches à Wanzoul chez Robert Leroy

    Au mois de septembre, le cycle 5/8 ( les élèves de 3 ème  maternelle, 1ère et 2ième primaire) est parti à la découverte des ruches chez Mr Leroy, apiculteur de Wanzoul photo en bas de page) . Ils ont découvert la ruche et son environnement.

    Mr Leroy reviendra au mois de mai avec une ruche didactique pour expliquer à l'ensemble de l'école l'importance des abeilles et de leur travail.

    Les enfants du cycle 5/8 ont donc eu l'occasion de goûter le miel et surtout de prolonger le travail en classe par diverses leçons (sciences , calcul ) axées sur l'apiculture .

    Le bien manger , les produits locaux .

    En ce qui concerne le degré moyen et le degré supérieur, ils sont au travail sur l'importance d'une bonne alimentation. Les enfants sont rentrés récemment chez eux avec une enquête sur les habitudes alimentaires. Les réponses à ces questionnaires constitueront le point de départ pour les activités futures.

    L'origine des aliments est aussi une donnée importante : les élèves de 4 e , 5 e et 6 e primaires vont apprendre d’où viennent les produits qu’ils consomment et les distances parfois très longues entre l'aliment consommé et son lieu de production. explique Géraldine Chapelle

    Très concrètement , les élèves de 6ème se concentrent sur la cantine qu'ils proposeront à l'ensemble de l'école 2 jours/semaine. (Ouverture le 13 octobre 2015)

    Le mardi et le jeudi, la cantine sera donc ouverte et gérée par les élèves de dernière année : les enfants de 6 ième proposeront des fruits de saison  locaux , des collations belges et saines. Pourquoi manger un biscuit plutôt qu'un fruit, un fruit plutôt qu'un biscuit ?

    A certains moments, il y aura possibilité de manger aussi des collations issues du commerce équitable (bananes, ...).

    Dans le cadre de ce projet "santé" , mangeons sainement,  ' local ' et équitablement, l'école de Vinalmont recherche des surplus de fruits ou légumes locaux afin de mettre en place cette "cantine saine".

    Et ce n'est pas fini 

    D'autres actions sont encore en route :

    Ainsi , le 16 octobre, c'est la journée du CROC LOCAL:  l'ensemble des enfants apporteront un fruit local comme collation.

    Les élèves étudieront les différences entre un produit , un légume , un fruit qui vient du jardin, du commerce local ou d’une grande surface . Les notions de commerce équitable, de produit bio seront analysées . Cette activité est mise en place en collaboration avec GOOD PLANET.

    L’école de Vinalmont propose un enseignement dynamique.  Mme Chapelle précise : « Lors de la fête de l’école, le 21 mai, nous resterons dans la thématique du commerce équitable. Auparavant , le 22 mars, il y aura le projet « Tous à l’eau » qui vise à s’engager pour l’eau. Et le 19 avril aura lieu le projet  'un mètre cube pour la biodiversité'. ». Quel programme !  

     école,produits locaux,santé,commerce équitable,croc local,good planet

                                                      L'apiculteur wanzoulois Robert Leroy