vinalmont

wanzoul

  • Barbecue géant des Spiteux à la fête à Wanzoul (Le lien vers les photos en bas de note )

    Le plan catastrophe a dû être déclenché

     

    barbecue spiteux 2017,wanzoul,photos barbecue spiteux wanzoul 2017,fête wanzoul 2017 barbecue spiteux,spiteux

    Dimanche 24 juin, 6h du matin ou presque. Léon Kockelmans et Loïc Maréchal, les jambes lourdes après le trail du jour précédent , débarquent sur la plaine de la fête à Wanzoul et essaient de réveiller Louis Maréchal , le kiné toujours - photographe souvent -cuistot à ses heures . Octave Lavigne , le vétéran , le spécialiste , arrive du bas de la rue de Wanzoul avec sa bonhomie légendaire. Les 4 gaillards sont en charge de la préparation de la cuisson de la viande et des pommes de terre. La rôtissoire  qui va faire valdinguer  4 jambonneaux de plusieurs kilos sont là ; mais où sont les broches ? On ne les trouve pas . Catastrophe ! On appelle le 100 qui ne répond pas à cette heure indue , un dimanche en plus. Le 112 non plus . Ouf , Marie -Françoise Goffin , que l'on avait pensionnée bien trop tôt , elle , est bien là . Et bientôt , les jambonneaux vont changer de couleur au fur et à mesure de la matinée passant d'un blanc crémeux à une belle couleur cuivrée . Il était temps. Plus de 300 invités sont attendus par l'équipe des Spiteux. 

    Les Spiteuses s'activent. La tente est devenue une ruche. Tout est impeccable : les tables sont  artistement décorées, les salades assaisonnées, la viande succulente . Gérard Ancia a sorti son grand couteau de découpe. 

    Les bancs ont les jambes légères et vont vite se déplacer à l'extérieur du chapiteau dès que ces dames auront le dos tourné. Car c'est un barbecue sur herbe quand même. Que la fête commence ...

    Les forains ont mis la musique en route, le carrousel tourne déjà, les pommes de terre sont cuites ...Ouf . Les apéritifs sont servis et la fête peut vraiment commencer.  

     

    Une galerie PHOTOS du barbecue ICI via Vinalmont.be (cliquez sur une photo pour l'agrandir ; et si vous voulez encore voir la photo en plus grand , cliquez sur le second icône dans la petite bannière au dessus à droite )

     

    barbecue spiteux 2017,wanzoul,photos barbecue spiteux wanzoul 2017,fête wanzoul 2017 barbecue spiteux,spiteux

  • Alexandra Leclercq, la Wanzouloise , sera une des animatrices d'un des grands camps des scouts de Wanze cette année

    En route pour l'Alsace

    DSCN7918.JPG

    Wanzouloise depuis 23 ans, Alexandra a d’abord habité rue Pont de soleil , no 2 et, depuis quelques années, rue des ruelles, no 10.
    Elle fait partie des scouts de Wanze depuis qu'elle a 5 ans : elle a intégré au départ le groupe des baladins et a continué à participer aux projets des scouts jusqu'au niveau des pionniers . Elle est alors devenue animatrice : depuis 7 ans maintenant , elle fait vivre de magnifiques souvenirs à ses « protégées », le groupe des éclaireuses.

    Pour Alexandra et ses amies , les scouts , ce sont les réunions le samedi après-midi mais aussi un grand camp en été .

    Le camp des éclaireuses , cette année , se passe du 15 au 31 juillet 2017 . Alexandra et les éclaireuses  partent à Munster afin de vivre un camp scout intense qui sera composé de constructions sur pilotis, de grand jeux, d’un hike de 4 jours dans plusieurs grandes villes d’Alsace, d’un trek d’un jour en montagne, de veillées, de repas trappeurs, de promesses, de rencontres, de rires, de pleurs parfois , de valeurs scoutes.

    « Nous sommes 6 animatrices pour une troupe d'éclaireuses comprenant 25 filles. Cette troupe fait partie de l’unité des scouts de Wanze qui est composée de 6 sections » nous dit Alexandra .

    En plus d'Alexandra viennent , de Vinalmont-Wanzoul, notamment Simon et Marcelin Diericks, Louise Huart, Gilles Dusart, Martin Lenaerts, Romain Posocco, Jean-Baptise Leclercq, Eve Monseu…

    Le Wanzoulois Bruno Dussart sera animateur d’unité l'année prochaine . Il est déjà équipier d’unité cette année.

    Chaque section vit de magnifiques projets. Alexandra en parle avec passion :

    « Le scoutisme est ouvert à tout le monde : pas besoin de prérequis ou de connaissance.

    La troupe des éclaireuses comme les autres groupes seront d’ailleurs ravis d’accueillir de nouvelles recrues qui souhaiteraient tentées par l’aventure (animés ou animateurs).

    DSC07074.JPG

    L’unité scoute de Wanze est une unité mixte ( sauf éclaireurs-éclaireuses qui sont deux sections distinctes ). Pendant l’année, nous avons des réunions tous les samedis après-midi , et lorsque l’été arrive , nous avons donc un grand camp du 15 au 31 juillet.

    Chaque section à un projet de camp.

    Pour les baladins et les louveteaux ( 6-8 ans et 8-12 ans) , les camps varient de 7 à 10 jours dans un local sélectionné dans un coin de la campagne Wallonne.

    Pour les éclaireuses et éclaireurs (12-16 ans), les camps durent 15 jours sous tente et sur pilotis généralement en Belgique ( mais, cette année, nous avons décidé avec les éclaireuses de partir un peu plus loin en Alsace).

    Les pionniers partent généralement organiser un camp scout à l’étranger. Cette année, ils vont en Corse pour trekker et faire du bénévolat."

    Les scouts de Wanze , nous les avions déjà rencontrés à Vinalmont lors des Rallyes du Condroz à Wanzoul (ici en 2015 , souvenirs , souvenirs ) en novembre et lors de la la récolte de vivres pour la journée "Arc en ciel ".

    Et une galerie photos d'Alexandra  avec les vinalmontoises faisant partie de l'unité des scouts de Wanze ICI (merci à Alexandra) 

    Le site internet d'Alexandra et de ses amis scouts via : http://surlapiste.be

    DSCN0011.JPG

  • Spectacle éblouissant de Philippe Vauchel à la fête à Wanzoul

    "Et hop, un p'tit tour du village ", une ode à la vie villageoise à laquelle tout le monde  a pleinement adhéré ce vendredi 23 juin 

     

    f^te wanzoul philippe vauchel,philippe vauchel,didier laloy,wanzoul,spectacle theâtral

     

    Exceptionnel Philippe Vauchel . Pendant près de 3 heures , Philippe a ému , fait rire , fait pleurer 300 spectateurs qui n'étaient finalement pas des spectateurs. Car , pour Philippe, son spectacle , c'était celui des Vinalmontois et chacun d'eux a apporté « sa pierre »,  chacun est monté sur scène . Et ceux qui n'ont pas foulé les planches , Philippe ne les a pas oubliés : tous ont été cités : de la wanzouloise José Macherot, la première dame échevin dans toute la région,  à Charles Lenaerts , le plus stoïque des habitants des ruelles, le travailleur de l'ombre .

    Pour Philippe, c'est la convivialité, l'intimité qui prime :il a préféré le cocon du chapiteau au faste de la cour du château . Et , dans le chapiteau , pour faire encore plus intime, il avait emmené, avec la complicité de Léon Kockelmans, tout son salon personnel , vraiment tout  : les fauteuils , les tables , les poufs , les lampes de lecture, jusqu'à l'escabelle  .

    « C'est pour Murielle (son épouse ) , pour qu'elle ne soit pas dépaysée quand elle viendra au spectacle » explique innocemment Philippe .

    Pendant 3 heures donc , avec la complicité de Didier Laloy , son copain musicien, il a assuré , jamais en place, passant d'une escabelle à l'autre au milieu de la cour du château , arpentant les minces espaces entre les rangées de bancs du chapiteau pour être plus près de chacun, sautant , au propre comme au figuré , d'un pilier de la souvenance à la souche de la mémoire , d'un podium à un autre podium .

    Pendant des jours et des jours , Philippe a préparé son spectacle : il a rencontré des habitants de toutes les rues du village sans exception: il est allé au Hadrennes , tout au bout de Vinalmont , pratiquement dans le bois chez Yvan Tellier ;il a passé un morceau de nuit au Roua , écoutant et les bêlements des moutons de Dany et les bing bang de la carrière .

    La nuit , il a scribouillé , annoté, surligné en fluo pour se remémorer , réveiller les souvenirs de tout un village , pour mettre en lumière les richesses humaines de tout un chacun.

    Le spectacle a donc débuté dans le cour du château , en extérieur.

    f^te wanzoul philippe vauchel,philippe vauchel,didier laloy,wanzoul,spectacle theâtral

    Ce sont les jeunes Hortense , Louise et Sidonie qui ont ouvert le bal avec violon et ...psaltérion, tandis que Philippe a parlé de Vinalmont et de ses quartiers  et a philosophé : « On finit par ressembler à la terre où l'on vit ...c'est ainsi que selon que l'on habite sur du sable ou sur du grès , on est plus moins malléable  ou austère. Et d'ailleurs , je connais un certain R. Bertoncello qui habite sur un terrain ....

    Puis cela a été l'heure du Band des musiciens wanzoulois Marinus, Robert et Anne tandis que Philippe situait Vinalmont sur la mappemonde et divaguait sur la nécessité d'avoir , dans le village , des équilibres entre Gémeaux et Béliers ; entre ronfleurs et siffleurs, entre double vitrage et amours sonores : toute une philosophie de vie .

    Philippe a pris alors ses escabelles et a quitté le décor enchanteur du château pour gagné le chapiteau  

    Le soleil se couchait tout doucement : qu'importe , « Quand le jour se lève sur Vinalmont », l'hymne du village inventé  par Philippe avec le duo magique du Pont de soleil,  Tony et Olivier, a alors été repris par l'ensemble du public. 

    Les 3 Grâces , Agathe , Alexine et Macha ont enchaîné en dansant sur la scène « les animaux fantastiques » , une danse de chatte contemporaine : remarquable .

    f^te wanzoul philippe vauchel,philippe vauchel,didier laloy,wanzoul,spectacle theâtral

    Le petit musée intime de Vinalmont Wanzoul Roua a été un moment souvent un peu stressant pour les invités de Philippe. Chacun , sur base d'un objet , d'une pièce à conviction, raconte une histoire, un souvenir lié au village.

    Pour Liliane Pirard , c'est sa petite culotte rose ...tout un programme .

    Pour Jean -Luc Dethier, c'est son maillot de foot du Vinalmont FC floqué avec le nom du sponsor de l' époque , le Zizi Boubou. L'équipe adverse de Seilles était sponsorisée par l'entreprise Connard : l'histoire ne dit pas qui a gagné .

    Pour Luc Parmentier , c'est la vente de crèmes glacées au beau milieu de la nuit un soir de fête à Vinalmont avec le camion emprunté au pauvre glacier un peu givré .

    Pour Claude Gilson c'est l'épopée héroïque de Roc and Co . Pour Paulette Joiret , ce sont le assauts de la "diligence"  du magasin de la famille par les garnements des Vallées ("diligence" qui servait notamment à transporter du charbon "noir gajiet")

    Pour Pascale Plumier ,l'institutrice , c'est la découverte des dizaines de fioles de parfum dans les profondeurs de son jardin : vestiges mérovingiens ou mémoire de l'amour immodéré de la propriétaire précédente pour les "bonnes senteurs"  ?

    Pour Olivier Roba, c'est la saga du kidnapping d'un nain de jardin dans lequel un fils d'Olivier sera impliqué bien malgré lui, à une époque où les nains vagabondaient encore la nuit dans le village.

    Pour Patrick Stasse , ce sont les cabarets aux chansons avec notamment , une année faste, l'année de l'intervention non programmée et impromptue d'un groupe de faux chanteurs des  Vallées avec  en prime le détournement des paroles d'une chanson qui va mettre en péril l'honneur des wanzoulois ...

    Pour Marinus , c'est une plaque émaillée prouvant que son habitation était précédemment celle de Riri , rue Dejardin , le coiffeur qui coiffait un peu au p'tit « bon heure » , taximan à ses heures , cafetier à toute heure....

    Philippe Vauchel, lui , raconte comment il a fait connaître la peur de sa vie au voisin qui tondait sa pelouse: il a imité le brame du cerf , grave et rauque , tout en faisant apparaître au dessus de la haie mitoyenne son casque portant les immenses bois d'un cervidé . Mort subite garantie. 

    f^te wanzoul philippe vauchel,philippe vauchel,didier laloy,wanzoul,spectacle theâtral

    L' école de Vinalmont intervient alors : l'école a envoyé ses tout petits coachés par l'institutrice , Mme Plumier, Pascale Plumier : les lettres du mot Vinalmont sont déclinées en dessins et déclamations par les enfants : difficile mais plus qu'émouvant .

    Les musiciens enchaînent bien sûr avec "Mr le maître d'école" de Bourvil . Olivier est à la guitare et Tony au saxo. 

    "La Procession", un grand jour de l'année il n'y a pas si longtemps ,  est ensuite évoquée par Philippe qui se lance dans un one man show exceptionnel , comparant la procession à Vinalmont à un grand tour de France avec sa caravane publicitaire multicolore et sonorisée , ses coureurs marqués physiquement et moralment par des cols terribles , épuisants , ses jours de repos même, ses sprints tumultueux ...

    Des photos de procession tournent alors dans les rangs des spectateurs avec en vedetttes le Dr Rihon en petit Jésus , la fanfare d'Antheit,  Paulette , Liliane, Monique , Raymonde en anges (avec des ailes bien sûr) ou en habits de communiantes .   Merci à Paulette Joiret , à Raymonde Gillet , à José Macherot et à tous les autres passeurs de temps via leurs photos.

     

    f^te wanzoul philippe vauchel,philippe vauchel,didier laloy,wanzoul,spectacle theâtral

    Changement de dynamique avec de petits jeux concours entre les équipes de Vinazoul et de Wamont . Les questions d'Armelle et d'Anatole sont terribles du type :

    Je suis un pigeon voyageur . Si je vole 750 mètres , j'ai parcouru :

    1. le champs de fraises bio de Charles- Edouard Jolly ?

    2. La terrasse de Luc Parmentier , les jours d'apéritif ?

         3. La distance entre le clocher de l'église de Vinalmont et celui de la chapelle de Wanzoul ?

    Le juge arbitre , c'est Jonas . C'est lui qui distribue les prix . On gagne un hot-dog avec ou SANS moutarde ou une boisson rafraîchissante offerte avec ou SANS le sourire, selon que l'on soit vainqueur ou vaincu. 

    Et ensuite sont venus  des instants mémorables de la fête à Wanzoul : et hop ..un p'tit tour en dias et photos souvenirs, en 7 minutes et 200 clichés , avec Didier LALOY à l'accompagnement musical.

    Des moments de joie , on passe à la fête des morts . Philippe évoque  à sa manière la  Toussaint dans les villages : il parle des morts mais surtout des commérages du jour de la Toussaint ; ça jase dans les villages ...Certains se sont retournés dans leur tombe en entendant Philippe.  

    Une petite dégustation de vin de pomme Franléon (production des Vallées certifiée Léon Kockelmans et François Bauwens ) et de bûchettes de la chèvrerie de Wanzoul (made by Florence) clôturera la soirée.

    Mais le spectacle se clôture sans être terminé : car Olivier Roba  se lance alors dans l'interprétation de l'émouvante chanson du Pont de Soleil  et de la joie d'y vivre. Du Pierre Peret magnifié par un véritable artiste -musicien- compositeur - chanteur , amoureux de son quartier.

    Une soirée inoubliable . Merci, outre bien sûr à nos artistes et aux Vinalmontois, à Qualité-Village , au centre Culturel de Wanze et au maître régisseur Bernard Sonck . Bernard, qui a eu le soutien de François Bauwens comme « poursuiteur » : pas facile de faire suivre la lumière sur un funambule comme Philippe . 

    Une galerie PHOTOS ICI via Vinalmont.be. Il y a plusieurs pages  (pour voir une photo en plus grand , cliquez sur la seconde icône sur la petite bannière au dessus à droite 

    Demain , une vidéo...

     

    f^te wanzoul philippe vauchel,philippe vauchel,didier laloy,wanzoul,spectacle theâtral

  • Notre Village , Vinalmont, en photos au jour le jour

    Mai et début juin , une saison magnifique 

     

    photos vinalmont wanzoul au jour le jour,wanzoul,vinalmont

    Le château de Wanzoul par Pascal Dethier 

    C'est génial :chacun de nos photographes voit Vinalmont ou Wanzoul de façon tellement différente 

    Héloïse Girolimetto , près de chez Octave Lavigne , à Wanzoul , a mis la saison du colza et ses amis à l'honneur : voir ICI les clichés d'Héloïse 

     

    photos vinalmont wanzoul au jour le jour,wanzoul,vinalmont

    Dans le colza avec Héloïse Girolimetto

    Louis Maréchal a vu le détail qui tue lors de sa visite du château de Wanzoul tandis que Pascal Dethier nous offre une magnifique vue d'ensemble du bâtiment : voir ICI les photos de Louis  et la photo de Pascal ICI 

    Agnès Piette nous ouvre son jardin secret : voir ICI les souvenirs d'Agnès

    En attendant Godot ou Philippe Vauchel , et hop , un p'tit tour du village avec Anaïs Delcourt :voir ICI les photos d'Anaïs

    photos vinalmont wanzoul au jour le jour,wanzoul,vinalmont

    Dans les ruelles , une photo d'Anaïs 

    Et bien sûr la "petite ferme" de Claudine Daubechies à Wanzoul vous enchantera :voir ICI ses belles réalisations

    Enfin , quelques petits couchers de soleil de la rue de Wanzoul pour s'endormir en toute quiétude :voir ICI 

    Toutes les photos et les précédentes des séries Notre village ,en photos au jour le jour sont visualisables via le site vinalmont.be , rubrique "Notre Village" , sous -rubrique "Les photos au jour le jour "   Pour voir une photo en plein écran, cliquez sur le second icône de la petite banière au dessus à droite .

    N'hésitez pas à nous faire parvenir VOS photos du village via mail , we transfer , facebook , clé usb: toutes le sphotos sont les bienvenues ; à chacun son style . 

    photos vinalmont wanzoul au jour le jour,wanzoul,vinalmont

    Et une des magnifiques photos de la série d'Agnès Piette 

  • L'amour de l' Afrique , l'amour de l'art : ces deux amours étaient réunis à Wanzoul ces samedi et dimanche

     Merci à Nicole et Jean – Marie Vandenabeele de nous faire partager leur passion

     

    201700617-vandenabeeleafrique-lr -8.jpg

    Adama Gandema , l'artiste du Burkina Faso

    Nicole et Jean-Marie Vandenabeele sont des amoureux de l'Afrique . Ils ont fait découvrir ce continent à Wanzoul ce WE en invitant des artistes qui partagent cette passion pour l'Afrique .

    On a rencontré ces passionnés dans le grand jardin de Nicole à Wanzoul , un jardin devenu une salle d'exposition à ciel ouvert , où les sculptures trouvent subtilement leur place , où l'Afrique s'impose tout en douceur , avec finesse dans la nature wanzouloise . Deux africains de l'ethnie Massaï courent sur le mur d'enceinte de chez Nicole , de jeunes femmes du Burkina puisent l'eau dans son jardin .

    Au fonds de la propriété de la famille Vandenabeele , c'est Adama Gandema , le bronzier du Burkina Faso , qui est à la manœuvre . Il faudra bien toute la journée pour qu'il crée trois nouvelles œuvres . Chaque pièce est unique . Adama explique le lent processus avec enthousiasme

    « Le modèle à produire est façonné en cire puis recouvert d'argile mélangé à du crottin de cheval (le moule). Pendant la cuisson, la cire fond et s'échappe par des trous (« évents ») qu'on a aménagés dans le moule. Le métal en fusion est alors versé dans le moule où il occupe la place laissée libre par la cire. Après refroidissement, on casse le moule (pièce unique) pour extraire l'objet fondu. On ne peut donc couler qu'un seul exemplaire de chaque modèle avec cette technique.

    L'objet démoulé peut alors être repris pour le limer, le marteler, le recuire si nécessaire. Ensuite, on peut décorer l'objet en le gravant, le ciselant ou l'émaillant. 

    Quant à la patine (couleur), elle est donnée par un travail important à partir d’acides et de bases qui servent d’oxydant aux différents métaux qui entrent dans la composition de l’alliage bronze.

    Les bronzes sont, pour la plupart, composés de plus de 60 % de cuivre (qui peut aller jusqu'à avoisiner les 95 %1) et d'une proportion variable, non seulement d'étain, mais aussi d'aluminium, de plomb, de béryllium, de manganèse et de tungstène, ainsi qu'accessoirement de silicium et de phosphore, mais pas de zinc en quantité notable (ne pas confondre avec le laiton, dont le terme anglais brass est souvent traduit par bronze). »

    La galerie photos ICI (il y a plusieurs pages de photos ; cliquez sur le second icône sur la bannière au dessus à droite pour voir l'image en plus grand ) vous montrera la cire et les modèles  en cire , le moule, le four , des objets non décorés et enfin des oeuvres terminées .

    Pour Adama , c'est la première rencontre avec la Belgique , mais pas avec Nicole et Jean -Marie avec lesquels il collabore depuis longtemps déjà . Adama n'a que 39 ans mais il a déjà une fameuse expérience et une renommée qui lui ont permis d'une part d'être invité à animer de multiples stages de travail du bronze en France et aux Pays-Bas et ce depuis 2004, d'autre part d'exposer partout notamment au Sénégal où il est très connu .

    201700617-vandenabeeleafrique-lr -10.jpg

    Modèles en cire , moules et oeuvres terminées : un long cycle

    Les sculptures d'Adama, vous pourrez toujours en découvrir par l'entremise de Nicole et Jean -Marie Vandenabeele (coordonnées en fin de note ) . Au Burkina (il habite à Ouagadougou au centre du pays ) , Adama travaille avec une équipe de 6 personnes

    Le four au gaz utilisé à Wanzoul par Adama , c'est le four d'une artiste de chez nous , Christine Renard , elle même créatrice de bijoux en bronze , chez elle, à Poulseur .

    A Poulseur , elle n'y est pas vraiment souvent, souvent . Elle ne rate aucune occasion de se rendre en Afrique où se situent tous ses amours : les pierres précieuses , les volcans , le désert et bien sûr le travail artisanal des métaux (bronze et argent via la cire coulée ). Ces techniques de fabrication de bijoux notamment , elle les a apprises dès 1993 au Burkina Faso. Christine crée donc, à partir de cette technique, de magnifiques bijoux .

    Christine , c'est aussi donc une passionnée du Maroc, du Mali ou de l'Ethiopie, pays où elle trouve l'inspiration quand elle peint des  aquarelles représentant les paysages désertiques , sulfureux , plein de couleurs et de mouvements du Danakil : le lac de lave bouillonnant de l’Erta Ale est un phénomène rare ; le spectacle qu’offre le volcan Dallol est lui tout simplement unique : cristallisations multicolores, mares d’acides vert fluo, geysers jaunes ou encore noirs se forment à la saison sèche et disparaîtrons à la saison des pluies. Lac de lave et volcan font rêvé Christine et ne sont sans doute pas pour rien pour son intérêt pour les mystères des fours de fusion .

    Ses carnets de voyage au Danakil et dans les pays africains sont de véritables petits chefs d'oeuvre dont deux ont déjà été édités (voir exemples de dessins dans la galerie photos )

    201700617-vandenabeeleafrique-lr -4.jpg

    Christine Renard , peintre et sculpteur 

    N'hésitez pas à visiter son site qui rend compte de son très beau travail de peintre , dessinatrice et sculpteur : www.christine-renard.eu

     

    Catherine VERSCHURE  , c'est un talent en devenir . Si son métier , c'est la pharmacie (à Statte ) , sa passion , c'est la sculpture en terre cuite (argile ), une technique dans laquellle elle excelle , une pratique , une drogue (dirait la pharmacienne) qui lui permet de s'évader . Elève de Patricia Coenaerts à Corroy-le-Grand , Catherine expose à Wanzoul des sculptures d'inspiration africaine . Mais ce n'est pas le seul thème qui inspire l'Antheitoise dont les expos , que ce soit à Statte ou lors des  « Parcours d'artistes »  à Corroy, ont convaincu tout le monde. Catherine a une page facebook . Voyez aussi ses sculptures au sein de la galerie des photos ICI . (il y a plusieurs pages ; cliquez sur la seconde icône dans la bannière au dessus à droite pour voir l'image en plus grand )

     201700617-vandenabeeleafrique-lr -65.jpg

    Catherine Verschure présente  ses sculptures 

    Mais , surprise , il y avait encore une créatrice  : Nicole elle-même, qui présentait notamment de somptueux bijoux ethniques . Ceux ci côtoyaient le bel artisanat , tout en couleur , réalisé par différentes coopératives de femmes du Kenya et du Rwanda. (voir aussi plus de photos via la galerie photos )

    Un pourcentage des bénéfice des ventes du W-E sera versé à l'association APECOS RWANDA qui s'occupe d'enfants orphelins du sida au RWANDA. Nicole et Jean-Marie Vandenabeele sont partenaires de cette association

    Celle ci était bien représentée à Wanzoul samedi et dimanche avec notamment sa responsable Véronique Coomans de Brachène qui présentait confitures et tartes (rien que les photos de la galerie photos vous mettent l'eau à la bouche . Un délice ). Pour en savoir plus sur Apecos et savoir comment participer à l'action Rwanda, consulter le site www.apecosrwanda.be . Les coordonnées de Véronique : tél 02 567 17 38 GSM : 0493 17 00 89 mail : verocoomans@gmail.com

    201700617-vandenabeeleafrique-lr -95.jpg

    Nicole Vandenabeele et ses amies 

     

    Pour prendre contact avec Jean-Marie et Nicole VANDENABEELE:

    Adresse: 63, rue de Wanzoul  B-4520 WANZE (VINALMONT)

    TEL : 0496/35 23 83 ou 0479/92 08 23

    ambre.ethnic@gmail.com

     

     

  • Les nouvelles sculptures en pierre de taille de Vinalmont et de Wanzoul viennent d'être installées

    Les 3 grâces de calcaire

     

    sculptures pierre de taille roua vinalmont,wanzoul,qualité village vinalmont,adrien panier,mathurin van den bogaerde,léon  kockelmans,michel dethier wanzoul,roua daniel goffin,dialogue sculpture

    Mise en place de la sculpture d'Adrien Panier dans la bonne humeur rue Doyards 

     

    Ding , ding , ding , les coups de maillet sur les burins résonnent dans tout le Roua et même jusqu'à Wanzoul...Le Roua , Wanzoul sont pays de carriers . Plus de 200 ouvriers  travaillaient dans les expoitations du Roua au début des années 1900...

    Actuellement , l'activité du travail de la pierre de taille existe toujours au Roua mais à une échelle réduite, au niveau de la Carrière de Vinalmont

    Qualité -Village Vinalmont -Wanzoul -Roua souhaite préserver le souvenir de cette activité d'artiste de la pierre et mettre en valeur la qualité de la pierre calcaire du Roua , cette pierre qui a servi à construire bon nombre de maisons du village mais aussi des bâtiments plus importants comme la gare centrale d'Anvers , le Palais du Congrès - L'Albertine - à Bruxelles, ou encore le palais des Congrès à Liège. 

    Une première sculpture due à Vincent Rousseau ,baptisée "Dialogue", a été installée au Roua en 2011 déjà . 

    Le projet, qui vient d'aboutir avec la mise en en place de deux nouvelles sculptures, concerne deux oeuvres dues à de jeunes sculpteurs qui ont réalisé leurs études à l'ESA St Luc  à Liège . Leurs sculptures ont été installées l'une à Wanzoul  et l'autre à Vinalmont . La matière brute vient bien sûr du Roua , de la carrière de Vinalmont.

    sculptures pierre de taille roua vinalmont,wanzoul,qualité village vinalmont,adrien panier,mathurin van den bogaerde,léon  kockelmans,michel dethier wanzoul,roua daniel goffin,dialogue sculpture

    La sculpture de Mathurin Van Den Bogaerde , devant la chapelle de Wanzou

    La première oeuvre, qui peut être vue près de la chapelle de Wanzoul et qui est due à Mathurin Van Den Bogaerde,  rappelle les tours de refroidissement de la centrale dont l'on voit le panache au centre de la vallée,  à partir de Vinalmont comme à partir de Wanzoul (voir notre note précédente ICI)

    La deuxième sculpture, celle d'Adrien Panier, est moins figurative: elle joue avec les ombres et les lumières qui évoluent tout au long de la journée au gré du vent , du soleil avec une vue sur la vallée: elle a donc bien trouvé sa place sur l'accotement de la rue des Doyards à Vinalmont chez Paulette Joiret près de chez M. Princen  en face de la propriété de M. et Mme Davagle-Pirard et de M. Pierre Omalsky , le gardien des lieux.

    sculptures pierre de taille roua vinalmont,wanzoul,qualité village vinalmont,adrien panier,mathurin van den bogaerde,léon  kockelmans,michel dethier wanzoul,roua daniel goffin,dialogue sculpture

    La sculpture d'Adrien Panier installée rue des Doyards 

    Les 2 sculptures ont été choisies , vous vous en rappelez , parmi 11 propositions d'artistes sur base des votes des Vinalmontois ,et de l'avis d'un jury d'experts composé du sculpteur Franco D’Anna de Moha , du photographe Jacky Lecouturier, du sculpteur Vincent Dubois coordinateur de « L’Atelier » du village de Les Avins et des professeurs de St Luc Liège .Les thèmes étaient pour Wanzoul " Pierre et campagne" et pour Vinalmont "Vignoble, vallée, vent, tram".

    Eh bien , les choix des experts étaient en concordance avec les votes des villageois !

     

    Félicitations aux sculpteurs , merci à M. Halleux, professeur à la section sculpture de Saint Luc Liège , à Mme Bénédicte Lovinfosse de "Qualité Village Wallonie" , aux « chefs de projet » de "Qualité Village Vinalmont -Wanzoul -Roua" ,  Léon Kockelmans et Dany Goffin, et dans la dernière ligne droite à Philippe Legrand et à M Jérôme  qui s'est chargé de la construction des socles . 

     

    Les photos de l'installation de la sculpture de Mathurin près de la chapelle de Wanzoul ICI    via vinalmont.be . Cliquez sur le second icône sur la bannière à droite pour voir la photo en plus grand et cliquez encore sur la photo pour voir en plus grand encore

    Les photos de la mise en place de l'oeuvre d'Adrien Panier rue Doyards ICI    via vinalmont.be . Cliquez sur le second icône sur la bannière à droite pour voir la photo en plus grand et cliquez encore sur la photo pour voir en plus grand encore . 

    Le site "nostalgie Vinalmont" met à l'honneur les carriers comme M Voz ICI . 

     

    Merci aussi à Qualité-Village Wallonie dont nous ne pouvons que vous conseiller de consulter le site et la page facebook 

    Tous vos commentaires sont les bienvenus  par le biais de l'encart "commentaires " en bas de note 

    sculptures pierre de taille roua vinalmont,wanzoul,qualité village vinalmont,adrien panier,mathurin van den bogaerde,léon  kockelmans,michel dethier wanzoul,roua daniel goffin,dialogue sculpture


    Léon Kockelmans et le professeur de Saint Luc Liège Louis Halleux : on ne rigole pas avec ces choses là : c'est de la pierre de Vinalmont 

     

  • Le jardin du château de Wanzoul exceptionnellement ouvert ce dimanche 4 juin

    Une occasion de découvrir ou redécouvrir un environnement magnifique et paisible 
     jardin propriété m et mme jolly,jardins ouverts wanzoul,wanzoul
     
     
    Dans le cadre de l’association Jardins Ouverts de Belgique (http://www.jardinsouverts.be), Monsieur et Madame Jolly ouvrent le jardin du château de Wanzoul aux amateurs ce dimanche 4 juin de 9 à 18h. (Comme chaque année, le premier dimanche de juin)
    Une entrée de 2€ (merci de prévoir la monnaie exacte) est demandée par visiteur adulte au profit de l’ASBL Ecole Saint Martin d’Antheit.
    L’entrée se fait par le porche du 70 rue de Wanzoul.
     
     

    jardin propriété m et mme jolly,jardins ouverts wanzoul,wanzoul

    Il s'agit d'un jardin paysager (2 ha) créé entre 1993 et 1998 par l’architecte de jardins wanzoulois Laurent TELLIER. Le jardin s’articule autour de la vue sur la vallée de la Meuse. Dans la cour arrière, un jeu de haies de hauteurs et d’essences différentes autour d’un parterre de Geranium renardii. Une statue de Mady ADRIEN encadrée par un if centenaire vous surprendra lors de votre promenade. Une magnifique perspective a été créée par une allée de tilleuls argentés.
    Ce jardin est en continuelle évolution. En 2008, Emmanuel d’HENNEZEL, architecte et historien de l’Art du jardin, a rénové l’ancien potager en s’inspirant de la Renaissance. Quatre pavillons en fer forgé soutenant des charmes et des rosiers odorants ont été disposés aux angles. 

    jardin propriété m et mme jolly,jardins ouverts wanzoul,wanzoul

     jardin propriété m et mme jolly,jardins ouverts wanzoul,wanzoul

     
     
  • Le nouveau comité des Spiteux de Vinalmont fait déjà des étincelles

     Les Spiteux organisent un feu d'artifice le samedi de la fête à Wanzoul

     

    20161210-noelfourneau-lr-63.jpg

     

    Les « ohhh » , »ohhh » vont fuser le samedi 24 juin à 22h30 à Wanzoul lors de la fête .

    Le tout nouveau comité des Spiteux innove cette année en demandant à l'Etincelle de Huy de programmer un feu d'artifice à partir de la prairie à l'arrière du terrain de la fête , rue de Wanzoul , en face du no 68.

    Ce feu d'artifice , c'est une idée de Jean – Luc Dethier qui organise depuis 20 ans la corrida de Wanzoul . Un fameux bail pour le bout en train de la rue des Potalles . Corrida parce qu 'au départ , le jogging se disputait via 3 boucles avec un parcours arpentant la rue de Fumal , la Rue Rouvreux , la rue des Carières , les ruelles , la Havée et le parc du château .

    Fin des années 80, quand le jogging n'était pas encore à la mode , que « Je cours pour ma forme » était encore inconnu , Jean -Luc , au feeling bien connu , Jean -Luc , qui faisait partie du club de coureurs des joyeux Vico de Marchin et qui avait participé au marathon de Huy , a donc organisé à Wanzoul la 1ère corrida . Un événement qui est devenu un must .

    L'organisation sans faille de Jean -Luc a amené de plus en plus de concurrents : de moins de 100 participants , on est passé à 600 joggeurs ces dernières années avec 4 courses : 2 pour les enfants , un 5 kms et un 10 kms . Wanzoul est une des manches les plus courues du Challenge Hesbignon .

    Cette année , pour le 20ième anniversaire , Jean – Luc et son équipe (dont toujours ses copains de Vico, ses voisins , ses amis et membres des Spiteux ) ont donc prévu un feu d'artifice mais aussi l'organisation d'un trail . A ce niveau , Jean -Luc a été poussé – très fort -dans le dos par sa fille , Célia , qui en sera à Wanzoul à son 20ième trail depuis le début de l'année :20 ième anniversaire oblige...

    Préinscriptions souhaitées aux joggings et trails :

    • via le site du challenge hesbignon www.challenghesbignon.be pour les 5 et les 10 kms

    • en versant 6 € sur le compte BE90 7320 4372 5732 avant le 20 juin pour le semi-marathon nature (trail) avec la mention trail+votre nom  

    • pas de préinscription pour les courses enfants

     Renseignements : Jean-Luc Dethier : 085/231936 – 0499/984209 ou www.vinalmont.be

     

    Revenons à notre feu d'artifice qui aura lieu , après la distribution des prix des joggings , à 22h30 derrière le châpiteau donc (Les habitants du centre de Wanzoul devront donc s'attendre à des bruits inhabituels)

    L'Etincelle qui a été choisi pour lancer ce feu d'artifice a un longue expérience dans le domaine et offre toujours un spectacle remarquable

    La soirée dansante sera déjà bien en train à ce moment : elle sera animée par le génial DJ Tawfik sous le chapiteau de la fête foraine : et ce dès 22h00

     

    Et si vous voulez en savoir plus

     Voici Le programme des joggings organisés par les Spiteux via Vinalmont.be ICI

    Et demain la présentation du nouveau comité des Spiteux et des prochains stages projetés par Marie Bal

    Et après demain , le programme du barbecue du dimanche midi préparé par ces mêmes Spiteux

     

    20161210-noelfourneau-lr-77.jpg

  • Et hop, un p'tit tour du village avec Philippe Vauchel , le comédien metteur en scène de Vinalmont

     

    Début de la fête de Wanzoul pleine de convivialité et d'amour 

    20170624-vauchel-affiche6pt-recto.jpg

    « Ce vendredi 23 juin à Wanzoul , grand spectacle de Philippe Vauchel au château » : Philippe n'est pas d'accord, mais pas du tout d'accord avec ce titre de notre affiche . Tout en douceur mais avec force gestes , en ...3 heures tout au plus , il nous explique qu'il veut un environnement intimiste et que malgré la grandeur sublime de la cour du château , il préfère le bon vieux chapiteau sur le terrain de la fête . Il faut dire que Philippe est renommé notamment pour ses spectacles « en appartement » , ses spectacles « tupperware » : un de ses amis invitent 20 personnes chez lui et Philippe assure la suite.

    Philippe ne veut pas non plus entendre parler d'un spectacle DE Philippe Vauchel . Philippe se veut un passeur  d'émotions: il ne veut pas d'un spectacle mais bien une grande veillée , une "vesprée" comme disaient nos grands parents qui passaient les soirées d'été sur le banc devant la maison .

    Philippe veut reprendre le concept . Lors des soirées d'antan , l'un ou l'autre poussait la chansonnette : Philippe a donc invité pour le 23 juin les musiciens et chanteurs du Pont de Soleil et de la rue Dejardin . Lors de soirées entre voisins , on racontait des blagues , on se rappelait les bons moments de la journée ou de toute une vie . Le 23 juin , Philippe rassemblera donc autour de lui et de son ami musicien Didier Laloy , des conteurs du village et on présentera même des dias reprenant les meilleurs moments des fêtes à Wanzoul depuis des temps immémoriaux .

    Et comme on ne terminait jamais la soirée sans prendre un petit verre , Philippe fera partager des spécialités locales entre tous les participants . Quelles spécialités : on ne vous le dira pas : surprise .

    En fin de soirée , sur les bancs du village , les esprits s'échauffaient et on devisait sur ces malotrus de Wanzoul et ces bandits de Vinalmont suivant qu'on était assis rue Albert 1er ou rue de Wanzoul . Philippe ne pourra pas éviter de parler des gueguerres locales . Mais il le fera avec les enfants pour ne pas avoir de morts sur la conscience  et parce que sans enfants , pas de veillée ni hier , ni aujourd'hui

    Et quand on ne voyait plus clair , que la nuit tombait , sur les bancs, on philosophait sur la vie , sur la mort , de l'amour .

    La vie , la mort , l'amour Philippe nous en parlera 

    De l'amour parce que c'est par par amour que cet ardennais est devenu vinalmontois .L'amour , il en parle sur tous les tons : de la naissance à la mort ,notre seule certitude , en riant , en pleurant et surtout ..."en hurlant" comme le disait déjà Philippe à Mireille Cavalier en 2010 pour Di Nos Costé . Philippe  hurle son humanité afin que nous écoutions nos propres émotions . Toujours avec humour et un peu de folie . Et de citer Oscar Wilde : « Nous avons besoin de ce petit grain de folie qui nous aide à rendre la  réalité supportable »

    Soyez donc fou ..Venez entendre Philippe , l'écouter: vous sentirez en vous sourdre une rumeur et l'amour vous envahir 

    Pratiquement ,

    - le 23 juin à 19h30 rue de Wanzoul , en face du no 68 à 4520 Wanzoul: "Et hop ...un p'tit tour du village" 

    - réservation en versant 8 euros par "adulte" (+12 ans) sur le compte de Qualité Village suivant :

    BE 59 36 30 98 26 93 26   et en indiquant votre nom , le nombre de places désirées et la mention "Vauchel" (nb: 10 euros le jour même)

    Et si vous voulez en savoir plus un peu plus sur la carrière de Philippe, qui n'a pas de site internet , vous pouvez revoir la note du blog et du site de Vinalmont en cliquant ICI

     20170624-vauchel-affiche6-pt-verso_ok.jpg

     

  • Le Wanzoulois Philippe Legrand et le Fitty One Huy vous invitent au concert de Fortem Rosas

     

    Le samedi 17 juin à 20 h à Amay 

    @fficheFortemRosas.jpg

    Philippe Legrand , l'architecte wanzoulois, secrétaire  du FIFTY-ONE Club de Huy, vous invite à assister au Concert du groupe FORTEM ROSAS, organisé le  samedi 17 juin prochain à 20 heures au Centre Culturel d'AMAY, au profit du Home "L'Espoir" de Couthuin .

    Pour ceux qui ne connaissent pas encore FORTEM ROSAS, sachez que c'est le nom du groupe musical & vocal fondé par Yohan EVRARD et François LEGRAND, qui a déjà réalisé 2 CD.

    Historique:

    Fortem Rosas est l’union belge de deux passionnés de musique originaires de Huy. 
    Munis d’harmonies solides de voix et de guitares, l’union tente d’amener une approche différente, « à la belge », de la chanson française contemporaine avec un côté rock électronique inédit.

    Influences éclectiques, textes engagés en français empreints de douceur et de mélancolie, autodérision et force; tout ce mélange multi-générationnel en couleurs donne à ce groupe une originalité musicale sincère et solide.

    Le groupe sera accompagné de 3 nouveaux musiciens.

    En première partie: SENDAK, qui nous vient du nord de la France.

     

    AMBIANCE ASSUREE !

    Bar à l'entr'acte ...

     

    Une organisation destinée à promouvoir ce groupe original et à soutenir le service à la communauté du Fifty One .

     

    Philippe espère vous y retrouver très nombreux ...

     

    Infos : Philippe LEGRAND

    Rue de Wanzoul 88

    4520 - VINALMONT

    085 / 23 23 01 - 0474 / 553 225 (ou 0498 085 869)

    legrandarchitecte20@gmail.com

    www.philippe-legrand-architecte.be

     

     

  • L'étonnante rencontre de deux Vinalmontois , Léonard Pongo et Nicolas Jolly, dans le cadre d'un projet humanitaire atypique

     Centre de recherche en art et inégalités économiques : deux concepts totalement différents sauf pour nos 2 Vinalmontois

     

     18193229_1289623444424332_2731364190748062688_o.jpg

     Nicolas Jolly récupère une oeuvre d'art en chocolat d'un artiste congolais : la sculpture revient d'une exposition qui a parcouru  le monde (photo Chirac Kawusu)

    Le Wanzoulois Nicolas Jolly est Research Coordinator au sein de l' Institute for Human Activities (IHA) . Cet institut est un projet de recherche initié par Renzo Martens, un artiste néerlandais réputé . L’objectif de l’Institut est de démontrer que l’art qui critique les inégalités mondiales peut amener à leur dépassement. Non sur le plan symbolique, mais bien sur le plan matériel. Depuis 2014, l’Institut collabore avec le Cercle d’Art des Travailleurs de Plantation Congolaise (CATPC).

    Dans ce cadre , l'institut de Nicolas Jolly a fondé un Centre de Recherche au Congo (point d'ancrage Lusanga) mais l'institut a pour pour ambition de rayonner aussi au delà à travers l’organisation d’expositions, de conférences,  en incitant à la réflexion critique.

    L'’Institut œuvre à la distribution à l’échelle mondiale des œuvres d’art créées avec le Cercle d'art des travailleurs congolais . Le produit des ventes est intégralement reversé aux artistes et leurs familles, ainsi qu’à des projets communautaires à Lusanga. Les photos de Léonard Pongo et de ses collègues montrent notamment des oeuvres magnifiques produites symboliquement en chocolat par les artistes africains, oeuvres qui ont fait le tour du monde avant de revenir au Congo pour le grand jour

    Le grand jour 

     

    18216609_1289623091091034_3087956446457210294_o.jpg

     

    La fête bat son plein après l'exposition et l'inauguration du "White Cube" (photo Léonard Pongo) 

     

    Car le projet s'est donc spécifiquement concrétisé ce dernier mois par l'implantation d'un véritable musée – centre de recherche, « le White Cube  », qui  est érigé en pleine brousse de Lusanga (voir la galerie photos), symboliquement sur le site d’une ancienne usine d'exploitation d'huile de palme d'Unilever (Leverville), pour indiquer le projet de battre en brèche le trajet historique original.

    L' ancienne plantation est donc modernisée grâce à la vente d’œuvres d’art des membres du Cercle d’Art des Travailleurs de Plantation Congolaise . Les revenus de ces ventes revenus contribuent aussi financement des activités d' agroforesterie de la plantation.

    Ce métissage entre l’art et l’agriculture devient ainsi une marque déposée du Cercle d’Art des Travailleurs de Plantation Congolaise  qui lui permet de diversifier les cultures dans la plantation. Dans celle-ci, on y trouve la canne à sucre, l’ananas, le cacao, les palmiers améliorés...

    L'événement a fait l'objet de différentes festivités et expositions qui ont été immortalisés par Léonard Pongo , le photographe Vinalmontois très impliqué dans la mise en exergue de la richesse de la culture et des traditions congolaises (voir notamment nos notes précédentes sur le travail de Léonard – note 1 -note 2note 3)

    Ces photos de Léonard se retrouvent dans une publication remarquable de 456 pages éditée par Eva Barois De Caevel et Els Roelandt avec notamment des textes de de René Ngongo et Renzo Martens

    L'édition est bilingue (français / anglais) ; 15 x 21,5 cm (broché) et est vendu au prix de 28 euros (ISBN : 978-3-95679-310-3   EAN : 9783956793103)

    Distributeur :  les presses du réel via le lien    http://www.lespressesdureel.com/EN/ouvrage.php?id=5425&menu=1

    Une galerie des photos de Léonard Pongo et de ses amis ICI

     

     Newsitem-3-—-cover-book-1.jpg

     

    La publication du collectif congolais avec toutes les photos de Léonard Pongo