vinalmont

Wanzoul

  • Le répertoire des entreprises de Vinalmont a été mis à jour

    Faisons confiance aux artisans , entrepreneurs et prestataires de services du village 

    20150521-entrepriseszoning-36.jpg

    La rubrique « adresses utiles -entreprises  et vie pratique » du site internet de Vinalmont a été mis à jour en tenant compte des nouveaux commercants , prestataires de service et entrepreneurs : il y a en a de plus en plus en fait .

    On peut faire une recherche sur le site (voir liens plus bas ) 

    - soit par catégorie de professions

    -ou par ordre alphabétique

    -ou simplement par un mot clé (comme le nom d'une entreprise ).

     

    Si des ajouts ou des modifications doivent être faites , n'hésitez pas .

    Comme toutes les informations, annonces d'activités, photos ou remarques , vous pouvez les communiquer à Yvan Joiret via facebook ou via le mail :  yvan.joiret@skynet.be

    Le site vinalmont.be est en effet un outil partageable par tous les vinalmontois et leurs amis .

    Vinalmont dispose donc maintenant d'un site, d'un blog et d'une page facebook , sans oublier le site Nostalgie Vinalmont . 

    Site et blog sont aussi visualisables via les smartphones et iphones :une version spéciale a été mise en route pour les téléphones mobiles .

    Le site Nostalgie Vinalmont , lui, remonte le temps . Vous pouvez aussi l'enrichir par vos documents ou photos anciennes .

     

    Le site :http://vinalmont.be , rubrique adresses utiles -entreprises

    ou les entreprises via ordre alphabétique ICI 

     Le blog : http://vinalmont.blogs.sudinfo.be/ : en direct

     La page facebook : http://facebook.com/vinalmont : les actualités via facebook.

    Le site Nostalgie Vinalmont

     

    DSCF3967.JPG

  • Les brillants résultats sportifs du WE dernier de nos Vinalmontois

    Jean - Christophe Lenaerts en trail , Christophe Delchambre en badminton , et nos jeunes athlètes Cassandre Evans , Hadrien et Audric Riga aux championnat de Belgique 

     

     21462259_10213317700640079_7153094840054919503_n.jpg

     Jean -Chri , le médaillé d'Houffalise, en a terminé après 10h d'efforts. 

    Jean -Christophe Lenaerts , le Wanzoulois , s'est lancé sur le Trail du Herou à Houffalise:  80 km quand même et, en plus,  3700 mètres de dénivelé positif : oufti . Tout cela  bouclé en 10 h sous la drache et une 7ième place malgré une grosse concurrence . Bravo Jean-Cri. 

    En badminton , ce WE ,  c'était le tournoi de Wanze - Villers : le copain de Jean - Chri chez les Spiteux de Vinalmont  , Christophe Delchambre,  s'est offert  une victoire en double messieurs  : félicitations aussi à lui et à son

    cassandre evans,audric riga,jean-christophe lenaerts,hadrien riga,christophe delchambre,badminton christophe delchambre,trail vinalmont jean-christophe lenaerts,club athlé huy

    Christophe Delchambre 

    Et bien sûr un suivi de nos  3 athlètes vinalmontois faisant partie du club d'athlé de Huy cher à Vincent Delcros lors du championnat de Belgique .

    En effet , ces 9 et 10 septembre se déroulait le championnat de Belgique cadets / scolaires d'athlétisme à Mouscron sur sélection (minimas requis à atteindre).

    Le vent et le froid n'ont rien facilité et c'est par une température automnale que nos 3 athlètes vinalmontois ont pris part au championnat. Stéphane Riga nous a communiqué résultats et photos . 

    Le samedi, Cassandre Evans (scolaire) était alignée au javelot( 4ème sélectionnée avec un lancer à 39m53 sur 13 athlètes) où elle termina à la 4ème place avec un jet à 39m24.

    IMG_20170909_163903980_HDR-X3[1] (2).jpg

     Un nouveau podium pour Cassandre (à droite sur la photo) 

     

    Alignée également à la longueur , Cassandre décroche une médaille de bronze avec un saut à 5m48. Une belle victoire pour notre double médaillée d'or francophone. 

    Hadrien Riga (scolaire), quant à lui, sélectionné 18ème sur 18 au 400 mètres haies avec un chrono de 59'25 entamait la compétition par des qualifications  : 2 séries et 8 qualifiés maximum pour pouvoir disputer la finale du lendemain. La lutte s'annonçait difficile voire inégale quand 16 athlètes courent sous les 59'00 (sous les 55'00 pour 3 d'entre eux). C'était sans compter sur sa détermination puisqu'il signait le 7ème meilleur temps avec un 58'03 (nouveau record personnel et de club).

    Le dimanche a commencé par la hauteur où Hadrien, sélectionné 10ème sur 10 avec un bond à 1m80, termina le concours à la 8ème place face à un athlète qui sautait 2m20 quelques semaines plus tôt. Il lui reste néanmoins 2 bons souvenirs puisqu'il détient un titre de champion provincial et médaillé de bronze au championnat francophone.

    DSC_0174-X2[1].jpg

    Hadrien (no 2112) enchaine les haies sur 400  mètres (nouveau record personnel en 58'03 ce WE)

    En début d'après-midi, c'est au tour d' Audric, son frère, de s'élancer face à la barre de hauteur avec une sélection en cadet à 1m65 et à la 14ème place sur 14. Il terminera à la 10ème place pour une première participation alors qu'il évolue en cadet 1ère année. 2018 devrait voir une seconde participation. Espérons-le !!

    C'est en fin de journée qu'Hadrien conclut le championnat par la finale du 400 mètres haies à la 8ème place. Cinquième dans les 200 premiers mètres, il s'effondre dans le dernier virage et termine avec un chrono 59'55 alors que le premier athlète conclut en un temps de 54'68.

    Fort d'un nouveau record, Hadrien représentera notre province de Liège aux côtés de Cassandre à l'Interprovinces National de ce samedi 16 septembre à Heusden où ils concourront contre le meilleur athlète de chaque province dans leur discipline respective. 

    Retenons que nos 3 athlètes vinalmontois inscrivent leur nom dans le top 10 belge dans 5 disciplines sur les 5 participations.

     

    DSC_0109-X2[1].jpg

    Audric 

  • Depuis ce 1er septembre , les « grands » de l'école de Vinalmont occupent la salle Delbrouck et la plaine de jeux attenante durant le temps de midi

    Les Spiteux pourront continuer leurs activités des lundis et mercredis

     

    20170910-ecolecantinesalledelbrouck-lr--1.jpg

    Les enfants sont de plus en plus nombreux à l'école de Vinalmont . Le projet de construction d'une nouvelle école , non loin de la salle Delbrouck, à l'arrière du home pour personnes âgées Amandines -Crépalle , suit son cours .

    Mais les élèves des classes de 3ième, 4ième, 5 ième et 6 ième année n'ont pas attendu .

    A partir de ce 1er septembre , c'est déjà à la salle Delbrouck qu'ils mangent leurs tartines à midi . Tous , même ceux qui ont choisi l'option « repas chaud » sont réunis pendant le temps de détente de midi sur la plaine de jeu qui jouxte la salle Delbrouck. A ce niveau , les » grands » se sont montrés ravis d'avoir une grande plaine de jeux où on peut jouer notamment au football ou au basket sans risquer de renverser les plus petits . Les plus jeunes ont ainsi, eux aussi , plus de place  dans la cour de l'école . Et... les institutrices ont récupéré un local complémentaire pour les cours .

    Pour ce qui est du projet « salle Delbrouck » ,une équipe de 5 surveillantes a été mise en place pour assurer la sécurité des enfants . Deux institutrices et deux accueillantes du Mille Pattes accompagnent les jeunes durant leur déplacement. Les accueillantes , Evanna et Marie , s'occupent de l'intendance et de l'accompagnement des enfants .

    De plus, les Spiteux , un moment inquiets , peuvent dormir sur leurs deux oreilles . La salle , qui a été tout récemment insonorisée , restera à leur disposition pour les activités du lundi soir et du mercredi .

    Une grande galerie photos des enfants à la salle Delbrouck et à la plaine de jeux ICI via Vinalmont.be . NB : Cliquez sur une miniature pour voir la photo en grand ; possibilité de voir encore en plus grand en cliquant sur le second icône de la petite bannière au dessus à droite .

    La page de l'école et du comité scolaire sur Vinalmont.be ICI

    Le programme des activités des Spiteux via Vinalmont.be ICI

    20170910-ecolecantinesalledelbrouck-lr--19.jpg



  • Alexine Francotte , la Wanzouloise de la rue Dejardin, a décroché la lune à Moha ce week-end tandis que son frère Anatole y faisait la révolution

    Gros succès de foule pour de formidables balades contées à Moha

     

    balade contée moha 2017,anatole et alexine francotte,wanzoul

     Alexine est Irina : elle va décrocher la lune avec Boris (toutes les photos via le lien en fin de note

     

    Cette année , la Russie était à l'honneur lors de la balade contée de Moha avec 6 scénettes retraçant la révolution russe en 1917. Les héros sont Boris et Irina que l'on retrouve d'emblée lors de la première halte de la balade . Irina , c'est Alexine , Alexine Francotte.

    La nuit est tombée: on retrouve bientôt Irina , plus âgée , avec un groupe de russes peu fortunés qui , après la mort de tsar, fomentent la révolution avec passion .

    Benjamin Belaire , le metteur en scène, a aussi réuni, quelques encablures plus loin, la noblesse russe pour fêter le mariage de Boris avec une jeune princesse . Viviane Maréchal et ses amies ont revêtu leur plus belle robe pour fêter cela . Mais Boris se rétracte devant la jeune fille qui lui est présentée : seule Irina compte pour lui . Les nobles craignent le changement de régime qui menace.

    4 ième séquence : c'est la lutte finale : des ombres colorées déambulent au sommet du château . Anatole Francotte fait partie des combattants qui vont mettre à mal l'armée russe et donner le pouvoir au peuple .

    balade contée moha 2017,anatole et alexine francotte,wanzoul

    Anatole 

     

    Quelques années plus tard , par la grâce d'un montage vidéo , Irina (alias Alexine ) et Boris sont devenus plus que des adultes et ils se souviennent du temps passé et de leur amour fou.

    Dernière scénette déjà :  les trompettes et violons résonnent , la vodka coule. Les Russes font la fête avec notamment Arlette Legros ,une des animatrices d'Anagama à Wanzoul avec Octave Lavigne . Ils festoient à l'idée que décrocher la lune n'est pas un mirage . L'amour infini de Boris et Irina en est plus que la preuve .

    Grâce à l'équipe du château , aux "Amis du château féodal de Moha", à Anatole , à Alexine,  aux autres merveilleux acteurs , aux  metteurs en scène , les balades contées ont encore été un succès monstre cette année : elles ont rassemblé plus de 1400 spectateurs éblouis par les représentations qui se sont succédées tous les ¼ d'heure chaque soirée de ces vendredi et samedi 8 et 9 septembre dans le somptueux cadre du château. Vivement l'année prochaine.

    Une galerie photos de la balade contée avec Alexine , Anatole , Arlette , Viviane et tous les autres ICI (pour voir une photo en plus grand , cliquez sur la vignette  ; et cliquez sur la seconde icône de la petite bannière au dessus à droite pour voir encore "en plus grand" ).NB: il y a deux pages de photos . 

    balade contée moha 2017,anatole et alexine francotte,wanzoul

     

    Enregistrer

  • La petite maison dans la prairie

    Janine Hermant loue une partie de sa petite maison rue Rouvreux à Wanzoul 

     

    DSCF1798.JPG

    Elle nous dit :
    Maison en pierre 3 facades,  dans un cadre idyllique au bout d'un chemin privé, avec vue imprenable . Idéal pour jeune couple. (rue Rouvreux , 4520 Wanzoul , Vinalmont)
     
    La maison a été complètement remise à neuf début septembre 2017: peintures murs et  plafonds, Velux , nouvelle cuisine avec nouvelle cuisinière, nouvelle hotte, nouvelle chasse d'eau pour WC.
     
    Rez de chaussée : hall , living avec cheminée en pierre qui convient pour poêle à bois , charbon  ou pellets,  plafond voûté en vieilles poutres/chevrons  en chêne naturel,   cuisine, salle de bain avec baignoire (chauffe eau électrique), petit espace buanderie, WC séparé.
     
    Etage : 2 chambres dont une avec évier eau chaude/froide, WC, Velux munis de stores.
     
    Châssis PVC blanc double vitrage; chauffage central au mazout (chaudière récente)
     
    Cave voûtée en pierre
     
    Jardin, abri de jardin pour entreposer tondeuse/ vélos, BBQ, emplacement pour parquer 2 voitures

    Prix de base (voir les conditions précises avec Mme Hermant-prendre rendez -vous  0478 521 571  ou
    085/ 23 14 93) : 550 €/mois.

    IMG_0996.JPG

  • La Galerie « Carpe Diem » a placé Wanzoul sur la carte du Monde des Arts.

    Réouvrons "virtuellement" cette galerie à l'occasion des  festivités liées aux 120 ans de la naissance de Paul Delvaux 

     

    galerie carpe diem,paul delvaux,expositions peintures et oeuvres d'art wanzoul,fernand jamaigne,géraldine jamaigne,marylène jamaigne,albert bartholomeus,raymond art

    "Carte postale "  envoyée par Paul Delvaux à M. et Mme Jamaigne pour les remercier de leur accueil à la galerie  Carpe Diem à Wanzoul 

     

    La galerie "Carpe Diem" à Wanzoul en 1982: revenons sur cette initiative exceptionnelle datant de 35 ans à l'occasion de l'anniversaire des 120 ans de la naissance de Paul Delvaux : Paul Delvaux,  le voisin d'Antheit , qui a tenu à exposer à Wanzoul à l'âge de 85 ans .

     

    Le rêve de Bartho 

    galerie carpe diem,paul delvaux,expositions peintures et oeuvres d'art wanzoul,fernand jamaigne,géraldine jamaigne,marylène jamaigne,albert bartholomeus,raymond art

     La galerie Carpe Diem en 1982, rue Tapennes (photos albums famille Jamaigne )

     

    Le no 4 de la rue Tapennes à Wanzoul a été longtemps habité par Germain Gérard et sa femme Adolphine, des Wanzoulois pur jus . Germain et son fils Jean ont vendu, en 1978 , leur petite maison, à leur voisin de la "ruelle du dessus" Albert Bartholomeus (voisin de M. et Mme Lenaerts) .

    Albert Bartholomeus , Bartho,  voulait récupérer son panorama , barré par un bois de sapins hauts de vingt mètres. Mais le Bruxellois Albert Bartholomeus avait aussi une autre idée au moment de son achat : il voulait concrétiser un rêve .

    Lui , le juriste , était en effet passionné de peinture d'art et créer une galerie d'art était devenu un objectif au moment de sa pension . Pour Albert, , le bricoleur d'exception  , l'ancienne demeure de Germain et Jean était donc idéale pour aménager spécialement un espace pour ses amis artistes dans un endroit idyllique. .

    La galerie d'art Carpe Diem s'est donc ouverte , à son initiative, le 7 août 1982 à Wanzoul dans ce coin champêtre qu'est la rue Tapennes, dans les ruelles.

    Sa vocation essentielle est double : en premier lieu , aider des artistes -peintres  , graveurs et sculpteurs- à se faire connaître et, en second lieu, permettre au public -averti ou non -d 'apprécier leurs oeuvres dans un cadre enchanteur qui leur serait dédicacé . 

    Albert Bartholomeus est un mécène : il va mettre sa nouvelle maison à la disposition d'artistes gratuitement.

    La maison servira de salle d'exposition mais aussi de logis pour les exposants durant la durée de leur exposition : les artistes pourront ainsi accueillir le public touts les après -midis . De plus , un atelier a été aménagé afin de permettre aux exposants de peindre ; les visiteurs auront ainsi la possibilité de voir une oeuvre se créer « en direct » . La « maison de campagne » , l'artiste qui l'occupe doit s'y sentir comme chez lui : le mois que durera son exposition , il doit le considérer comme un mois de vacances .

     

     

    galerie carpe diem,paul delvaux,expositions peintures et oeuvres d'art wanzoul,fernand jamaigne,géraldine jamaigne,marylène jamaigne,albert bartholomeus,raymond art

    "Jeune fille à la fenêtre" :  Géraldine Jamaigne a vécu intensément la période "galerie " avec ses parents 

     

    Jouis du jour présent

    Les artistes ne paient rien , ; aucun pourcentage n'est déduit de leurs ventes d'oeuvres d'art . C'est pourquoi Mme Bartholomeus, Jeannot Demeulemeester, a baptisé la galerie « Carpe diem » :"Jouis du jour présent ".

    C'est cette même Jeannot Demeulemeester qui sera la secrétaire -trésorière de l'asbl, « Carpe Diem » tandis que son époux en sera le président . La voisine de la rue Tapennes , l'amie, Mme Marylène Jamaigne , sera chargée des relations publiques, un rôle qu'elle assumera elle aussi avec enthousiasme .

    Une équipe de passionnés donc est au service de l'art et des artistes .

    Les premiers artistes qui vont exposer à la galerie rencontreront un succès inattendu. Et pour les citadins visiteurs, arriver « chez » Carpe Diem, c'était toute une expédition, une expédition  « à la campagne » : comment trouver la rue Tapennes , comment circuler et ne pas s'embourber dans les « roualettes » de Wanzoul . Le lieu , s'il ne se prêtait guère au transport automobile était , par contre , magique pour y organiser des expositions.

    Les premiers exposants , ce furent Jean-Pierre Gilmart (du 7 au 31 août 1982) et bien sûr Raymond Art (du 4 au 30 septembre 1982) . Raymond  Art est en effet le conseiller artistique au niveau de la galerie Carpe Diem. Né à Ostende , Raymond Art  est un peintre abstrait , autodidacte et ami de Paul Delvaux .

    Paul Delvaux en visite presque chez lui 

    galerie carpe diem,paul delvaux,expositions peintures et oeuvres d'art wanzoul,fernand jamaigne,géraldine jamaigne,marylène jamaigne,albert bartholomeus,raymond art

    Avant son départ de Wanzoul , Paul Delvaux a reçu des gaufres faites maison de Mme Jamaigne 

    Paul Delvaux viendra donc à Wanzoul une première fois le 11 septembre 1982 pour admirer l'exposition de son élève Raymond Art et pour rencontrer les promoteurs de la galerie . Paul Delvaux enverra à M et Mme Jamaigne , pour les remercier de leur accueil et leur dire tout le bien qu'il pensait de ...leurs gaufres , une carte postale reproduisant une de ses oeuvres illustrant le vicinal qui passait par Vinalmont et bien sûr par Antheit , son lieu de naissance .

    Tout comme Paul Delvaux , les visiteurs sont sous le charme : dans ce nid d'artistes , le visiteur devient l'invité, l'oeuvre devient le décor naturel et l'artiste devient l'hôte .

    Se succéderont ensuite à la galerie le groupe des professeurs de Saint -Luc à Liège, les peintres graveurs Jean Dechene, Pierre Deuse , Guy Horenbach et Jean Rocour (octobre 1982), puis le dessinateur Christian Otte (novembre 1982) , puis encore un autre groupe de graveurs en avril 1983 avec Brigitte Closset, Dominique Fléron, Jean-Louis Herten, Josée Strée et Willy Welter.

     

    L'expo du grand maître à Wanzoul 

    galerie carpe diem,paul delvaux,expositions peintures et oeuvres d'art wanzoul,fernand jamaigne,géraldine jamaigne,marylène jamaigne,albert bartholomeus,raymond art

    Deuxième visite de Delvaux à Wanzoul : cette fois , en 1983,  il expose . Ici avec Jeannot Demeulemeester , la secrétaire de la galerie "Carpe Diem " et avec le voisin photographe , le glacier réputé , Fernand Jamaigne 

    Mais bien sûr , la grande expo , ce sera celle de Paul Delvaux du 8 au 31 mai 1983. Paul Delvaux  revient à la galerie pour la seconde fois, cette fois avec sa propre production toute récente, essentiellement des gravures, des eaux fortes, des lithos , des dessins.

    Paul Delvaux expose en fait, pour la première fois , dans son pays natal , près d'Antheit et de Huy . La galerie Carpe Diem est en effet à un kilomètre environ de la maison natale de Paul Delvaux à Antheit . Paul Delvaux est donc né à Antheit , on le sait .

    Il est le fils d'un avocat établi à Bruxelles . Pourtant , sa mère Laure Jamotte se rend à Antheit  le 23 septembre 1897 pour la naissance du petit Paul: conformément à la tradition, elle tenait à accoucher dans la maison familiale;  c'est là qu'elle rejoint sa propre mère Agnès Boxus et son père François Jamotte . 

    Pour Paul , ce pays- ci est celui de sa naissance mais  surtout de ses vacances scolaires passées , jusqu'à l'âge de 18 ans, chez son grand père paternel meunier  à Wanze , et chez les parents de sa mère , native d'Antheit , nous l'avons dit . Ce pays ci est le pays de la liberté après les classes sévères de gréco-latines à Bruxelles , le pays de la joie et qui lui est chaleureux . Antheit et sa région , pour lui, étaient synonyme de bonheur, de douceur. 

    Il y est donc revenu portant ses 85 ans avec cette jeunesse qui lui gardait la passion de peindre . L'ample veste de tricot sur la chemise large ouverte -tout était ample en lui , la stature , le visage, le front, l'immensité de son univers et de son angle de vision – le velours du pantalon tombant sur la chaussure robuste . Paul Delvaux gardait le teint fleuri et l'oeil couleur de Mer du Nord en ses jours de soleil .

    Embouteillage dans les ruelles 

    galerie carpe diem,paul delvaux,expositions peintures et oeuvres d'art wanzoul,fernand jamaigne,géraldine jamaigne,marylène jamaigne,albert bartholomeus,raymond art

    Les oeuvres de  Paul Delvaux dans les années 80: "Les figurines féminines y étaient comme une rémission de tendresse et de douceur" 

    A Wanzoul , Paul est donc de retour  dans « son coin » , bien droit ,le regard rêveur , la voix empreinte de douceur, Delvaux tel que lui même, .

    L'oeuvre de Delvaux sera donc pleine de souvenirs, de réminiscences intimes : souvenirs de lampes et de quinquets , de trains de banlieue et de tramway vicinaux , les uns et le autres proches des maisons , des gens , des souvenirs de robes , de chapeaux , de carrelages , de meubles .

    « Je ne reconnais plus rien de Huy »   dit Paul Delvaux l'air navré lors de sa visite à Wanzoul . L'artiste ne s'insurge pas . Lui , l'artiste crée un monde , offre une vision . Il ne juge pas . Il y a des politiques qui ne laissent que des villes déchirées ou ne consacrent que de dérisoires efforts à les cicatriser . Les ruines sont leurs monuments . Tant pis . Le monde évolue .

    Un grand moment vraiment pour les mécènes de la galerie Carpe Diem , cette expo « Delvaux » . Le plus grand peintre belge contemporain attirera chaque jour à Wanzoul plusieurs centaines de visiteurs . Ils admireront donc des gravures de Paul Delvaux : certaines étaient anciennes , mais beaucoup très récentes et peu connues , notamment celles produites de 1980 à 1983. Les figurines féminines y étaient comme une rémission de tendresse et de douceur . Elles exprimaient une fraîcheur et une ingénuité très étrangère à la froideur marmoréenne devenue légendaire .

     

    Suite et  fin d'une grande et belle aventure avec des artistes de talent 

    galerie carpe diem,paul delvaux,expositions peintures et oeuvres d'art wanzoul,fernand jamaigne,géraldine jamaigne,marylène jamaigne,albert bartholomeus,raymond art

    Une oeuvre d'André Goezu qui exposera à Wanzoul à la fois avec le collectif Graphica Belgica en 1983 et à titre personnel en 1985

    Après Paul Delvaux , Carpe Diem accueillera , l'aquarelliste Daniel Roberti (en juin 1983) , le peintre non figuratif Roger Potier en août 1983 , Luc Peire, peintre et graveur abstrait (septembre 1983) et le peintre sculpteur Jean Lequeu .

    En mars 1984, la galerie reçoit le groupe Graphica Belgica , groupe de graveurs belges établis à Paris avec notamment ANDAL, Jean BROISSON, André GOEZU, CHEMAY, Luce CLEEREN, Raoul UBAC , Pol BURY, FRANCK, HOENRAET, PEIRE, REINHOUD.

    Puis, ce sera Joze CIUHA, peintre yougoslave de réputation mondiale( avril 1984) , Jean -Marie WINANTS, peintre fantastique, Jacques DUBOIS (mai 84), sculpteur , Gaston BOGAERT, le peintre surréaliste (juin 84), Raymond ART et ses toutes dernières œuvres (septembre 84). En octobre 1984, c'est Guy HORENBACH qui expose de nouveau et en novembre 84, c'est le tour de Francis OLIN

    La saison 1985, la 4ième et dernière saison (dernière pour raisons de santé) , sera celle des néerlandais Jan VERSCHOOR, Sonja DWINGER et de Henk ERKELENS, de Roger DUDANT (en juin), André GOEZU de nouveau (en juillet), Jean DECHENE (en août) , Yvon ADAM et Louise DENOËL – ADAM en septembre.

     

    galerie carpe diem,paul delvaux,expositions peintures et oeuvres d'art wanzoul,fernand jamaigne,géraldine jamaigne,marylène jamaigne,albert bartholomeus,raymond art

    Marylène Jamaigne était chargée des relations publiques au niveau de la galerie Carpe Diem

     

    Merci 

    Une bien belle initiative d'une équipe d'amis passionnés qui a mis les ruelles de Wanzoul sur la carte du monde des arts. Merci à eux .

    Merci aussi à Géraldine Jamaigne , Géraldine la Wanzouloise qui, de 15 à 18 ans ,  a vécu intensément cette période de la galerie Carpe Diem , participant à toutes les expositions . Tous les artistes ne manquaient pas de lui dédicacer ainsi qu'à sa soeur Ines et à ses parents , un dessin , une oeuvre ou de lui écrire un petit mot .

    Géraldine se souvient avec un peu de nostalgie des soirées souvent épiques avec les artistes qui , habitant un mois la petite maison transformée en atelier durant la durée de leur expo à Wanzoul , partageaient leur temps libre avec leurs amis voisins  .

    C'est Géraldine qui nous a gentiment ouvert les pages de ses albums de famille avec les photos et documents artistement assemblés par sa maman Marylène, chargée, comme nous l'avons dit, des "relations publiques" de la galerie Carpe Diem .

     

    galerie carpe diem,paul delvaux,expositions peintures et oeuvres d'art wanzoul,fernand jamaigne,géraldine jamaigne,marylène jamaigne,albert bartholomeus,raymond art

    Jean Dechene , un artiste habitué de la galerie, ici  avec Ines Jamaigne

    La galerie photos  

    Certains de ces clichés  sont présentés dans l' "album photos"  ICI (il ya deux pages de photos -95 photos ) . Ils sont dus -pour la plupart- à Fernand Jamaigne, le papa de Géraldine et Ines, photographe attitré de la galerie . Fernand, le glacier plus que réputé dans la toute la région, a été un monument du village , Fernand auquel on doit les gâteaux d'anniversaire de bon nombre d' enfants de Vinalmont  pendant plusieurs dizaines d'années , Fernand dont l'humour  dévastateur , parfois un rien caustique , faisait fondre, non sa glace,  mais toute trace de tristesse chez  ses clients et amis . 

    Les photos sont numérotées : le no est visible en cliquant sur une des photos de la galerie . NB : Pour agrandir une photo donnée au maximum: cliquez sur une photo de la galerie et cliquez sur la SECONDE icône de la petite bannière au dessus à droite.  

    La photo 1 montre la galerie Carpe Diem rue Tapennes en 1982. Sur les photos 2 et 3, on voit  Raymond Art et une de ses oeuvres . La photo 4, "Jeune fille à la fenêtre " , c'est Géraldine Jamaigne , une prise de vue tout en douceur de son  papa Fernand. Les photos 5 à 18 retracent la 1 ière visite de Paul Delvaux à la galerie wanzouloise : sur la photo 5, on reconnait  le peintre d'Antheit avec son épouse sur le banc à droite ; et aussi, sur la même photo,  tout à gauche Raymond Art et, devant la porte grande ouverte,  Albert Bartholomeus .

    Sur la photo 7, Jeanine Art converse avec le peintre , tandis que sur les clichés  12 et 13, on voit Marylène Jamaigne offrir des gaufres maison à Paul Delvaux . Sur la photo 15,  le peintre salue "Bartho" (Albert Bartholomeus) et son épouse Jeannot Demeulemeester avant son départ . Sur le cliché 16, c'est Fernand Jamaigne qui est en compagnie de P. Delvaux. Le tram local est le sujet de l'oeuvre de Delvaux présentée sur la photo 17 tandis que la photo 18 est celle de la maison familiale du peintre.

     

    galerie carpe diem,paul delvaux,expositions peintures et oeuvres d'art wanzoul,fernand jamaigne,géraldine jamaigne,marylène jamaigne,albert bartholomeus,raymond art

    La galerie Carpe Diem : toute une ambiance ...souvent festive , ici avec le dessinateur Christian Otte, debout  

    Les peintres graveurs Jean Dechene , Pierre Deuse , Guy Horenbach et Jean Rocour apparaissent sur les clichés 19 à 24 datant d'octobre  1982.  Sur les photos 25, 26, 27 et 30 c'est le dessinateur Christian Otte qui est mis à l'honneur par le photographe maison. Marylène Jamaigne regarde par la fenêtre de la photo 29. Gros plans bien réussis de Fernand Jamaigne et de sa grande fille Géraldine :ce sont les  photos 32 et 33. Nous sommes , avec la photo 35, en avril 1983, avec les graveurs Jean -Louis Herten et Willy Welter en compagnie de Raymond Art au centre.

    En mai de cette même année 83, c'est la fabuleuse expo Delvaux: les photos 36 à 61 retracent la visite du peintre. On aperçoit notamment Paul Delvaux avec Monsieur  Barballe lui aussi figure bien connue d'Antheit (photo 42), avec Raymond Art (photo 44), avec Fernand Jamaigne (photo 45). Son départ de Wanzoul est immortalisé par les photos 60 et 61.

    En clichés 62 et 63, ce sont  la photo et une des oeuvres de l'aquarelliste Daniel Roberti . Puis ce sont les photos 64 et 65 avec Roger Potier , le peintre non figuratif (sur la photo 65 , on reconnait l'abbé Quiriny ). 66, 67 et 68, ce sont trois photos liées au passage de Luc Peire à Wanzoul . En avril 1984, Joze Ciuha expose à la galerie Carpe Diem: photos 70, 71 et 72 . Présentation en duo via les photos 73 et 74 de Winants et Dubois , un peintre et un sculpteur bien connus . Par la suite , passeront par Wanzoul Gaston Bogaert (photos  75 et 76 ) , Francis Olin (clichés 78 et 79 ) et sous l'oeil vigilant de Bartho (photo 80) un collectif d'artistes hollandais (leurs oeuvres parmi les photos 81 à 85).

    La saison 85 se termine avec Roger Dudant (photo 86) , André Goezu (photos 87 à 89) , Jean Dechene qui est revenu en août (photos 92 et 93 avec Ines Jamaigne).

    L'aventure Carpe Diem se clôture aussi en 85 avec Géraldine Jamaigne (photo 90) , Marylène Jamaigne (cliché 91), Paul Delvaux ( photo 94), Jeanine Art (photo 95) et Jean Gérard le "régional de l'étape"  (photo 96)

     

    galerie carpe diem,paul delvaux,expositions peintures et oeuvres d'art wanzoul,fernand jamaigne,géraldine jamaigne,marylène jamaigne,albert bartholomeus,raymond art

    Le sculpteur Jean Dubois et le peintre fantastique Jean-Marie Winants ont exposé ensemble à Wanzoul en 1984

     

    Sources

    - « Art Info», le trimestriel édité pendant 4 ans (1982-1985) par l'équipe de Carpe Diem d'Albert Bartholomeus avec Marylène Jamaigne , Jeannot Demeulemeester, Raymond Art.

    -Les articles des journaux notamment « L'Avenir »(Jacques Henrard) , « La Meuse » (Willy Lesur, M. Pycke), « Le Peuple » (Gaston Bunnens), « Le Soir » , « La Libre Belgique » (Chr. Charpentier), La Wallonie ( Jacques Parisse), 1982-1985 .

    - Albert Bartholomeus dans « Revue Qualité Village» , 1992 : « La rue Tapennes se souvient ... Il y a dix ans s'ouvrait la galerie Carpe Diem» 

    - les fabuleux albums de Marylène Jamaigne (il y a 95 photos réparties en deux pages)

     

    Paul Delvaux : l'expo et les manifestations organisées à Wanze 

    2017, c'est donc l' année du 120 ième anniversaire de la naissance de Paul Delvaux .En collaboration avec la fondation Paul Delvaux , la commune de Wanze et son centre culturel organiseront à cette occasion une grande exposition Paul Delvaux ( gravures et peintures ). Est aussi prévu un parcours thématique  dans la commune à partir de la maison communale . 

    L'exposition  se tiendra à l'administration communale de Wanze , chaussée de Wavre , 39 , du 23 septembre  au 20 décembre 2017, tous les jours sauf le lundi . 

    Info détaillées via Wanze.be et le site du Centre Culturel de Wanze 

     

     

    galerie carpe diem,paul delvaux,expositions peintures et oeuvres d'art wanzoul,fernand jamaigne,géraldine jamaigne,marylène jamaigne,albert bartholomeus,raymond art

     La jeune Géraldine Jamaigne aimait le monde des artistes 

     

     

     

     

  • Souper de rentrée à l'école de Vinalmont

    Et le programme des autres festivités de l'année scolaire et aussi des vacances 

    Souper de rentrée  

     

    21314360_10214064904474955_1924062498401398947_n.jpg

    Ci -dessus le bulletin d'inscription au souper de rentrée de l'école de Vinalmont qui se déroulera à la salle Jacques Brel à Wanze le samedi 30 septembre (c'est déjà bientôt) , et ce dès 18h . 

    Et pensez déjà à planifier les prochaines dates importantes : les fêtes et aussi les vacances ...

    Les fêtes : comme on , come all

     

    19990336_10154628792312401_2038650385142298056_n.jpg

    Le comité scolaire

    Ces fêtes sont organisées en collaboration avec le  comité scolaire qui lance un appel pour élargir son groupe et y prendre des responsabilités . Contact :Président :  Christophe Kaszynski   0486.69.79.23   kaszynski.c@gmail.com

    21232003_737957519736772_9135253495391755033_n.jpg

    Et les vacances ...

    Fête Wallonie Bruxelles : mercredi 27 septembre 

    Congé d'automne (de Toussaint ) : du lundi 30 octobre au vendredi 3 novembre 

    Vacances de Noël: du lundi 25 décembre au vendredi 5 janvier 2018 (eh non , pas de vacances le 24 décembre cette année ) 

    Congé de Carnaval : du lundi 12 février au vendredi 16 février 2018

    Congés de Pâques  : du lundi 2 avril au vendredi 13 avril 2018.

    Fête du travail : mardi 1er mai 

    Congé de l'Ascension: le jeudi 10 mai 2018 

    Fête de la Pentecôte : le lundi 21 mai 2018

     

  • La fête du quartier au Pont de Soleil

    Toujours un grand moment 

    20170906-fêtepontdesoleil-mdumoulin (15).jpg

    Ce dimanche 3 septembre , les habitants du Pont de Soleil se sont rassemblés en toute convivialité pour partager un bon repas et bien sûr reprendre en choeur avec Tony et Olivier l'hymne de leur coin de coeur . 

    La photographe attitrée du Pont de Soleil , Martine Dumoulin , nous a concocté

    - non seulement une belle série de photos visibles ICI via Vinalmont.be ( pour voir une photo en grand ou encore en plus grand, choisissez une photo dans la galerie et cliquez sur le second icône dans la pette bannière en haut à droite )

    - mais aussi une vidéo émouvante du chant du Pont de Soleil composé par Olivier Roba (Cliquez sur la vidéo ci-dessous).

     

     

  • La rentrée des classes à l'école de Vinalmont : le blog de l'école de Vinalmont vous offre déjà des photos de classes

    Le blog de l'école de Vinalmont toujours prompt sur la balle . 

     

    rentrée école vinalmont 2017,blog de l'école de vinalmont,vinalmont

    Photo blog école de Vinalmont (avec  Madame Olivia) 

    Ce vendredi 1er septembre , c'était la rentrée des classes à l'école 

    La fabuleuse équipe des institutrices de Vinalmont était là avec en maternelle Sophie Alardot (1ière), Séverine Berger (1ière et 2ième) , Pascale Plumier (2ième et 3ième ) . Toujours en maternelle la puéricultrice Charlotte Gilles et pour la psychomotricité Amélie China et M.  Pirotte (oh un homme ). 

    En primaire , Julie Struvay en 1ière, Laurane Van Malderen toujours en 2ième, Nathalie Gochel et  Zoé Servais en 3ième avec aussi Olivia Grodent (4ième aussi ) . En 5ième , Sophie Werenne et en 6ième Tatiana Grusenmeyer. 

    Les cours de langues sont dispensés par Madame Cubillas et Madame Kindt; l'éducation physique est le domaine de Mdame Wanet, Messieurs Siplet, Ligot et Heine

    Religion catholique : Mme Titelbach. Morale :Madame Delrue et Monsieur Colas . Citoyenneté: Madame Sépulchre , Madame Delvaux , Madame Desmet. . Religion islamique : Monsieur EL Yaakoubi. 

    Soutien en 1ière primaire et informatique : Madame Dejaive . 

    Direction : Madame Géraldine Chapelle

    Vous trouverez ICI une série de photos de classe de la rentrée : déjà . Merci à Sophie Werenne et son équipe qui qui ont  en effet déjà repris les parutions de notes sur le blog informatique de l'école , notamment donc via les photos de la rentrée scolaire . Mme Werenne a mis en place ce projet "blog informatique de l'école " fin 2015 et l'aventure continue de plus belle . 

    C'était, au départ, un  projet ambitieux :mettre en place un journal informatisé interactif, un « blog » dans le jargon : Sophie, les instits et les enfants  l'ont concrétisé et maintenu sur la durée . 

    Le blog a  créé,   au fil des mois, un lien formidable entre l'école et les parents . Le blog permet de rendre compte de tout ce qui est réalisé à l'école. Tout y est , tant au niveau des informations utiles que des modes de présentations des « news » . Les enfants récoltent les données de base dans toutes les classes, préparent de petits textes , les agrémentent de photos ; ils ont même réalisé des vidéos . 

    Vraiment un travail de pro.

    Jugez par vous même en consultant régulièrement le blog et en visualisant TOUTES les photos de la rentrées via l'adresse:

    http://ecolevinalmont.blogspot.be/

    Un  avant - goût ICI 

    rentrée école vinalmont 2017,blog de l'école de vinalmont,vinalmont

     Photo blog école Vinalmont ( une partie des élèves de 3ième primaire ) 

     

  • Cassandre Evans , Audric et Hadrien Riga , nos athlètes brillent au championnat francophone d'athlétisme

    C'était la fin des vacances ce dernier WE d'août mais elle n’a pas été de tout repos pour nos jeunes athlètes vinalmontois…

    cassandre evans,audric et hadrien riga,athlétisme,huy athletic club,vinalmont sports,vinalmont

    Hadrien sur le podium à la hauteur 

    Stéphane  Riga nous a raconté ...

    Ce dimanche 27 août se déroulait à Bertrix le championnat francophone (LBFA) cadets / scolaires d’athlétisme où ne concourraient que les athlètes « sélectionnés » sur base des meilleures performances dans leur(s) discipline(s) dans l’année.

    Nos 3 vinalmontois étaient repris parmi les dizaines d’athlètes francophones.

    Ainsi, en cadet 1ère année, Audric Riga à la hauteur était sélectionné sur base d’un record personnel à 1m65 et au javelot avec un lancer à 30m50.

    En scolaire dame, Cassandre Evans au saut en longueur avec un record personnel à 5m77 et au javelot un record personnel à 33m82.

    Enfin, toujours en scolaire (homme), Hadrien Riga au 400 mètres haies avec un record personnel à 59’40 et à la hauteur avec un record à 1m80 (eh oui, c’est haut !!).

    Et des podiums…..

    C’est par une température estivale et en l’absence de vent que nos athlètes ont pris part à la compétition.

    Très impressionné par les prestations de ses pairs, Audric devait malheureusement se contenter à la hauteur d’un saut à 1m60 pour terminer à la 5ème place et à la 9ème place au javelot avec un lancer à 29m48. C’est déjà un très bon niveau pour un jeune cadet 1ère année de 14 ans.

    cassandre evans,audric et hadrien riga,athlétisme,huy athletic club,vinalmont sports,vinalmont

    29m48 au javelot pour Audric :remarquable 

    Cassandre s’est hissée à deux reprises sur la première marche du podium en remportant ses deux épreuves : 5m42 à la longueur et 39m53 au javelot (nouveau record personnel). Deux médailles d’or de plus à son actif.

    Hadrien, quant à lui, termine à la 6ème place du 400 mètres haies avec un nouveau record personnel fixé à 59’25 et une médaille de bronze à la hauteur pour son saut à 1m79.

    Face à lui, un athlète qui a débuté le concours avec une première barre à 1m81 et qui remporta le concours avec un saut à 2m20 (vous lisez bien !!). Nouveau record de Belgique pour ce jeune athlète qu’il détenait déjà avec 2m18.

    Les performances de nos athlètes sont de bonne augure à l’aube du championnat de Belgique qu’ils disputeront tous trois le week-end des 9 et 10 septembre prochain à Mouscron.

    La page facebook du club de Huy (Vincent Delcros ) nous indique que 10 athlètes du club de Huy ont réussi des minimas pour ces Championnats de Belgique cadets-scolaires : parmi eux donc les 3 Vinalmontois 

    - Audric Riga en hauteur

    - Cassandre Evans sur 100m, sur 200m, sur 100m haies, en longueur, au poids, au disque et au javelot 

    - Hadrien Riga sur 110m haies, sur 400m haies et en hauteur

    avec leurs copains et copines

    - Amandine Sampson sur 100m, sur 200m et en hauteur
    - Léa Delcommune sur 400m, 800m et 1500m
    - Lorin Vervoort sur 400m
    - Mathis Espagnet sur 1500m steeple
    - Sarah Delcommune sur 100m, 200m et 400m
    - Thibault Postal sur 100m et 200m
    - Vicky Joye sur 400m et 300m haies

    Quelques photos représentatives ICI  via Stéphane  Riga.  Merci à lui. 

    cassandre evans,audric et hadrien riga,athlétisme,huy athletic club,vinalmont sports,vinalmont

    Cassandre au javelot : impressionnante 

  • La Hesbaye au temps des trams , le tout nouveau livre de Thierry Delgaudinne

    Pas moins de 10 pages sont consacrées à Vinalmont et Wanzoul par Thierry dans son dernier ouvrage

     

    thierry delgaudine,trams hesbaye,tram vinalmont,wanzoul roua,tram vicinal vinalmont statte waremme

    Chez Marie al Tram (maison famille Mathy)

    La Meuse , lieu de rencontre

    Durant cette dernière quinzaine d'août 2017, Thierry Delgaudine et ses amis cyclistes ont suivi la Meuse en vélo , de sa source à son embouchure, soit un programme long de 1.100 kilomètres . Le vélo est le meilleur moyen de suivre ce fleuve. Et surtout , surtout de rencontrer des personnages étonnants et passionnés en France ,en Belgique , aux Pays -Bas.

    Thierry, le journaliste de coeur

    Car pour Thierry , ce sont les rencontres avec les gens qui sont le plus importantes , toujours . Déjà, quand il était chroniqueur judiciaire, c'était la personnalité des protagonistes qui l'intéressait et on percevait souvent sa sympathie ou en tout cas sa compréhension vis-à -vis de celui qui était présumé coupable : pour notre Simenon hesbignon , celui qui est le vrai coupable n'est pas toujours celui qui tient le revolver ...

    Journaliste sportif , Thierry préférait de loin, aux soit disant exploits sportifs des vedettes internationales , décrire le parcours des "footbalistes  locaux " avec lesquels il refaisait le monde pendant des heures, loin de la ligne de but, plus près du comptoir. Thierry a notamment , il y a peu , dans « Vers l'Avenir » , mis à l'honneur Joseph Craninx et Philippe Destinez , des footballeurs qui ont marqué de leur empreinte le terrain , la buvette mais aussi le coeur de pas mal de supporters et supportrices de Vinalmont . (citons aussi , dans ce cadre,  le merveilleux ouvrage « 50 ans de foot à Huy-Waremme » de Thierry Delgaudine )

    Les livres à visage humain de Thierry

    Dans ses livres - il en a édité plus d'un - Thierry a aussi voulu rendre compte des « aspects cachés », du visage humain , loin des projecteurs , de personnalités comme Anne-Marie Lizin à laquelle il a consacré un livre de photos ou du dessinateur hutois François Walthery : Walthéry a donc été l'objet d'un livre de Thierry Delgaudine , un mélange de camaraderie liégoise et d'humour: d'humour ...noir . Son titre : « Walthery est mort » ...(de rire ), l'hommage d'un homme à un autre homme, comme l'a dit le dessinateur .

    Ce sont cependant surtout  les gens « non célèbres » qu'il aime mettre en valeur . Cela a été le cas dans « Albums de famille Antheit , Moha »  avec des clichés photographiques remarquables mais aussi et surtout avec les récits de solidarité qui unissaient les hommes de nos villages marqués par deux conflits mondiaux, avec le regard amusé de Thierry sur les péripéties politiques locales ...

    thierry delgaudine,trams hesbaye,tram vinalmont,wanzoul roua,tram vicinal vinalmont statte waremme

    La gardienne de la gare de marchandise , route de Villers à Vinalmont , Hermine Deresteau ( Photo :source Françoise Vandersmissen) 

    La Hesbaye au temps des trams

    Avec « La Hesbaye au temps des trams », Thierry Delgaudine prend prétexte du tram , ce moyen de locomotion démodé , pour parcourir avec passion , avec amusement , avec lenteur , avec nostalgie, les routes de notre région . Mais le tram n'est que paravent , les numéros des lignes ne sont que des chiffres cachant le dessein caché (le livre est d'ailleurs édité par « Noir Dessin Production). Le but de Thierry est tout autre: raconter la vie , la cohésion sociale au sein des villages il y a 70 ou 100 ans . Comme il le dit : « Le tram a favorisé les rencontres :  sans lui , beaucoup d'entre nous n'auraient jamais vu le jour ».

    Thierry Delgaudine nous promène donc dans les campagnes de Seilles à Forville , d'Andenne-Seilles à Envoz, d'Hannêche à Statte mais aussi le long de la ligne 572 entre Statte et Burdinne.

     

    Le tram à Vinalmont

    La ligne du tram 572 n'est pas la plus importante en Wallonie mais pour les Vinalmontois , si , et ce de 1888 à 1951.

    Partant de Statte , le vicinal caracole en remontant péniblement vers Vinalmont (voir ICI les articles du site Nostalgie Vinalmont avec l'ensemble des cartes postales de Stéphane Riga, Jean-Marie Vanebempt , Fernand Richard ) .

    (voir aussi la carte du trajet du tram ICI ) . (voir les cartes postales ICI )

     

    Déjà essoufflé aux Tombes à Antheit, le petit tram  garde cependant son rythme dans les lacets qui le font passer et repasser sur le chemin des Vallées . Il passe ainsi devant chez Elvire Vanebempt et traverse sans vergogne la rue Vandervelde près de chez Philippe Vauchel avant d'atteindre la halte de chez Marie et Pierre ,« al tram » (maison de la famille  Mathy-voir les photos en entête de note et ci-dessous  ). Certains se plaignent de sa lenteur. D'autres en profitent pour conter fleurette aux jeunes filles.

    Le tram reprend en tout cas son souffle pendant que le «grand Bernard», le machiniste attitré, charge et décharge les colis.

    Le tram cahin-caha 

    Les roues du tram trépignent sur l'assiette de voie, large de 3,5 mètres; le tram s'élance prêt à foncer, parcourt un mètre, freine et bloque. Il a aperçu la petite Marie qui arrive en courant, une pile d'enveloppes sous le bras. Ce sont les soumissions de son papa, Paul le menuisier, que sa maman a rédigées de sa plus belle plume. Elle les glisse dans la boite aux lettres accrochée au dernier wagon. Ouf! Il s'en est fallu de peu.

    Le tram repart fièrement laissant derrière lui son odeur de vapeur mêlée de fumée de charbon et emportant les précieuses missives.

    Il effectue alors une boucle dans la rue des Potalles pour remonter vers l'actuelle route de Villers et de là se diriger vers Chapon-Seraing et Waremme.

    Il marque l'arrêt dans la campagne de la route de Villers, chez Deresteau, une construction isolée à la sortie du village, gare de marchandises et de triage(voir photo de Mme Deresteau ci dessus -merci Françoise Vandersmissen )

    A cet endroit, il y a trois voies: 2 voies permettent le croisement des trams qui viennent ou partent vers Waremme, car, sur tout le tracé, la ligne ne comporte qu'une voie. La troisième voie permet de garer les wagons nécessaires au chargement des marchandises.

     

    thierry delgaudine,trams hesbaye,tram vinalmont,wanzoul roua,tram vicinal vinalmont statte waremme

    Machiniste, chauffeur, percepteur

    La locomotive est un peu l’hôtel des courants d'air où se tiennent le machiniste et le chauffeur, dans un espace minuscule.

    Les wagons pour les passagers prévoient deux plates formes entourées de balustrades en fer forgé, c'est l'endroit de rencontre privilégié des jeunes.

    Le percepteur (ou la perceptrice) distribue les coupons. C'est lui qui saute bas du tram, manipule les aiguillages et reprend sa place alors que le tram roule toujours.

    Dans les descentes, il actionne le frein auxiliaire, une grande roue située dans le dernier wagon, alors que les gamins, grisés par la vitesse, lui crient: «Attends encore un peu!».

    En hiver, il s'occupe d'alimenter les poêles colonnes «diables» qui monopolisent un demi compartiment.

    Les voyageurs les plus proches étouffent tandis que les autres grelottent.

    Le trajet de Statte à Vinalmont coute 2,60Fb. Il faut 1h30 pour rallier Statte à Waremme.

     

    En route vers le Roua

    De chez Deresteau, une voie repart en direction de Wanzoul, essentiellement pour les marchandises. Le tram traverse la chaussée de Tirlemont (A peu près en face de l'actuelle scierie Pétré). Il vérifie le poids de ses marchandises sur «la Bascule» (un peu plus loin que chez le Dr Rihon)

    Rassuré, il entame alors la descente vers les carrières Sottiaux et Roba, traverse le Roua, atteint la carrière Wilmart, puis les anciennes carrières «de la Violette» et «al'Baye» pour se diriger vers Huccorgne et Burdinne.

    Dans ses wagons, il transporte les pierres des carrières, des briquettes, et, selon les saisons, des betteraves en direction de la râperie de Chapon-Seraing ou de bottes de lin à destination des Flandres.

    Destiné aux marchandises, il ferme les yeux quand un voyageur clandestin vient lui tenir compagnie.

    Sa locomotive à vapeur pèse pas moins de 16 tonnes et développe une puissance de 100CV. Dame, il faut bien cela s'il ne veut pas faire comme le petit Poucet, semer ses cailloux en chemin.

    Une triste fin

    La guerre terminée, le pauvre tram qui a pourtant travaillé pendant toute la durée du conflit, se voit remplacé par l'autorail, un monstre peint tout en jaune (du type de ceux que l'on rencontrait jusqu'il y a peu encore à la côte belge).

    En 1948, il doit confier ses voyageurs aux autobus qui vont bien au-delà de Statte, jusqu'à Huy.

    En 1952, malgré les protestations énergiques des sucriers et des carriers, il cesse toute activité pour faire son entrée au musée.

     

    De côte en pente et de pente en côte , inlassablement , le vicinal a parcouru son chemin sur les voies qui lui étaient  tracées , avec ses hauts et ses bas , ses arrêts , ses brusques secousses, ses cris de souffrance et de joie, image du village.

    Les cartes postales et photos ICI (merci Françoise Vandersmissen , Stéphane Riga, Fernand Richard , Jean -Marie Vanebempt , Tu es un vrai hutois si ...)

    Le livre de Thierry Delgaudinne 

    Le livre « La Hesbaye au temps des trams  » , 2017, Noir Dessin Production, 208 pages , est disponible à La Dérive à Huy ou via l'auteur à Couthuin.

     

    Photo de couverture du livre ci - après : 1945 à Burdinne : Melanie Mignon et les enfants .

     

    thierry delgaudine,trams hesbaye,tram vinalmont,wanzoul roua,tram vicinal vinalmont statte waremme

  • Reprise des cours de gym et de remise en forme chez les Spiteux de Vinalmont

    Les Spiteux , un club convivial 

    spiteux vinalmont,club sportif vinalmont,remise en forme vinalmont,spiteux yoga

    Centré sur l'initiation aux activités gymniques et sportives, le club des Spiteux est cependant éclectique puisqu'il organise des stages de psychomotricité et multisports,  des balades en vélo, des promenades guidées  , des marches Adeps, des joggings ...

    Où: à la salle Delbrouck ,rue Charles Frère  à 4520 Vinalmont

    Le club vient de fêter son trentième anniversaire .

    Le club prend de plus en plus d'importance, tout en restant à "taille humaine" et très convivial   avec 40 enfants, 20 dames, 12 hommes et pas moins de 30 participants au cours de yoga.

    Venez rejoindre un des groupes : il vous est toujours possible de faire des essais avant de vous engager . 
     

    Calendrier des activités:

    les tout petits

    de 2,5  à 3,5 ans

    baby-gym

    les petits

    de 4 et 4,5 ans

    psychomotricité

    filles et garçons

    de 5 à 6 ans

    Initiation gymnique et sportive         (gymnastique au sol, sauts au plinth et au trampoline,                 basket­ball, tennis, base­ball et course à pied).

    dames

     

    renforcements musculaires, abdos-fessiers, stretching, step

    2016-actu_fr-gym_0_0.jpg

     

    Prix: les cotisations sont les suivantes

    Catégorie

    Paiement annuel (assurance comprise)

    Enfants:
     1h de cours

    85 EUR

    Enfants:
    1h30 de cours

    95 EUR

    Dames et yoga

    120 EUR

    Messieurs 140 EUR

     

    NB: 50% de réduction pour le troisième enfant
            2 essais possibles gratuits
           inscription possible en cours d'année.

    Les paiements peuvent être effectués sur le numéro de compte BE59-068-2019927-26, chée de Tirlemont,215 à Vinalmont. (A partir du 3ème enfant, 50% de réduction)

    Les personnes de contact  

    • Geoffroy d'Oultremont, président, rue Albert 1er,11  4520 Vinalmont - tél : 085/250922
    • Marie Bal (cours enfants ) tél: 0472/547907 mail: marie.bal@hotmail.com ou les.spiteux@gmail.com
    • N. Orban (pour le cours de yoga) : 085/31.50.23

    Toutes les infos sur les activités du club via Vinalmont.be ICI

    yoga.jpg